Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Les couples qui boivent ensemble, restent ensemble

Publié par wikistrike.com sur 1 Décembre 2013, 08:22am

Catégories : #Santé - psychologie

Les couples qui boivent ensemble, restent ensemble

 

 

Jack_Lemmon_and_Lee_Remmick.pngL’alcool en grande quantité est souvent associé à une plus grande probabilité de divorce. Mais selon une étude de l’Institut de recherche sur les Addictions de l’Université de Buffalo, tout est question de compatibilité, et les couples mariés qui boivent ensemble, même de grandes quantités d’alcool, ont des mariages plus durables que les couples dont les membres consomment des quantités inégales d'alcool.

Les chercheurs ont suivi 634 couples à partir de leur mariage et au cours des 9 années qui ont suivi et ils ont étudié leurs habitudes de consommation. Ils les ont divisés en 4 groupes :

Les couples dans lesquels aucun des partenaires n’était un grand buveur;

Les couples dans lesquels l'homme était un gros buveur (au moins 6 verres d’alcool par jour);

Les couples dont la femme était une grosse buveuse;

Les couples dont les deux partenaires étaient de gros buveurs.

Ils ont constaté que 45 à 55% des mariages dans lesquels l’un des deux partenaires (soit le mari, soit la femme) était un gros buveur s’achevaient par un divorce dans l’intervalle des 9 années de l’étude, alors que le ratio pour les autres couples tournait autour de 30%.

« Nos résultats indiquent que c’est la différence entre les habitudes de consommation d’alcool, plutôt que la boisson elle-même, qui mène à une insatisfaction maritale, à une séparation ou au divorce », explique Kenneth Leonard, directeur de l’Institut qui a mené cette étude.

Le résultat le plus surprenant de cette étude est probablement le fait que le taux de divorce pour les couples de gros buveurs n’était pas pire que celui des couples de buveurs modérés. Mais les chercheurs s’empressent de souligner que le fait que ces couples ne divorcent pas ne signifie pas forcément que d’autres aspects de la vie familiale ne sont pas impactés. « Même si deux gros buveurs ne divorceront pas forcément, ils peuvent créer un climat particulièrement mauvais pour leurs enfants », précisent-ils.

Le taux de divorce le plus élevé était observé dans les couples où la femme était le plus gros buveur.

 

Les résultats de cette étude sont cohérents avec ceux d’une recherche de l’Institut Norvégien de Santé Publique publiée plus tôt cette année, qui a suivi 20.000 couples.

 

Source

Commenter cet article

ptitpère 01/12/2013 15:29


Maintenant vous savez ce qu'il vous reste à faire pour sauver votgre couple !

Avis 01/12/2013 15:13

marre des articles pour rendre les gens dépendant aux substances alcoholiques !!!

Archives

Articles récents