Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Le supervolcan de Yellowstone se déforme et enfle

Publié par wikistrike.com sur 15 Mars 2013, 07:18am

Catégories : #Terre et climat

 

Le supervolcan de Yellowstone se déforme et enfle

 

 

yellowstone_eau_chaude.jpg

© Sylvain Magdelaine

 

Le supervolcan du Yellowstone National Park tremble et se déforme, causant une modification de la topologie du terrain de manière spectaculaire, selon un rapport du National Geographic. S'agit-il de signes précurseurs d'une éruption catastrophique ou d'un simple "ronflement" cyclique ?

 

Le plus grand volcan du monde a déjà produit des éruptions majeures, chacune plus d'un millier de fois plus puissantes que celle du mont St-Helene de 1980. Au total, trois éruptions ont eu lieu lors des deux derniers millions d'années.  La caldeira de Yellowstone, qui s'étend sur 40 à 60 km, est un ancien cratère formé après la dernière grande explosion, il y a 640 000 ans. Depuis lors, environ 30 petites éruptions y compris une datée d'il y a seulement 70 000 ans, ont rempli la caldeira de lave et de cendres, et ont construit le paysage relativement plat que nous connaissons aujourd'hui.

Le volcan du Yellowstone se caractérise par une imposante chambre magmatique souterraine de plus de 70 kilomètres de large, et d'une hauteur de plus de 10 kilomètres, la plus grosse jamais détectée. À l'intérieur bouillonne du magma à une température de 1 500 °C.

Alors que l'épaisseur de la croûte terrestre est d'environ 30 km, à Yellowstone elle n'est que de 7 à 10 kilomètres. Ce qui fait que la pression exercée par la chambre magmatique se traduit par des déformations en surface. Ainsi, à partir de 2004, les scientifiques ont vu le sol au-dessus de la caldeira s'élever de 7 centimètres par an. Bien que ce taux ait ralenti entre 2007 et 2010 à un centimètre par an ou moins, depuis le début de ce gonflement, le sol s'est soulevé de plus de 25 centimètres à plusieurs endroits.

« Il s'agit d'une élévation extraordinaire, car il couvre une grande surface et les taux sont très élevés », a déclaré Bob Smith, un expert de longue date dans le volcanisme de Yellowstone de l'Université d'Utah. Les scientifiques pensent qu'un réservoir de magma gonfle, 7 à 10 kilomètres sous la surface de la terre, ce qui entraîne ce soulèvement. Heureusement, l'élévation ne semble pas annoncer une catastrophe imminente, a déclaré Bob Smith : « Au début nous pensions à une éruption ».

« Mais une fois que nous avons vu que le magma était à une profondeur de dix kilomètres, nous n'avons pas été si préoccupés. S'il se situait à une profondeur de deux ou trois kilomètres, là, nous aurions été beaucoup plus vigilants ». Les études offrent de précieux indices sur ce qui se passe dans la tuyauterie souterraine du volcan, ce qui pourrait éventuellement aider les scientifiques à prédire quand aura lieu la prochaine éruption volcanique à Yellowstone.

 

Les respirations insondables de Yellowstone

 

Smith et ses collègues de US Geological Survey (USGS) et de l'observatoire du volcan de Yellowstone ont cartographié les soubresauts de la caldeira à l'aide d'outils tels que les systèmes de positionnement GPS et d'interférométrie radar (InSAR), qui mesurent la déformation du sol. La déformation du sol suggère que le magma est en mouvement vers la surface, signe précurseur d'une éruption. Les flancs du mont St-Helene, par exemple, ont gonflé de façon spectaculaire dans les mois précédents l'explosion de 1980. Ce fut également le cas avant l'éruption plus modeste de l'Eyjafjallajökull en avril 2010 : son flanc avait enflé de plus de 15 centimètres environ, étant donné que le magma avait coulé dans les chambres étroites sous la montagne.

 

Mais il existe aussi de nombreux contre-exemples, y compris dans le cas du supervolcan de Yellowstone, où le sol enfle sans que cela soit suivi par une éruption. Selon la théorie actuelle, le réservoir magmatique de Yellowstone est alimenté par un panache de roches chaudes provenant du manteau terrestre. Lorsque la quantité de magma qui afflue dans la chambre augmente, le réservoir se gonfle comme un poumon et la surface s'élève. Lors du soulèvement des dernières années, les modèles indiquent que le réservoir s'est rempli d'environ 1 million de mètres cube de magma par an. Lorsque cet afflux ralentit, en théorie, le magma se déplace horizontalement pour se solidifier en refroidissant, ce qui fait redescendre le niveau de la surface terrestre.

 

"Sur la base de preuves géologiques, Yellowstone a probablement vu un cycle continu d'élévation puis de régression au cours des 15 000 dernières années, et ce cycle continuera probablement", a déclaré Bob Smith. Les enquêtes montrent, par exemple, que la caldeira a augmenté d'environ 18 centimètres entre 1976 et 1984 avant de redescendre d'environ 14 centimètres au cours de la décennie suivante. Il ajoute "ces caldeiras ont tendance à monter et descendre, mais de temps en temps, elles créent des explosions hydrothermales, des tremblements de terre, ou des éruptions volcaniques".

Les chercheurs estiment que 10 à 30% du magma présent sous Yellowstone est à l'état liquide, c'est donc encore insuffisant pour déclencher une éruption majeure (il en faudrait au moins 50%). Mais des poches de magma en fusion dans la chambre pourraient quand même causer des éruptions plusieurs fois plus fortes que celle de 1980 au Mont St Helens (Etat de Washington), prévient Jacob Lowenstern, qui dirige l'Observatoire de Yellowstone pour le compte de l'USGS de Menlo Park, en Californie.

 

De la difficulté de prévoir une éruption de Yellowstone

 

Prévoir l'imminence d'une éruption volcanique reste extrêmement difficile, en partie parce que de nombreuses données font encore défaut dans le cas de Yellowstone. De plus, les enregistrements en continu de l'activité de Yellowstone ne sont disponibles que depuis les années 1970, ce qui est insignifiant à l'échelle des temps géologiques et ne permet donc pas de tirer de conclusions sur les observations effectuées.

 

De toute évidence, il y a encore du magma sous Yellowstone souligne Dan Dzurisin, un expert de Yellowstone. Ceci se manifeste par l'activité hydrothermale continue juste sous la surface : geysers, sources d'eau chaude, boues chaudes, fumerolles qui constituent une attraction pour de nombreux touristes. Ce large système hydrothermal pourrait aussi jouer un rôle dans les déformations du sol, mais il est difficile de savoir dans quelle mesure.

Quelque 3000 tremblements de terre secouent chaque année Yellowstone. Par exemple, entre le 26 décembre 2008 et le 8 janvier 2009, environ 900 séismes se sont produits dans une zone localisée autour du lac Yellowstone. Cette concentration de secousses pourrait avoir relâché la pression du magma dans le réservoir en permettant aux fluides de s'échapper ralentissant du coup l'élévation du sol, comme l'indique Smith de l'Université de l'Utah.

Ces séismes devraient fournir de précieux indices sur les relations entre la chambre magmatique et les déformations du sol.

Au final, l'histoire géologique de Yellowstone et les causes des déformations enregistrées sont devenues de plus en plus complexes avec l'évolution des techniques disponibles pour les étudier.

 

 

Les principales conséquences d'une éruption de Yellowstone

 

Une éruption à Yellowstone serait une catastrophe majeure. Selon les experts, un tel évènement causerait des dégâts gigantesques, équivalant à environ 1 000 fois celle du mont Saint Helens en 1980.

Les cendres émises par le volcan détruiraient toute végétation jusqu'à 1600 km du cratère : deux tiers des États-Unis et un tiers du Canada deviendraient inhabitables. Les émanations toxiques du volcan rendraient l'air irrespirable...

Enfin, une telle éruption aurait des conséquences sur l'ensemble du climat planétaire.

 

 

Sources

Commenter cet article

dvd 20/03/2013 00:31


àTipol,je vous remercie pour vos encouragements et vos conseils et je reste à l'écoute. 

Tipol 19/03/2013 23:48


@dvd ...21h36
Ce rêve est probablement un mouvement des forces qui tentent de vous prévenir. Personne n'est dépositaire unique de ces connaissances. Il fait probablement partie des rêves prémonitoires, des
messages que l'on reçoit. Ce type de communication est très difficile car l'être humain usuel est un très mauvais récepteur ; nous sommes tous plein de défauts.
La dessus, le principal n'est pas de devenir expert des détails, mais d'organiser sa vie loin des événements. Pour cet événement, vous l'avez bien vu, grand vacarme infernal et mur d'eau
gigantesque qui déferlera très loin dans les terres. La bonne distance, c'est bien au Nord de Paris, puisque la ligne de démarcation c'est en gros le sud Loire, sud Normandie, Sud Suisse, Le long
de l'Itale jusque la Tunisie, et toute l'Espagne. On a compris que même loin en dehors de la zone principale, il vaudra mieux avoir, prévu le coup pour supporter une inondation épaisse, massive,
et durable, qui mettra bien du temps à dégager, ainsi que tous les éléments vitaux qui disparaitront aussi ; Les magasins, et les compteurs seront fermés.
Je pense à ce truc pour dans environ 20 ans. En attendant je vous conseille de poursuivre votre développement des facultés spirituelles ; ce n'est pas une question de développement intellectuel,
mais de tournure personnelle vers la vérité. Questionnez-vous sans relâche sur tout ce qui fait la vie, et entrainez vous au calme mental total sans support, sans but, sans désir. Ne vous arrêtez
pas à ne recherchez que l'extraordinaire, les visions, les "superpouvoirs!" tout ça n'est que des intermédiaires, des attributs, pas le but. Je vous fais ce conseil, car si vous avez fait ce
rêve, c'est que vous avez déjà les bonnes prédispositions personnelles pour une maturation spirituelle vraie et sincère, ne ratez pas ça, c'est le bon objectif. Participez si vous le voulez, mais
n'adhérez définitivement à aucun groupe qui donne des conseils et qui vous vendent Dieu... trouvez ça seul vous-même.
Votre rêve, et le fait que vous ayez lu mon message indique une coïncidence que vous ne devez pas rater. Etudiez, cherchez, lisez, ça viendra vers vous. Lisez tous ceux qui ont balisé le chemin,
et faites-le, il n'y a pas de raccourci, c'est long et difficile.
Recherchez votre existence hors de la forme et du temporel, l'unité sera alors juste un pas plus loin.
D'ici là, il y aura eu bien d'autres cataclismes financiers, économiques, énergétiques... La société de consommation gratuite actuelle est en train de s'effondrer. Nous sommes dans ses quelques
dernières années. Transformez tous vos comptes numériques en métal.
Le chalenge est multiple, prévoir les différents cataclismes humains et géologiques, survivre, et se centrer sur le spirituel.
Pour moi, je dispose d'un signe qui m'indiquera le moment venu. Mais ce signe m'est personnel, un événement particulier qui m'arrivera, dans un environnement de vie particulier qui ne ressemble
pas à ce que j'ai actuellement. Donc rien ne sert d'en parler maintenant. Je diffuserai à ce moment-là, autour de moi, lorsque l'événement aura eu lieu.

dvd 18/03/2013 21:36


Bonjour Tipol,j'ai suivi quelques liens,lu quelques commentaires et n'ayant ni votre niveau, ni trop de temps non plus,j'aimerais si cela ne vous dérange pas que vous m'en disiez davantage sur
cet évènement(effondrement méditerrannéen).Je suis d'autant interressé que j'ai fait un reve,il y a un peu plus de 15 ans qui pourrait aller dans ce sens.Je vous le résume rapidement:"je marchais
dans la campagne près de nimes.Tout était tranquille néanmoin une petite appréhension me fit baisser la tete pour regarder mes pieds.Le sol rejettais de l'eau à chacun de mes pas comme si je
marchais sur une éponge.Je me fis la réfexion qu'il avait du pleuvoir et que les ruisseaux s'étaient déversés de la colline.Je continuais à marcher sentant que quelque chose n'allait pas.J
baissais à nouveau la tete vers mes pieds et vis qu'il y avait de plus en plus d'eau qui remontait du sol.Je relevais la tete la tournait vers le sud sud-est et c'est là que je le vis.Un mur noir
très haut à l'horizon.Je compris immédiatement que c'était un mur d'eau et qu'il venait vers moi.Je vis ce mur se rapprocher très vite puis m'atteindre.L'instant d'après je me retrouvais dans la
ville,au fond de l'eau,accroché à un poteau d'abribus,à l'horizontale(à cause du courant)".Comme je vous l'ai déjà dit j'avais opté pour l'espagne mais maintenant cela me semble etre une mauvaise
solution.Jusqu'ou selon vous faudrait-il aller pour éviter la "vague"?Une autre question me vient:cet évènement va certainement produire un fracas épouvantable.Jusqu'à quelle distance pourrait-on
l'entendre selon vous(je ne vous demande pas une distance précise,juste une approximation(1000,2000km,moins,plus?).Merci.

Laurent Franssen 17/03/2013 00:20


@rationaliste, 
le probleme avec ton schizophrene défini là,
c'est que si tu lui parle, tu en est un aussi .

bonne journée.

Up pour Tipol sur un phénomène réel.

 

rationaliste 15/03/2013 19:49


La schizophrénie est une maladie mentale se développant généralement au
début de la vie adulte. Elle est caractérisée par des difficultés à partager une interprétation du réel avec les autres, ce qui entraine des comportements et des discours bizarres, parfois
délirants.

Tipol 15/03/2013 19:15


@Korigan 18h39
Parce que je présente le côté des analyses à faire, des cartes et des données qui y convergent, mais c'est une prédiction, une vision qui m'a été donnée en 1996.
Ca serait long à tout raconter, qui je suis, les conditions, la vision, les certitudes, les doutes, les interprétations... 
J'en ai déjà un peu parlé sur le net, mais très peu.
J'ai retrouvé ça. voir à mes commentaires - Tipol
http://www.planete-revelations.com/t9309-un-tsunami-de-523-metres-en-1958
(Tipol 18 novembre 22h29)
http://www.planete-revelations.com/t8514p135-la-comete-elenin-arrive#50088
(Tipol 22 juillet 22h59)


 

Korigan 15/03/2013 18:39


 @ Tipol


Tu dit que se sera brutal mais dans 20 ans max. Pourquoi ?

Tipol 15/03/2013 17:55


@rationaliste - 17h30
Peu importe ; il ne semble pas vous être destiné. il n'est pas destiné à convaicre les foules, ni à sauver la planète, et même pas à gagner, ni argent, ni popularité. Certains, interpellés, ainsi
informés en leur conscience en feront bon usage, analyseront par eux-mêmes, et ce sera déjà très bien.

rationaliste 15/03/2013 17:30


@tipol


tu utilises quoi ?


mare de café


boule de christal


pendule

Tipol 15/03/2013 17:26


Ce ne sera pas un tremblement de la fine croute supérieur comme tous les jours, mais un mouvement du plasma des boucles des grandes pofondeurs; le truc qui n'arrive jamais. Voir les profondeurs
d'effondrement de la méditérannée (-2000, -3000 m), et du large de Madère (-5000 m)... ce genre d'effondrement-là. On n'imagine pas la puissance, la vague planétaire de hauteur impensable...
Les Etats-Unis auront déjà vécu leur effondrement de civilisation, ou ils seront peut-être aussi lourdement touchés que nous ; ça, je ne le sais pas. Mais ils ne seront pas là pour nous aider.
L'aide internationale viendra de l'est, genre la Russie qui ne sera pas trop touchée, qui gardera ses moyens de communications, et qui diffusera à ce qui restera de la France, sur nos canaux, la
carte de la nouvelle Terre ; toute l'Espagne, la moitié sud de la France seront totalement sous les eaux. Il n'y aura pas vraiment de signes ni d'avertissement, ça sera brutal.

dvd 15/03/2013 15:35


bonjour Tipol,j'ai lu votre commentaire qui m'a interpellé et j'aurai une question à vous poser. Selon vous est-ce la totalité de l'Espagne qui disparaitrait ou seulement les parties
basses(j'envisageais de me réfugier sur la meseta en cas de coup dur).J'avais effectivement remarqué que le pourtour méditérannéen tremblait davantage que l'Amérique du Nord.Merci de nous faire
partager vos réflexions. 

Deckard 15/03/2013 13:23


Si seulement il pouvait péter...

Tipol 15/03/2013 12:05


Je n'ai pas de site particulier, personne n'a jamais rien publié là-dessus. Les informations sont éparpillées, à récolter, et à analyser.

le géologue 15/03/2013 11:34


tipol si ta des sites je veux bien les analysés thanks je crois personnellement qu'on nest a la fin des temps et que les prophetie biblique s'accolmplissent sous nos eux !

Tipol 15/03/2013 10:02


Yellostone suscite des analyses toujours partielles qui ne vont pas jusqu'à la réalité complète. Les éruptions, les geysers... ne sont que des effets visibles, et périphériques, presques
marginaux secondaires, et pas principaux.
Le mouvement principal à Yellostone est une boucle plasmatique qui remonte des profondeurs de la Terre, du centre de l'océan atlantique pour venir glisser sous l'Amérique, et replonger sous
Yellowstone.
Les soulèvements de terrains à Yellowstone, ne sont que l'expression d'une arrivée de plasma qui s'accumule, qui fait compression, et qui un jour s'effondrera brutallement, entrainant une grosse
partie de l'Amérique du Nord.
Ce phénomène a sa symétrie peu médiatisée car ancienne, fortement soumarine, dans des zones non peuplées, non surveillées, sans témoins, vers l'Est, vers l'Espagne, les Canaries, et la
méditérranée...
C'est ce phénomène qui a occasionné la création par effondrement de la Méditérannée, puis l'effondrement de l'Atlantide au large de Madère, et qui très bientôt, dans moins de 20 ans provoquera
l'effondrement de toute l'Espagne avec la moitiié sud de la France.
Alors, ami internaute intellectuellement ouvert, curieux de vérités, voir un tantinet spirituel, ce message est pour toi ! Prends toutes les cartes, toutes les données disponibles sur Internet,
et analyse tout ça... l'histoire ancienne, les mouvements plasmatiques sud-européens, le coin sud-ouest fragile prêt à casser de la plaque eurasie, les mouvements de terrains et de compressions
vers le nord de la France, et toute l'Europe, les failles anciennes, les plis de terrains dans les fonds marrins au large de l'Angleterre, et au large de la Tunisie... tu constateras que ce que
j'avance est surprenant, inconnu, jamais encore médiatisé, mais vrai, et tu déménageras au Nord de Paris !
Une large zone dont le périmètre part du large au sud-ouest de l'Angleterre, qui traverse la France en deux, qui longe l'Italie vers le large de la Tunisie, qui repart vers l'ouest, passe entre
le Sud de l'Espagne et l'Afrique pour rejoindre la dorsale océanique atlantique, et remonte au point de départ... tout ça va s'effondrer brutalement d'ici une vingtaine d'années.

Archives

Articles récents