Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Le thé prévient les maladies cardiovasculaires

Publié par wikistrike.com sur 19 Mars 2013, 13:21pm

Catégories : #Santé - psychologie

Le thé prévient les maladies cardiovasculaires de plusieurs façons

 

 

 

 

34221-41957-image.jpgDu fait de leur forte teneur en flavonoïdes le thé vert et le thé noir ont un effet protecteur contre les maladies cardiovasculaires, selon des travaux présentés au congrès de la Société française de cardiologie qui se tient actuellement à Paris. Trois tasses par jour permettent d'obtenir cet effet protecteur, estime Anne-Marie Roussel de l'Université Joseph Fourier à Grenoble.

Selon diverses études récentes, le thé pourrait jouer un rôle dans la prévention du diabète et de l'obésité ainsi que de diverses maladies cardio-vasculaires. Des études font notamment état d'une diminution des accidents vasculaires cérébraux (AVC) allant de 13 à 23% chez les personnes qui boivent régulièrement du thé.

Alors que cet effet a été suggéré (mais non prouvé) dans des études épidémiologiques, des études portent désormais sur les mécanismes d'action des flavonoïdes contenus dans le thé.

Parmi ces mécanismes, se trouvent l'effet vasodilatateur ainsi que la modification du métabolisme de l'endothélium, le tissu qui forme le revêtement interne des vaisseaux sanguins.

Un dysfonctionnement de la fonction endothéliale est la première étape d'un processus pouvant menant à un AVC, a expliqué le Pr Eric Bruckert de l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière (Paris) lors du congrès. Des études montrent que certains aliments permettaient une amélioration de cette fonction. "Pour les fruits, les légumes et le poisson, les effets sont faibles, l'amélioration est plus significative pour le cacao ou le vin, mais c'est le thé qui entraîne l'amélioration la plus importante", précise-t-il.

Le thé réduirait également les taux sanguins de cholestérol et de triglycérides et agirait sur la résistance à l'insuline.

Mais ajouter du sucre ou du lait risque de diminuer fortement son effet bénéfique, précise Mme Roussel. Elle met également en garde les femmes enceintes qui ne devraient pas dépasser trois tasses par jour car à haute dose le thé est susceptible d'empêcher l'absorption du fer dans l'organisme chez certaines personnes.

Plusieurs études ont montré divers bénéfices pour la santé des thés vert, noir ou blanc. Plusieursbénéfices sont aussi montré pour le café.

Voyez également:

 

Source: Psychomedia

Commenter cet article

Archives

Articles récents