Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Les cabinets de lobbying dépensent entre 2 et 3 millions d’euros par an pour influencer députés et sénateurs

Publié par wikistrike.com sur 9 Janvier 2014, 15:56pm

Catégories : #Politique intérieure

Les cabinets de lobbying dépensent entre 2 et 3 millions d’euros par an pour influencer députés et sénateurs

 

 

 

92904925.jpgOn connaissait leur activité, voici les chiffres. Depuis le 1er janvier, les cabinets de lobbying souhaitant avoir accès à l’Assemblée nationale et au Sénat pour rencontrer officiellement les parlementaires doivent s’être inscrits dans un registre.

Une opération transparence destinée à mieux encadrer l’activité de lobbying : tout lobbyiste doit désormais inscrire « les honoraires perçus pour son lobbying au Parlement, les objectifs et missions à remplir, ainsi que le chiffre d’affaires ou les montants dépensés en termes de lobbying », explique Le Parisien.

Certes, la plupart des lobbyistes ont refusé de se soumettre à cette obligation en renonçant à rencontrer les députés à l’intérieur même de l’Assemblée nationale. Pour ces lobbyistes de l’ombre, il suffit simplement de rencontrer les députés… à la buvette d’en face. L’opération transparence a ses limites.

Malgré tout, quelques chiffres ont filtré grâce à l’instauration du registre officiel. Et ces chiffres,bien que très largement sous-estimés, donnent tout de même une idée de l’ampleur du lobbying au parlement : selon les calculs effectués par Mediapart, « une somme globale de 2,3 à 3,1 millions d’euros annuels serait dépensée en lobbying par les entreprises enregistrées, associations, etc., auprès des députés ou des sénateurs ». Qui sont les donneurs d’ordre ? « Airbus estime par exemple que ses activités de lobbying lui coûtent 250 000 à 300 000 euros par an ; Thales 100 000 à 150 000 euros ; Réseau Ferré de France 50 000 à 100 000 euros ; l’association Transparency de 10 000 à 20 000 euros ; la Banque de France 155 628 euros ; le syndicat des jeunes agriculteurs de 50 000 à 100 000 euros », énumère le site d’information.

 

Mais à quoi peuvent bien servir ces sommes ? Que veut dire « faire du lobbying » ? Pour Airbus, qui dépense donc environ 300 000 euros par an pour influencer les députés, on ne peut qu’émettre des hypothèses. Un exemple ? En 2001, des députés ont lancé une pétition pour pousser Airfrance à choisir… des avions Airbus plutôt que Boeing.

*** Sources
- Jannick Alimi, « Lobbys, bas les masques ! », Le Parisien, 05.01.2014
- « Lobbying : au moins 2 M€ de dépenses annuelles au Parlement », Mediapart, 02.01.2014
- « Des députés poussent Air France à préférer Airbus à Boeing », Lepoint.fr, 12.06.2011

Source : Politique.net

Commenter cet article

Laurent Franssen 10/01/2014 11:12


Alchimie Speticémie ,
tu connais l'historique ? 

lesaint 10/01/2014 11:05


En fait clash


 les vrais lobbistes c'est ceux qui ne sont pas ce que tu prétendants, puisque tous sont ce que tu dis.


lesaint

WikiGrosseDaube 10/01/2014 10:29


Clash pov faible de merde, c'est toi la sous-race qu'on va éradiquer à coup de quenelles dans le fion

Clash 10/01/2014 10:09


Lzq lobbies, on les connait bien:


- francs macons


- juifs


- islamistes


- homos


- pedophiles grace a Soros


- et plein d'autres...


 


La faute a nos dirigeants qui se compromettent avec ces gens là et se fichent de notre peuple.

Septicémie 10/01/2014 07:57


pas pris tes medoc Laurent ? Apel ton medecin reprend rendez vous y marche pu tes medoc Sont pas asser fort.

Laurent Franssen 10/01/2014 03:29


J'ai envie de tout détruire...

poLoq 09/01/2014 23:27


Si je leur demande, vous pensez qu'ils accepteraient de m'influencer avec un gros paquet pour que j'arrête de dire que depuis des décennies, on est noyauté par des bandes d'escrocs organisées, de
salopards, de traîtres, de pourritures en tous genres, de malfaiteurs, de voleurs, de repris de justice, de pédophiles, de destructeurs de vie, de groupes d'influences diaboliques, de prédateurs
sans foi, ni morale, ni humanité... ?
Hein ? Vous pensez ?

Anti quenelle 09/01/2014 22:06


Alors, WS, on  n'ouvre pas les commentaires sur la "quenelle cuite"? ( article au dessus)


Je reconnais que vous vous etiez engagé à fond ( avec la quenelle) et que votre desespoir doit être profond...


Dura lex,sed lex

lesage 09/01/2014 19:54


je pense qu'on est bien loin du chiffre réel là, et je n'ose parler de l'Europe !

Laurent Franssen 09/01/2014 19:40



Archives

Articles récents