Kosciusko-Morizet : Une famille au tout numérique ou le contrôle total de l'internet

 

150px-NKM2006Nathalie Kosciusko-Morizet (surnommée NKM), née le 14 mai 1973 à Paris, est une femme politique française. Députée de la quatrième circonscription de l'Essonne à partir de 2002, elle occupe les fonctions de secrétaire d'État chargée de l'Écologie, puis chargée de la Prospective et du Développement de l'économie numérique, au sein du gouvernement François Fillon II (2007-2010). Secrétaire générale adjointe de l'UMP et maire de Longjumeau, elle est nommée ministre de l'Écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement le 14 novembre 2010.

NKM est  au gouvernement, chargée de la prospective et du Développement de l’économie numérique tandis que son frère Pierre Kosciusko-Morizet est le co-fondateur du premier site internet commercial en ligne « PrimeMinister », PKM est égalementI depuis juillet 2008 le président de l’Association pour le commerce et les services en ligne (ACSEL) et est un des deux présidents3 de l’Association des services Internet communautaires (ASIC) fondée en décembre 20074. Il est également co-fondateur du fonds d'investissement des entrepreneurs de l'internet ISAI. On a sur ce tendance à penser que le tout jeune ministère de l’écologie et du numérique a été taillé sur mesure pour Nathalie K-M et son frère. Allons fouiller plus loin

 

ISAI, Concept d'un fonds d'investissement et de manipulation. 

Fonds d'entrepreneurs

Depuis peu et partout dans le monde est apparu un nouveau type d'acteur dans le financement des jeunes entreprises innovantes : le fonds d'entrepreneurs.

 
Ainsi les entrepreneurs derrières des succès comme Skype, Lastminute, PayPal, Netscape, Meetic, Free... ont monté un fonds d'investissement en pariant sur une plus grande efficacité de la relation entrepreneur/entrepreneur.
ISAI s'inscrit dans cette tendance avec une spécificité : il ne s'agit pas du fonds d'un entrepreneur en particulier mais d'un fonds regroupant plusieurs dizaines d'entrepreneurs.
On peut comprendre par là que les plus grands sites du web ont été finacé par le frère d'une ministre chargée du numérique. On devrait l'interdire car nous sommes en présence d'une probable magouille gouvernementale qui manipule les jeunes sociétés à des fins de surveillance. l'ISAI permet donc le contrôle. Ainsi nous apprenons sur le site que google.fr, Wanadoo, mais aussi des sites de crédit en ligne et de bourse (boursorama) on été financé par leur fonds. Il y a comme un sérieux problème qui fait terriblement peur et qui dit : Nous vivons en dictature.    
Voici une partie des sites internet : surprenant et alarmant.
 , Abaxia, Aden Classifieds, Alapage, Alloresto,  APosition, AuFeminin, BourseDirect, Boursorama, BDDP, B2L, ChateauOnline, CityVox, Companeo, Criteo, DirectGroup, Directinet, Empruntis,  FastBooking, Fia-Net, FittingBox, Fortunéo, Freever, FullSix, Google.fr, HighDeal, Ilog, InfoBébés, Kelkoo, Micromania, MisterGoodDeal, MyPix, NetCentrex, NotreFamille, Okyz, OneDirect, PhotoBox, PickUp Services, PriceMinister, Prosodie, Sarenza,  ScreenTonic, SeLoger, Sophis, SpecificMedia, ThePhoneHouse, TravelPrice, Twenga, Vente-Privée, VisionIQ, VoyagerMoinsCher, Wanadoo, WebHelp, Wcube, WizzClub and more.

Le fonds des entrepreneurs Internet

Plus de 70 entrepreneurs souscripteurs

ISAI rassemble plus de 70 entrepreneurs reconnus issus de 57 sociétés Internet qui ont décidé d'investir de leur argent et souvent de leur temps pour supporter le développement de nouvelles entreprises Internet.

Au delà du financement, ISAI permet ainsi de bénéficier de l'expérience et l'expertise des fondateurs* et/ou [ex-]dirigeants* des sociétés* suivantes :

 *PRECISION :

Aucune des sociétés (voir liste ci-dessous) dont le logo figure ci-dessus n'a investi dans un fonds géré par ISAI Gestion.  La présence sur cette page des logos de ces sociétés n'est représentative d'aucune relation directe entre ISAI Gestion, les fonds gérés par ISAI Gestion et lesdites sociétés. Elle illustre uniquement le fait que certains fondateurs ou co-fondateurs, certains dirigeants ou anciens dirigeants de ces sociétés ont souscrit à titre individuel dans le FCPR ISAI DEVELOPPEMENT géré par ISAI Gestion (On se moque un peu de nous)

 

 

220px-Pierre_Kosciusko-Morizet_2008.jpg

 

On retrouve le Pierre K-M, où ça ? dans le bureau de Asic !

 

ASIC 

L’Association des services internet communautaires (ASIC) est la première organisation française qui regroupe les acteurs du web 2.0 et qui vise à promouvoir le "nouvel" Internet. Elle a été créée en décembre 2007 par AOL, Dailymotion, Google, PriceMinister et Yahoo !.

• Le Bureau

Présidents : 
Giuseppe DE MARTINO, Directeur juridique et réglementaire de Dailymotion 
Pierre KOSCIUSKO-MORIZET, Président directeur général du Groupe PriceMinister

Trésorier : 
Olivier ESPER, Responsable affaires publiques, Google

Secrétariat général : 
Benoit TABAKA, Directeur des affaires juridiques et réglementaires, Groupe PriceMinister

• Le Conseil d’administration

Siègent au Conseil d’administration entre 5 et 9 membres dont les membres fondateurs et des membres élus par l’Assemblée générale.

Le Conseil d’administration est composé de : 
- AOL 
- Dailymotion 
- Google 
- PriceMinister 
- Yahoo !

 

 

Conclusion :

WikiStrike écrit cet article pour que les citoyens prennent conscience que l'écologie et le numérique, c'est très familial. WikiStrike demande la démission de NKM de son poste de ministre tout simplement parce ce n'est pas acceptable de voir une soeur au gouvernement et un frère qui s'amuse à aider financièrement des jeunes talents créateurs de site internet de moins de 5 ans, des sites comme Google.fr qui, c'est très clair, avait besoin d'un fonds d'investissement pour qu'il se développe.    

Tag(s) : #Science - technologie - web - recherche
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog