Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Les deux satellites co-orbitaux de la Terre

Publié par wikistrike.over-blog.com sur 7 Mai 2011, 15:45pm

Catégories : #Astronomie - Espace

La Terre a deux satellites co-orbitaux, l'astéroïde (3753) Cruithne et 2002 AA29, ainsi que des quasi-satellites,2003 YN107 (jusqu'en 2006), 2001 GO2 et (164207) 2004 GU9.

 

290px-Cruithne.jpgCRUITHNE


(3753) Cruithne est un astéroïde géocroiseur d'environ 5 kilomètres de diamètre. Son orbite liée à celle de la Terre l'a parfois fait surnommer « seconde lune de la Terre » bien qu'il ne soit pas un satellite de celle-ci mais plutôt un « compagnon ».


Cruithne fut découvert le 10 octobre 1986 par Duncan Waldron sur une photographie prise par le télescope de Schmidt de l'observatoire de Siding Spring à Coonabarabran en Australie. Il fut également détecté en 1983 (sous la désignation 1983 UH) par Giovanni de Sanctis etRichard M. West de l'Observatoire européen austral au Chili. Son orbite inhabituelle ne fut pas déterminée avant 1997, par Paul Wiegertet Kimmo Innanen, de l'Université de York à Toronto, et Seppo Mikkola, de l'Université de Turku en Finlande.Découverte

L'astéroïde porte le nom des Cruithnes qui habitèrent l'Écosse et des parties de l'Irlande entre 800 av. J.-C. et 1000 ; le nom se réfère peut-être plus spécifiquement à leur légendaire premier chef, également nommé Cruithne. Il se prononce plus ou moins « crouigne » (/ˈkrɪhnʲə/en irlandais).

Dimensions et orbite

Vue depuis la Terre, l'orbite de Cruithne a la forme d'un haricot.

Cruithne fait environ 5 kilomètres de diamètre. Il est situé sur une orbite elliptique normale autour du Soleil, avec unepériode orbitalequasiment égale à celle de la Terre. Cruithne parcourt son orbite elliptique en un peu moins d'un an, s'approchant pratiquement jusqu'à l'orbite de Mercure et s'éloignant au-delà de celle de Mars. Du point de vue d'un observateur terrestre, Cruithne décrit une trajectoire ressemblant à une sorte de haricot, une boucle autour du point de Lagrange L4. Au plus près, Cruithne est distant de la Terre d'environ 12 millions de km (30 fois la distance Terre-Lune) ; au plus loin, l'angle Terre-Soleil-Cruithne atteint 120°.

Orbites de la Terre et de Cruithne.

La période orbitale de Cruithne étant très légèrement plus courte que celle de la Terre, le « haricot » se décale petit à petit, s'éloignant de la Terre dans un premier temps, passant de l'autre côté du Soleil avant de revenir à peu près jusqu'au point de Lagrange L4 en environ 385 ans. À ce moment-là, la Terre et Cruithne procèdent à un échange d'énergie orbitale (un effet d'appui gravitationnel), affectant l'orbite de Cruithne d'un peu plus d'un demi-million de kilomètres (et celle de la Terre d'environ 1,3 cm). La période de révolution de Cruithne devient alors plus grande que celle de la Terre et la trajectoire de l'astéroïde se décale à nouveau petit à petit, dans le sens inverse. Le phénomène se répète dans l'autre sens 385 ans plus tard, raccourcissant la période de révolution de Cruithne afin de procéder à nouveau au processus. Globalement, Cruithne décrit donc une orbite en fer à cheval du point de vue de la Terre.

Bien qu'on pense que l'orbite de Cruithne ne soit pas stable sur le long terme (à plus de 5 000 ans), il est possible qu'il soit dans cette configuration de résonance orbitale depuis 100 000 ans. Cruithne s'est approché au plus près de la Terre en 1902, sera à nouveau proche vers 2292 mais de l'autre côté du fer-à-cheval, puis encore une fois vers 2676.

Il n'existe aucun risque de collision entre Cruithne et la Terre, les deux corps ne s'approchant jamais à moins de 12 millions de kilomètres. Cruithne n'est jamais visible à l'œil nu à aucun endroit de son orbite.

 

 

 

 200px-2002AA29.gif2002 AA29


L'astéroïde 2002 AA29 (également écrit 2002 AA29) a été découvert parLINEAR le 9 janvier 2002. C'est un quasi-satellite de la Terre.

L'astéroïde suit une orbite en fer à cheval qui le fait se rapprocher de la Terretous les 95 ans puisqu'il suit la même orbite que celle de la Terre autour duSoleil et il devrait, dans les prochains 600 ans, commencer à orbiter autour de la planète. Il mesure près de 60 mètres de diamètre.

J. Richard Gott et Edward Belbruno de l'Université Princeton ont spéculé que2002 AA29 et la Lune furent formés après l'impact de Théia, qui aurait frappé la Terre au début de son histoire1.

Orbite de l'astéroïde 2002 AA29 en 2589 : à gauche vue dans le référentiel du Soleil, à droite vue dans le référentiel terrestre.

Archives

Articles récents