Le soleil peut vous sauver la vie


fleurs_soleil_mag_banner.jpgLa chercheuse Ellen Smit, de l'Oregon State University, a réalisé une étude prouvant que le manque de vitamine D augmente le risque de décès chez les personnes âgées, en particulier chez les plus fragiles. 

Une personne fragile est physiquement diminuée, explique The Times of India, et souffre d'au moins trois de ces problèmes: la faiblesse musculaire, la marche lente, l'épuisement, le manque d'activité physique et la perte de poids involontaire. Est considéré comme «pré-fragile» une personne souffrant d'une ou deux de ces difficultés. 

Ellen Smit a étudié le cas de 4300 personnes de plus de 60 ans en utilisant les données duNational Health and Nutrition Examination Survey

L'étude révèle notamment que les personnes âgées ayant un faible niveau de vitamine D ont une augmentation du risque de décès de 30% par rapport à une personne sans carence. Les personnes fragiles ont plus du double de risque de décès que celles en bonne santé. 
La vitamine D ayant un rôle primordial dans la fonction des muscles et des os, elle serait donc directement liée à la fragilité. 

Le soleil en petite quantité: un anticancer naturel 

S'il est important de se protéger des rayons nocifs du soleil, il ne faut pas pour autant s'en cacher complètement. Une étude surnommée E3N, rapporte que prendre le soleil (en petite quantité) permettrait d'éviter le cancer du sein. Selon Futura Sciences, l'étude fait état d'une «diminution significative (25%) du risque de cancer du sein chez les femmes présentant des concentrations en vitamine D les plus élevées». 

Il s'avère que les trois quarts des femmes n'ont pas un taux de vitamine D conforme à la norme. Elle devraient maintenir leur taux de vitamine D à 30 ng/mL, ce qui équivaut à 2.000 UI quotidiens. 

Françoise Clavel-Chapelon de l'Institut Gustave-Roussy, auteure de l'étude, rappelle pourtant que 12 minutes au soleil chaque jour suffiraient amplement à obtenir cet apport: 

«Douze minutes d'exposition au soleil sur 50% de la surface de la peau, un jour de grand beau temps, équivalent à la prise de 3.000 UI de vitamine D». 

Et puisque les coups de soleil sont très mauvais pour la peau, Natural News rappelle qu'il est possible de trouver de la vitamine D dans la nourriture. On en trouve dans le saumon, les sardines, les œufs, le lait le yaourt et le beurre. La vitamine D est également présente dans les feuilles de pissenlit, les céréales et les patates douces.

 

Source: Planète santé

Tag(s) : #Santé - psychologie
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog