Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Les compléments vitaminés inutiles, dangereux pour la santé, potentiellement mortels chez les femmes âgéess

Publié par wikistrike.over-blog.com sur 11 Octobre 2011, 12:30pm

Catégories : #Santé - psychologie

Les compléments vitaminés seraient souvent inutiles voire dangereux et mortels

 

0000000000000000-copie-1.jpgSelon une étude américaine, les compléments vitaminés sont non seulement inutiles pour la plupart des gens mais peuvent également se révéler dangereux voire entrainer des risques mortels chez les femmes âgées.

A l’heure actuelle, environ 50% de la population américaine consomme des compléments vitaminés, ce qui représente un marché de 20 milliards de dollars. C’est donc pour vérifier leur utilité que des chercheurs américains et finlandais se sont penchés sur ces compléments vitaminés ou minéraux. Pour cela, ils ont utilisé les données d'une étude menée dans l'Iowa et comprenant des questionnaires remplis par 38.772 femmes d'un âge moyen de 62 ans. Cette enquête faisait état de la consommation de compléments vitaminés de ces participantes en 1986, 1997 et 2004.

Publiée hier par l'Association médicale américaine dans Archives of Internal Medecine, la nouvelle étude a ainsi révélé que "plusieurs compléments vitaminés ou minéraux fréquemment utilisés, comme les produits multivitaminés, les vitamines B6, l'acide folique, le fer, le magnésium, le zinc et le cuivre, sont liés à des risques plus élevés de mortalité".

Parmi ces compléments, il semblerait que ceux à base de fer soient les plus inquiétants. En effet, d'après les résultats publiés, ils seraient "fortement" liés à l'augmentation de la mortalité en fonction des doses absorbées. Néanmoins, les chercheurs notent qu'ils n'étaient pas en mesure de déterminer si les raisons qui ont poussé ces femmes à absorber du fer pouvaient expliquer ce taux de mortalité plus élevé, appelant donc à davantage d'études. Contrairement au fer, les compléments à base de calcium semblent, eux, être davantage liés à une baisse du risque de mortalité, rapporte TV5monde.

Une consommation préventive inutile

Ces découvertes "renforcent notre conviction que certains compléments antioxydants, comme la vitamine E, la vitamine A ou le béta-carotène, peuvent être dangereux", notent des médecins dans un commentaire accompagnant l'étude. Ils soulignent ainsi qu'ils ne recommandent pas la consommation préventive de tels compléments "en tout cas dans une population bien nourrie". Les auteurs de l'étude, quant à eux, concluent : "Nous ne voyons qu'une justification minime à la consommation généralisée et étendue de ces compléments".

 

Source : Maxisciences

Archives

Articles récents