Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Les chiffres effarants de l'inégalité aux Etats-Unis

Publié par wikistrike.com sur 6 Octobre 2013, 09:30am

Catégories : #Social - Société

Les chiffres effarants de l'inégalité aux Etats-Unis

 

On doit à Emmanuel Saez, Thomas Piketty et Camille Landais des analyses très précises et fascinantes de l'évolution des inégalités aux Etats-Unis et en France. Emmanuel Saez vient de publier les données mises à jour à fin 2012. Elles révèlent des chiffres extrêmement choquants


Saez_inequalities_607b5.png

 

Quand la moyenne n'a plus de sens 

C'est un fait aussi avancé par Jacques Sapir, mais qui trouve une illustration particulièrement criante ici. En effet, on constate que les revenus ont progressé de 6,1% de 2009 à 2012. Problème, ce chiffre ne veut rien dire puisque pour les 90% des moins riches, il a baissé de 1,6% ! Et si l'on monte aux 99% du bas, la hausse n'est que de 0,4% ! En clair, la hausse de 31,4% des revenus du 1% le plus riche parvient à distordre la moyenne. La hausse atteint 15% pour les 10% les plus riches. Bref, 90% de la population, il n'y a absolument aucune reprise, puisque leurs revenus baissent. Pire, quand on commence à regarder l'évolution sur une série longue, les chiffres deviennent encore plus hallucinants. Les revenus réels moyens ont progressé de 17% depuis 1973. Déjà, ce n'est pas beaucoup. Mais dans le détail, les revenus des 90% les moins riches ont baissé, eux, de 13% sur la même période ! Ils ont même atteint, en 2012, le point le plus bas depuis... 1965 ! Il est beau le rêve étasunien. Le revenu des 99% les moins riches stagne depuis 40 ans. En revanche, c'est le champagne pour le 1% le plus riche, dont les revenus ont progressé de 187% (381% pour le 0,1%) ! 

Une reprise pour le sommet de la pyramide 

Pire, la situation actuelle est extrêmement inhabituelle. En effet, si les revenus de la population diminuent à chaque crise, en revanche, ils progressent ensuite, même en bas de l'échelle. C'est ainsi, qu'après avoir perdu 12% en 20 ans, ils avaient progressé de 16% de 1993 à 2000 pour les 90% les moins riches. Et après une chute de 5% de 2000 à 2002, ils avaient repris 4% de 2002 à 2007. Mais là, après la chute de 12% de 2007 à 2009, ils poursuivent leur baisse (-2%). Tout ceci explique le fait incroyable que 95% des hausses de revenus depuis 2009 soient allés à seulement 1% de la population. 

Naturellement, tout ceci pose un vrai problème politique, que Joseph Stiglitz a remarquablement bien traité dans son dernier livre, « Le prix des inégalités  ». Combien de temps encore 99% de la population acceptera que le fruit de son travail ne profite de facto qu'à 1% de la population ? Certes, le rêve étasunien parvient à maintenir une certaine unité, mais les failles de la maison commune sont de plus en plus visibles. En outre, une telle reprise a toutes les chances de provoquer une nouvelle bulle car les revenus additionnels des plus riches vont alimenter la spéculation, préparant un nouveau krach. Merci en tout cas à Emmanuel Saez pour ce travail passionnant, et le fait de mettre en ligne les données de son étude, ce qui permet d'en tirer autant d'informations. Il est bien évident que ce modèle n'est pas durable et qu'il finira tôt ou tard par s'effondrer. Le prochain krach pourrait en être l'occasion.

 

http://www.agoravox.fr/actualites/economie/article/les-chiffres-effarants-de-l-141799
.

Commenter cet article

Laurent Franssen 08/10/2013 00:18


Spam troll
impulse negate reaction

je lol 

Antoine 06/10/2013 16:27


Ecoeurant !!!


http://www.contre-info.com/concernant-le-terrible-passe-de-la-famille-drucker

Antoine 06/10/2013 16:15


Ecoeurant !!!


http://www.contre-info.com/video-de-la-lapidation-dune-gamine-dans-lirak-democratise-par-les-etats-unis


http://www.contre-info.com/ecoeurant-une-immigree-explique-quelle-na-pas-besoin-de-payer-son-appartement

Archives

Articles récents