Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Le système d’étoiles le plus proche trouvé dans un siècle

Publié par wikistrike.com sur 14 Mars 2013, 06:31am

Catégories : #Astronomie - Espace

 

 

Le système d’étoiles le plus proche trouvé dans un siècle


WISE J104915.57-531906

Les astronomes ont découvert de nouvelles voisines : une paire de sombres naines brunes qui sont a 6,5 années-lumière de la Terre ! Appelée WISE 1049-5319, elles représentent le système de la troisième étoile la plus proche de nous, après le système au 3 étoiles d’Alpha du Centaure à environ 4,3 années-lumière, et l’étoile de Barnard à environ 6 années-lumière de distance.

En entête : représentation artistique du système d’étoile binaire WISE J104915.57-531906.

Ci-dessous : Ce diagramme illustre la location des systèmes d’étoiles qui sont les plus proches de notre Soleil.

WISE 1049-5319_FINAL

On serait susceptible de penser que nous avons déjà assez bien recensé toutes les étoiles proches, car elles seraient faciles à repérer. Mais ce n’est pas le cas, parce que toutes les étoiles ne sont pas lumineuses. Les naines brunes sont extrêmement faibles, la première a  seulement été découverte en 1994, car, contrairement à notre Soleil ou à d’autres étoiles normales, elles n’utilisent pas la fusion nucléaire dans leurs cœurs pour générer de la chaleur et de la lumière. Il faut une certaine quantité de masse pour être capable de serrer suffisamment les noyaux atomiques pour les amener à fusionner, et les naines brunes sont un peu en deçà de cette limite. Elles sont beaucoup plus massives que les planètes, mais encore loin d’être de "vraies" étoiles. Elles ont une masse de 13 à 75 fois celle de Jupiter (masse jovienne).

Elles peuvent donc être assez proches de nous et toujours passer inaperçues. Dans ce cas, les étoiles ont réellement été détectées en 1978, et deux fois dans des images plus récentes. Cependant, personne ne les a remarqués parce qu’elles étaient trop faibles.

L’astronome Kevin Luhman les a repérés dans les images prises par le Wide-Field Infrared Survey Explorer (WISE), un satellite de la NASA qui a numérisé le ciel à plusieurs reprises à la lumière infrarouge, bien en dehors de ce que nos yeux peuvent voir. Les naines brunes ne dégagent pas beaucoup de lumière visible, mais elles sont chaudes, donc elles brillent assez bien dans l’infrarouge.

Ci-dessous : le système d’étoile binaire WISE J104915.57-531906 capté par le télescope spatial WISE.WISE J104915.57-531906-2

Le WISE les capta plusieurs fois alors qu’il scrutait le ciel. Luhman n’a pas remarqué les étoiles parce qu’elles brillaient, mais parce qu’elles se déplaçaient. Toutes les étoiles que vous pouvez voir dans le ciel sont en mouvement, en orbite autour du centre de la galaxie, la Voie Lactée, mais elles sont si loin que leur mouvement est indétectable sans télescopes. Même dans ce cas, vous devez généralement attendre des années avant de les détecter. Mais plus une étoile est proche, plus son mouvement semble grand.

WISE J104915.57-531906Luhman remarqué le mouvement des étoiles dans les données du WISE et consulta les archives de télescopes pour trouver d’autres observations antérieures. Au cours des 30 dernières années, le mouvement des étoiles est évident. (Ci-contre, le mouvement rapide de WISE J104915.57-531906 entre 1978 et 2010)

Ce qui n’est pas évident, c’est qu’il n’y a pas une, mais deux étoiles. Elles orbitent l’une autour de l’autre si étroitement qu’elles ressemblent à une seule étoile. Ce n’est que lorsque Luhman les a observées avec l’un des télescope de l’Observatoire Gemini, qu’il est devenu évident que c’étaient en fait une étoile binaire. Il a utilisé Gemini pour obtenir le spectre des étoiles, séparant leur lumière dans des centaines de longueurs d’onde individuelles afin de déterminer leur température, la masse et leur composition chimique. Les spectres ont révélé qu’il s’agissait, en fait, de naines brunes beaucoup plus petites que le Soleil.

Ce sont de très bonnes nouvelles pour plusieurs raisons. D’une part, il est toujours agréable et amusant de découvrir quelque chose de surprenant, surtout quand c’est si proche. La distance elle-même est également intéressante, si ces deux étoiles ont des planètes, elles seront beaucoup plus faciles à détecter, car beaucoup plus proches de nous. De plus, la faiblesse des étoiles rendra les planètes potentielles plus faciles à voir.

L’étude publiée et annoncée sur le site de l’Université PennState : The Closest Star System Found in a Century.

Source: Gurumed

Commenter cet article

Faux 14/03/2013 10:09


Le système d’étoiles le plus proche trouvé dans un siècle


 C'EST SUPPOSER DIRE QUE DANS UN SIÈCLE ONT VA LE DÉCOUVRIRE ?? MAIS
SAIS DONC BIEN MAL DIT ! VOYONS Y'A RIEN A COMPREND ENCORE DU WIKI MARDE 

Archives

Articles récents