Les anomalies climatiques de juillet 2011 dans le monde
 
190229053.jpg 
© REUTERS/ Shannon Stapleton
Une vague de chaleur qui a déjà provoqué 22 morts, a frappé les Etats-Unis, rapporte la chaîne CNN.



© REUTERS/ Lucas Jackson
Dans certaines régions des USA, les températures atteignent 55 degrés Celsius. Cette température n'est normale que pour la Death Valley ("Vallée de la mort"), l'endroit le plus chaud des Etats-Unis, en Californie.
© REUTERS/ Mike Segar
La vague de chaleur se déplace actuellement vers l'est du pays. À Washington, la température atteint 34 degrés. Selon les météorologues, samedi 23 juillet, elle devrait atteindre 38, avec une forte humidité.



© RIA Novosti. Kirill Kallinikov
Le week-end prochain sera le plus chaud de cet été pour la région de Moscou. La température dépassera la norme de presque neuf degrés.

 

© AFP/ Francesco Degasperi
Le phénomène touche également l'hémisphère sud, mais à l'inverse. Plusieurs pays de Amérique du Sud ont été touchés par une vague de froid anormale. Le président chilien a déclaré "zone sinistrée" les contreforts des Andes dans la région d'Araucanie à la frontière avec l'Argentine en raison de gelées sans précédent et fortes chutes de neige.
© AFP/ Francesco Degasperi
La commune de Lonquimay, à 700 km de la capitale chilienne Santiago, a été la plus touchée. La température a chuté jusqu'à -18 degrés Celsius et des congères géantes ont bloqué toutes les routes. 6.500 résidents de la commune ont été complètement isolés du monde extérieur.
© AFP/ Piotr Polak
Près de 800 maisons ont été fortement endommagées par les tornades et tempêtes, qui ont frappé mi-juillet la région de Lodz et la Mazovie en Pologne. Dans le sud du pays, il existe une menace d'inondations en raison des fortes pluies.
© AFP/ Wolfganf Kumm
Des fortes précipitations ont également été observées le week-end dernier en Allemagne.



© AFP/ Nicolas Tucat
La France, l'Autriche et le Danemark ont aussi été touchés par les pluies
 
RIA Novosti
Tag(s) : #Terre et climat
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog