Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Les anneaux de Saturne seraient quasiment aussi vieux que le système solaire

Publié par wikistrike.com sur 29 Mars 2013, 18:34pm

Catégories : #Astronomie - Espace

Les anneaux de Saturne seraient quasiment aussi vieux que le système solaire

 

 

les-anneaux-de-saturne-remonteraient-quasiment-a-la-naissan.jpgGrâce à la sonde Cassini, la NASA a obtenu des images très précises des anneaux de Saturne. Celles-ci ont permis d'en apprendre plus sur eux et de constater qu'ils étaient quasiment aussi vieux que notre système solaire.

Saturne est la seconde planète la plus importante de notre système après Jupiter et, bien que d’autres possèdent des anneaux, les siens sont les plus extraordinaires. C'est du moins ce que suggère une nouvelle étude publiée dans la revue The Astrophysical Journal et menée grâce à des résultats de la sonde Cassini. Selon elle, les anneaux de Saturne et ses lunes feraient en effet partie des plus anciens objets de notre système solaire. Mieux encore, ils dateraient quasiment de l’origine de notre système solaire.

"Etudier le système saturnien aide à comprendre l’évolution chimique et physique de notre système solaire complet", explique Gianrico Filacchione, scientifique du National Institute for Astrophysics de Rome en Italie. "Nous savons maintenant que comprendre cette évolution ne requiert pas seulement d'étudier une seule lune ou les anneaux, mais de reconstituer les relations qui entremêlent ces corps", ajoute t-il cité par Science Daily. Selon l'étude, les données collectées par Cassini dans l’infrarouge ont révélé comment la glace d'eau et les couleurs qui traduisent l'absence d'eau mais la présence de matériaux organiques, sont distribués dans le système saturnien.

De la glace d'eau venant quasiment de la naissance du système solaire

De cette façon, les résultats ont montré que la coloration des anneaux et des lunes était essentiellement superficielle. Ils ont également révélé que la présence de glace d'eau en quantités importantes, bien trop abondantes pour avoir été déposées par des comètes ou un autre processus. Les chercheurs en ont donc déduit que cette glace devait s'être formée à peu près au moment de la naissance du système solaire puisque Saturne orbite au-delà de ce qu'on appelle la "ligne de neige". A cet endroit, l'environnement est propice pour préserver la glace d'eau, comme un congélateur.

A l'inverse, à l'intérieur de cette "ligne de neige", l'environnement est plus proche du Soleil et la glace comme d'autres dépôts volatiles se dissipent facilement. Mais ce n'est pas tout ce qu'ont découvert les scientifiques puisqu'ils ont observé un autre phénomène : les lunes se sont avérées d'autant plus rouges qu'elles étaient éloignées de Saturne. D'après les chercheurs, ceci suggère que la teinte rouge proviendrait de fer oxydé et pourrait être due à une pluie de météorite provenant du fin fond du système solaire. Dans la mesure où cette coloration ne serait donc que superficielle, le coeur pourrait être bien plus ancien.

Des lunes qui proviendraient des anneaux de Saturne

Ajouté à cela, les scientifiques ont eu la surprise de constater que Prométhée, une des lunes de Saturne montrait une couleur similaire à celle des anneaux voisins, elle-même plus intense que celle des autres lunes. "La teinte rougeâtre similaire suggère que Prométhée s'est construit à partir du matériau des anneaux de Saturne", indique Bonnie Buratti du Jet Propulsion de la NASA.

"Les scientifiques se demandaient si les particules des anneaux pourraient s'être collés ensemble pour former les lunes - étant donné que la théorie dominante était que les anneaux provenaient essentiellement de satellites qui se sont rompus. La coloration nous donne des preuves solides que cela peut marcher dans l'autre sens aussi", précise t-elle.

Rassemblées, toutes ces informations pourraient donc donner aux scientifiques une idée de plus en plus précise de comment s’est formé notre système solaire et peut être, par extension, comment se sont formés des systèmes planétaires similaires dans d’autres galaxies, commente de son côté Linda Spilker. "Ce à quoi un objet ressemble et comment il évolue dépend beaucoup de l'emplacement", ajoute t-elle encore.

 

Source: Maxisciences

Commenter cet article

alertinnnr 29/03/2013 21:06


je vous suggere de regarder ceci....

Archives

Articles récents