Les écoliers anglais ont faim

faim2_530x347.jpg
Un groupe de professeurs et de médecins appelle l'éducation nationale britannique à distribuer des petits déjeuners aux enfants défavorisés. Ils réagissent à une étude publiée par The Guardian qui révèle que près de la moitié des professeurs anglais interrogés ont déjà apporté de la nourriture pour les enfants qui arrivent en classe l'estomac vide. 

591 professeurs exerçant dans toute la Grande-Bretagne ont répondu à une enquête en ligne du Teacher Network (réseau de l'éducation nationale) du quotidien anglais de référence. Les chiffres sont préoccupants. 83 % d'entre eux estiment qu'ils ont déjà accueilli des enfants ayant faim. Plus de la moitié des enseignants estiment que le nombre d'enfants concernés augmente depuis un ou deux ans : les parents, qui souffrent de la récession, ont perdu leur emploi et ont vu leurs aides sociales diminuer. Près de 80 % des professeurs se sont déclarés favorables à la distribution gratuite de petits déjeuners pour les familles en difficulté. 

Le Royal College of GP (l'équivalent anglais du Conseil national de l'ordre des médecins), et la Royal College of Pediatrics and Child Healh (l'association des pédiatres) demandent au gouvernement de réfléchir à la possibilité d'assurer un petit déjeuner au 1,3 million d'enfants qui reçoivent chaque jour un déjeuner gratuit. Le principe des repas gratuits pour les enfants défavorisés existe depuis 1945 en Grande-Bretagne mais les professeurs estiment que les critères sont trop stricts et que beaucoup d'enfants de familles qui n'y ont pas droit ne mangent pas suffisemment. 

Au-delà des problèmes financiers, une professeure interviewée évoque la mauvaise éducation des parents qui préfèrent donner 50 cents à leurs enfants pour qu'ils achètent des chips plutôt que de leur préparer un vrai petit déjeuner. Les parents se justifient en expliquant qu'ils partent très tôt travailler et qu'ils ne peuvent contrôler ce que mangent leurs enfants : 

Source: Big Browser
Tag(s) : #Social - Société
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog