Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Les 10 études insolites sur le sexe

Publié par wikistrike.com sur 8 Octobre 2012, 06:39am

Catégories : #Insolite - étrange et bêtise humaine

Les 10 études insolites sur le sexe

sondage-sexe-410.jpg

Les études scientifiques en lien avec tout ce qui touche à la sexualité font le bonheur des internautes. Mais l'aspect sexy mis à part, il faut bien admettre que les résultats ne semblent pas toujours fondés. «Ces études n’ont souvent de scientifique que le nom, relève le journal Libération. Entre les sondages en ligne, les chercheurs peu scrupuleux ou les publicités déguisées, il est impossible de séparer le bon grain de l’ivraie.» Pour s'amuser, le quotidien français a répertorié un florilège des conclusions apportées par de récentes «enquêtes» sur la sexualité. Si certaines paraissent fondées, d'autres sont carrément abracadabrantes. Nous avons retenu les 10 meilleures...

 

Le Top:

10. Un tiers des hommes britanniques répondrait au téléphone pendant l'amour, selon un sondage Vodafone.

9. Les hommes sont plus attirés par les femmes qui ont l’air abruti, selon une étude d’une étudiante de troisième cycle de l’Université du Texas.

8. 35% des gays et des bisexuels ont pratiqué la sodomie lors de leur dernière fois, selon une étude de l’Université de l’Indiana et de la George Mason University, aux États-Unis.

7. Il faut avoir en moyenne 104 rapports sexuels pour avoir un enfant, selon une étude américaine de First reponse, un fabricant de test de grossesse.

6. Les hommes sont «programmés» pour s’endormir après l’acte sexuel, selon une étude menée par le docteur français Serge Stoléru.

5. Chez une femme, avoir un orgasme permet de lutter contre la dépression, les douleurs musculaires et même l’obésité, selon une étude de la Rutgers University à Newark.

4. Un jeune allemand sur cinq préfère renoncer au sexe plutôt qu’à Internet, selon une étude de l'édition germanophone du magazine Neon. 

3. Ceux qui ne pratiquent le sexe que peu souvent sont 2,7 fois plus susceptibles d’avoir une crise cardiaque que ceux qui s'envoient en l'air régulièrement, selon le Tufts Medical Center.

2. Parler de sexe est bon pour le sexe, selon une étude de l’Université de Cleveland, dans l’Ohio.

1. Les hommes qui trompent leur femme sont plus susceptibles de mourir tôt, selon une étude de l’American Heart Association.

 

Source: lessentiel.lu

Commenter cet article

Archives

Articles récents