Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Les bousiers utilisent les étoiles de la Voie lactée pour se déplacer avec leur précieuse boule

Publié par wikistrike.com sur 27 Janvier 2013, 14:26pm

Catégories : #Ecologie - conso - biodiversité - énergie

Les bousiers utilisent les étoiles de la Voie lactée pour se déplacer avec leur précieuse boule


bousier-voie-lactée2-GMed
Nous, aimons à penser qu’en tant qu’humains nous serions les seuls à savoir nous orienter grâce aux étoiles. Mais des biologistes ont récemment découvert que le bousier les utilisait aussi. Cet insecte, obsédé par les bouses, utilise les étoiles de la Voie lactée pour s’orienter le long d’une ligne droite, ce qui en fait le seul animal jamais observé à utiliser notre galaxie pour voyager.
Précédemment : les bousiers utilisent leur boule pour rester au frais, ou comment trouver un prétexte pour leur enfiler des bottes.
La découverte a été réalisé par le biologiste Eric Warrant et ses collègues de l’Université de Lund, en Suède. Cet expert des bousiers avait précédemmentdocumenté les extraordinaires talents de cet insecte, y compris sa capacité à voir dans l’obscurité et à s’orienter avec les étoiles et la lune. Et maintenant, Warrant avec ses collègues, ont démontré que le bousier peut naviguer à l’aide de la Voie Lactée.
Dans la nouvelle étude, qui a été publiée cette semaine (lien plus bas), les chercheurs ont montré que le bousier utilise la bande lactée pour se déplacer et c’est le seul animal qui sait le faire (pas même les oiseaux, dont on sait qu’ils utilisent les étoiles individuellement pour la navigation).
Eric Warrant soupçonne que les insectes ne sont probablement même pas capable de discerner les étoiles, mais plutôt la lumière diffuse. Cela dit, il est très probable que les coléoptères puissent voir les étoiles les plus brillantes dans le ciel, ils ont des yeux composés très sensibles, mais combien exactement, cela reste à déterminer. Le chercheur et son équipe prévoient d’analyser plus profondément les caractéristiques physiologiques des bousiers.
En revanche, la Voie Lactée est une bande lumineuse, constituée de millions d’étoiles, qu’ils peuvent voir et à partir de laquelle ils peuvent s’orienter.
Dans des expériences précédentes, Marcus Byrne (un collègue d’Eric Warrant) a découvert que la montée des coléoptères au-dessus de leurs boules de bouse pour effectuer une “danse” d’orientation au cours de laquelle ils localisent les sources de lumière ait utilisée pour s’orienter. Il a prouvé que les bousiers s’appuyaient sur la lune et la lumière polarisée en recouvrant leur tête (image ci-dessous) afin d’empêcher la lumière d’atteindre leurs yeux. 

 
bousier-masqué_Marcus-Byrne

L’intervention de Marcus Byrne aux conférences TED en aout 2012 dans laquelle il décrit ses découvertes sur le bousier manipulant sa boule (sous-titres français) :

Dans la nouvelle étude, Warrant avec Marie Dacke et ses collègues, ont montré que les bousiers perdent leur capacité à transporter des boules de fumier le long de trajectoires rectilignes sous un ciel nuageux. Dans un planétarium, cependant, les coléoptères ont été en mesure de rester sur la bonne voie aussi bien sous un ciel étoilé complet, et surtout, sous un ciel simulé ne présentant que la bande diffuse de la Voie lactée. 
S’orienter est crucial pour les bousiers, ils essaient de protéger par tous les moyens leur boule d’excrément qui est pour eux une ressource précieuse de nourriture. Les coléoptères mâles investissent beaucoup d’énergie et de temps dans sa création et dans son déplacement. La boule sera offerte utilisée par une femelle qui pondra son œuf à l’intérieur.
Une fois que leur balle est réalisée, le bousier doit s’éloigner de la concurrence féroce aussi rapidement et aussi efficacement que possible s’il ne veut pas se la faire voler. La meilleure façon est de partir en ligne droite, dans n’importe quelle direction. Si jamais il se redirigeait vers le tas de bouse cela pourrait se révéler désastreux. C’est pourquoi une navigation en ligne droite est si importante pour ces insectes.
A l’avenir, Warrant et ses collègues essayerons de déterminer quels circuits neuronaux sont responsables de cette capacité en enregistrant les courants électrique dans les cellules visuelles au centre du cerveau des bousiers.
L’étude publiée sur Current Biology : Dung Beetles Use the Milky Way for Orientation.

 

Source: Gurumed

Commenter cet article

kjrejkze 27/01/2013 16:08


Mais bien sûr...

Archives

Articles récents