Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Les clips vidéo de plus en plus envahis par les symboles Illuminati

Publié par wikistrike.over-blog.com sur 24 Septembre 2011, 00:09am

Catégories : #Insolite - étrange et bêtise humaine

Les clips vidéo de plus en plus envahis par les symboles Illuminati

 

Par Damiens Lanxade

 

Depuis ces dernières années, la scène pop internationale a intégré progressivement comme un camé des doses croissantes du symbolisme Illuminati, de plus en plus omniprésent dans les clips ou les films. La chanteuse pop Natalia Kills semble aller dans cette direction. Ce qui est intéressant à noter dans son univers musical, c’est qu’elle a une préférence pour l’imagerie concernant le contrôle mental. Nous avons passé au scanner ses clip-vidéos de « ZOMBIE » et de « WONDERLAND ».

 

 

 

Natalia Kills de son vrai nom Natalia Keery-Fisher, anciennement connue sous le nom de scène de Natalia Cappuccini, Verbz, Verse et Verbalicious, est née le 15 août 1986 à Bradford, Royaume-Uni, c’est une musicienne, actrice et chanteuse anglaise. Elle a grandit à Barcelone, puis en Floride (où sa famille réside) avant de suivre une scolarité à Leeds dans le West Yorkshire. C'est alors qu'elle va interpréter le rôle de Sima dans la comédie de Jasper Carrott, All About Me en 2004, et apparaître dans le rôle régulier d'Amy, la fille du vicaire dans le programme de la BBC, The Archers. Une fois que la série fut terminée en 2003, elle signa un contrat avec le label anglais All Around The World, sortant ainsi un premier single, Don't Play Nice, en mars 2005.

 

 Cette chanson, qui reçut un bon accueil de la part des critiques, se classa 11e des ventes. Mais après cela, elle obtint d'être libérée de ses engagements d'enregistrements avec ce label. Début 2008, deux nouveaux titres, Shopaholic et Swaggeriffic furent mis en ligne via son MySpace, titres qui furent rapidement écoutés plus d'un million de fois. Ces chansons ont été commentées par de nombreux critiques, dont Perez Hilton qui en a parlé sur son blog. Elle a également participé à un titre du dernier album de M. Pokora, They Talk Sh#t About Me. En 2008, elle signa un contrat avec le label will.i.am Music Group. Son 1er album intitulé Perfectionist est sorti le 15 mars 2011. Il est composé de 14 titres dont les singles Mirrors, Wonderland et Free, en featuring avec Will.i.am. Après avoir été publié le 15 mars 2011 dans certains pays et en Allemagne le 1er avril 2011, il sera enfin publié au Royaume-Uni le 18 Juillet et aux Etats-Unis le 16 août. Pour finir l'album pointera dans les bacs français pour la rentrée 2011.

 

Bien que n’étant pas au même niveau de popularité dans le monde que Lady Gaga, on la compare pourtant souvent à elle. Les références de Natalia Kills au contrôle mental sont si flagrantes, que ses clip-vidéos peuvent être lus comme le journal intime d’une victime du projet Monarch. Le monde de Natalia est dominé par la torture, l’oppression politique, le contrôle mental des citoyens, le sadisme sexuel et la drogue.

 

Zombie :

 

 

 

Zombie est une chanson d’amour mais ne vous y trompez pas, le clip montre Natalia attaché sur une table, dans un laboratoire glauque, et elle est torturée sadiquement par une force invisible.

 

« As-tu besoin de moi pour mon cerveau, le cerveau, le cerveau, le cerveau... » paroles extrait du clip

 

 

 

Le clip montre ensuite des mannequins démembrés, des masques, des gants en caoutchouc, des sédatifs hallucinogènes puissants dans des seringues, tout fait référence dans la ritualisation morbide des scènes au projet Monarch, dont les travaux ont été copiés-collés sur les expériences du scientifique nazi le docteur Joseph Mengele.

 

Wonderland :

 

 

La confusion, l’amour est une douleur, suivre le lapin blanc, les drogues, Alice aux pays des merveilles, les mots de puissance, les fameuses pilules, les gestionnaires d’esclaves, le rouge et le sacrifice humain, le nazisme, le gouvernement mondial et mille autres petits détails, etc, alors là c’est le festival, les références illuminatiennes et celle du projet Monarch sont légions, ça se passe de commentaire. 

 

 

 

 Ce qui m’amuse c’est que de plus en plus d’artistes font des références directes à cette barbarie, mais toujours présenté finalement de manière cool et tendance. Le bien, l’amour, le beau, c’est ringard, le squelette de Platon n’a plus qu’à s’enfuir de sa tombe pour aller se pendre.

 

Damiens Lanxade pour Wikistrike

 

 

Archives

Articles récents