Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Les bourses pourraient bien fermer prochainement, la fin du capitalisme se dessine

Publié par wikistrike.com sur 12 Mars 2012, 08:54am

Catégories : #Economie

 

Les bourses pourraient bien fermer prochainement, la fin du capitalisme se dessine

 

Cbourse-de-paris-fermeture-definitive-blague-metro-parisien.jpge que nous redoutions vendredi matin est arrivé : les deux agences (Fitch et Moody’s) se sont exprimées mais également l’agence Chinoise Dagon (qui a dégradé la Grèce de C à D).

Nous surveillerons l’EURUSD qui a bien corrigé dernièrement.

Tant que le cours évolue sous les 1.35, nous surveillerons les supports 1.3-1.295-1.28-1.26

Pour invalider ce scénario il faudrait que l’EURUSD franchisse les 1.35.

 

Nous suivrons de très près les supports des bancaires.

Pour Crédit Agricole, les prochains supports pourraient être 4.5-4-3.9. Sous ce dernier palier, nous surveillerons 2.5-2 euros.

Au-dessus des 4.8 euros, ce scénario serait retardé. De toutes les façons, la première résistance à franchir pour souffler reste les 5.7 euros, puis 7 euros (peu probable, nous privilégions le scénario 1 à terme).

 

Unicredit reste sous la résistance des 4.4 euros. Nous surveillerons donc le premier support pivot des 3.8 euros. La rupture de ce seuil déclencherait une accélération vers 3.2-2.3 euros.

 

Concernant l’indice Future E-mini SP 500, nous surveillerons les résistances des 1378 points. Son franchissement libérerait un nouveau potentiel de hausse. Tant que le cours reste au-dessus des 1348 et surtout 1340 points il n’y a pas d’inquiétude. Pour le CAC, le contexte est similaire à l’article précédent.

 

Malgré les déclarations des agences, les marchés n’ont pour l’instant pas trop décalé à la clôture de vendredi.

 

Alors verrons-nous les conséquences immédiatement ou devrons-nous attendre qu’un autre pays soit dans la situation grecque pour que les choses se précisent ?

 

Ce qui est édifiant, selon Jim Sinclair, c’est que la quantité des CDS grecs en circulation est beaucoup plus élevée que les 3.5 milliards de dollars. Il estime à au moins 50 % des 37000 milliars de dollars des CDS mondiaux !!! Soit 18 000 milliards de dollars.

Lire cet article en entier: http://gold-up.blogspot.com/2012/03/declenchement-des-cds-grecs-le-montant.html

 

Dans ce cas, les bourses pourraient bien fermer prochainement, la fin du capitalisme se dessine.

 

Dans un tel contexte, rien ne va plus: Ken Linvingstone (maire de Londres de 2000 à 2008) avait également déclaré courant février qu’il y avait une solution. Pendre un banquier par semaine !

Ce que nous redoutions vendredi matin est arrivé : les deux agences (Fitch et Moody’s) se sont exprimées mais également l’agence Chinoise Dagon (qui a dégradé la Grèce de C à D).
Nous surveillerons l’EURUSD qui a bien corrigé dernièrement.
Tant que le cours évolue sous les 1.35, nous surveillerons les supports 1.3-1.295-1.28-1.26
Pour invalider ce scénario il faudrait que l’EURUSD franchisse les 1.35.

Nous suivrons de très près les supports des bancaires.
Pour Crédit Agricole, les prochains supports pourraient être 4.5-4-3.9. Sous ce dernier palier, nous surveillerons 2.5-2 euros.
Au-dessus des 4.8 euros, ce scénario serait retardé. De toutes les façons, la première résistance à franchir pour souffler reste les 5.7 euros, puis 7 euros (peu probable, nous privilégions le scénario 1 à terme).

Unicredit reste sous la résistance des 4.4 euros. Nous surveillerons donc le premier support pivot des 3.8 euros. La rupture de ce seuil déclencherait une accélération vers 3.2-2.3 euros.

Concernant l’indice Future E-mini SP 500, nous surveillerons les résistances des 1378 points. Son franchissement libérerait un nouveau potentiel de hausse. Tant que le cours reste au-dessus des 1348 et surtout 1340 points il n’y a pas d’inquiétude. Pour le CAC, le contexte est similaire à l’article précédent.

Malgré les déclarations des agences, les marchés n’ont pour l’instant pas trop décalé à la clôture de vendredi.

Alors verrons-nous les conséquences immédiatement ou devrons-nous attendre qu’un autre pays soit dans la situation grecque pour que les choses se précisent ?

Ce qui est édifiant, selon Jim Sinclair, c’est que la quantité des CDS grecs en circulation est beaucoup plus élevée que les 3.5 milliards de dollars. Il estime à au moins 50 % des 37000 milliars de dollars des CDS mondiaux !!! Soit 18 000 milliards de dollars.


Lire cet article en entier 


Dans ce cas, les bourses pourraient bien fermer prochainement, la fin du capitalisme se dessine.

Dans un tel contexte, rien ne va plus: Ken Linvingstone (maire de Londres de 2000 à 2008) avait également déclaré courant février qu’il y avait une solution. Pendre un banquier par semaine !

 

Source: Liesi

Archives

Articles récents