Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Le service d'ordre de la Maison Blanche obligé de calmer des journalistes français turbulents

Publié par wikistrike.com sur 12 Février 2014, 16:09pm

Catégories : #Politique internationale

rop turbulents, des journalistes français sont remis en place à la Maison-Blanche


 

Alors que François Hollande effectue actuellement un voyage officiel aux États-Unis, des journalistes venus de l'Hexagone pour le suivre se sont faitreprendre par le service d'ordre de la Maison-Blanche. Leur comportement aurait laissé à désirer. 

image106.jpg

Ils se sont fait remarquer 

C'est bien connu, qui dit déplacement de François Hollande dit forcément délégation de journalistes. Mais si d'ordinaire, ceux-ci se font discrets, se contentant de prendre des photos et des notes, de faire des vidéos ou de poser des questions, certains ont récemment dérogé à la règle. Aux États-Unis pour couvrir le déplacement officiel du président français, des journalistes de l'Hexagone se sont en effet lâchés, allant même jusqu'à irriter le service d'ordre de la Maison-Blanche. 

« Bon les gars je change de job » 

Alors que François Hollande a été accueilli par son homologue américain et reçu dans son bureau ovale à la Maison-Blanche, des journalistes français ont profité de cette occasion de pénétrer en ce célèbre lieu pour se photographier. Loin d'être discrets, certains d'entre eux se sont ainsi pris eux-mêmes en photo, à la façon d'un « selfie » (« autoportrait ») avant de publier le cliché sur les réseaux sociaux et ce, non sans un petit commentaire. Ainsi, Thomas Wieder, journaliste au Monde, a publié sur Twitter une photo sur laquelle on voit son visage dans le coin gauche, l'un de ses confères se photographiant à droite et au fond, François Hollande et Barack Obama assis côte à côte. Le journaliste a ensuite posté une autre photo sur laquelle il pose fièrement derrière le pupitre de Barack Obama. « Bon les gars je change de job... Porte-parole de la Maison Blanche, ça ne se refuse pas », a-t-il même écrit en dessous (voir photo ci-contre). 

Journalistes français à Washington
© Capture Ecran Twitter @ThomasWieder : « Bon les gars je change de job… Porte-parole de la Maison-Blanche, ça ne se refuse pas » #PRUSA http://t.co/ggjeNiP8Sm

« Ça fait désordre » 

Sur le premier cliché de Thomas Wieder, on voit également un homme, visiblement employé à la Maison-Blanche, l'air agacé, poser une main sur l'épaule de Thomas Wieder comme pour lui demander d'arrêter. Et c'est certainement ce qui s'est véritablement passé. « Conseillers de la Maison-Blanche n'apprécient pas du tout les selfies des journalistes français dans le bureau ovale... "Ca fait désordre" », a en effet tweeté Laurence Haim, une journaliste [de Canal+], elle aussi sur place, avant d'ajouter : « Maison Blanche donner consigne de calme à presse française avant de rentrer dans bureau ovale ».

Commenter cet article

Iconoclaste 13/02/2014 14:38


C'est vrai, nos journalistes sont des putes.

Wend Waoga 13/02/2014 12:45


De la part de celui qui abandonne le métier dans sa noblesse pour se prostituer,je n'en attendais pas mieux!

Seljanandsfoss 13/02/2014 10:52


Les francais, vous etiez deja la risee de l'europe maintenant du monde, bande de sous cretins de fransquillons.

Laurent Franssen 12/02/2014 18:07


Turbulence ?:

Femme = être humain = femme/homme = respect ,
insulte ces femmes ? Soit prêt à subir.

Femme = Univers vide = néant = monstre / trou noir
Go viol 

Iconoclaste 12/02/2014 17:48


Un mal français, les parisiens, souvent, ne savent pas se tenir à l'étranger, pas


plus qu'ils n'y parviennent en province. Ils se croient encore les rois du monde.

rom1 12/02/2014 17:17


quelle bande de boufon!!!!!!!!!!! pitoyables journaleux.......... manquent d'éducations

Archives

Articles récents