Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Le Vatican aurait été mis sous écoute par la NSA pendant le conclave

Publié par wikistrike.com sur 30 Octobre 2013, 19:33pm

Catégories : #Religion - pensées

Le Vatican aurait été mis sous écoute par la NSA pendant le conclave

 

 

article_frana_ois.JPGReste à savoir si la NSA ou le renseignement italien est responsable...

Fumée blanche ou fumée noire? Alors que les yeux du monde était braqués sur la Chapelle Sixtine, les oreilles des services de renseignement s'intéressaient également à l'élection du pape. Les écoutes téléphoniques américaines auraient visé le Vatican et le souverain pontife, affirme l'hebdomadaire italien appartenant à la famille Berlusconi, Panorama, dans son numéro à paraître jeudi.

Sur les 46 millions d'appels téléphoniques interceptés en Italie, selon le site internet Cryptome, «il y aurait également ceux de et vers le Vatican», écritPanorama, qui ne cite pas de source, dans cet article envoyé par anticipation mercredi à divers médias.

«Jusqu'au début du conclave»

«On craint que la ''grande oreille'' américaine n'ait continué à capter les conversations des prélats jusqu'au début du conclave, le 12 mars, y compris celles de et vers la résidence à Rome où habitaient le cardinal Jorge Mario Bergoglio», l'actuel pape François, «et d'autres prélats», poursuit l'hebdomadaire. «Le soupçon existe que même les conversations du futur souverain pontife puissent avoir été espionnées. Bergoglio était déjà depuis 2005 l'objet de l'attention des services secrets américains, selon les rapports de Wikileaks», ajoute le magazine.

Le porte-parole du Vatican, le père Federico Lombardi, a minimisé l'importance de cette information. «Nous n'avons aucune information à ce sujet et de toute façon nous n'avons aucune inquiétude», a-t-il dit à la presse. Les services secrets italiens ont eux démentis que 46 millions de conversations téléphoniques aient été interceptées par leurs soins.

La NSA accuse le renseignement européen

Les Etats-Unis ont catégoriquement rejeté mardi de récentes accusations sur l'interception de communications en Europe par leurs services d'espionnage, affirmant que ces données leur avaient été fournies par des agences de renseignement européennes. Il est en effet commun que des agences internationales s'échangent ou partagent des informations.

Selon des sources officielles du Wall Street Journal, les quotidiens européens auraient mal interprété des documents fournis par Edward Snowden. La NSA devrait avoir l'occasion de clarifier la situation, alors qu'une délégation allemande se trouve actuellement aux Etats-Unis.

 Avec AFP
 


Source
Commenter cet article

OTOOSAN 03/11/2013 09:43


...Ou comment se donner de l' importance ...comme si quelqu'un était intéressé par ce que dit  ce ramassis de fourbes !

lediazec 31/10/2013 07:17


Bonjour les Wikis. Si même la religion n'est plus respectée, où va-t-on ?!... Ralala, rien ne se perd, tout se transforme. En quoi ?...


Voici notre caillou du jour. Bonne journée à tous.
Il va nous falloir du courage pour la supporter !

poLoq 31/10/2013 01:08


Ils ont déjà mis carrément la main sur les votes français, alors les écoutes au Vatican, c'est une distraction ; Surtout avec tous les mondialistes et mêmes francs-maçons qui le noyautent déjà
depuis longtemps.

Archives

Articles récents