Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Les Français payent en moyenne 616 euros par mois pour se loger

Publié par wikistrike.com sur 19 Avril 2012, 15:47pm

Catégories : #Economie

Bientôt 666 euros pour se loger ?

 

article_immo.JPGVoilà une dépense contrainte en hausse constante que les Français diminueraient bien volontiers. En valeur, se loger  représente 616,36 euros par mois (hors charges) et par personne. Toutefois de grosses disparités sont constatées selon que l'on soit propriétaire ou locataire, précise l'étude publiée ce jeudi.

 

Si les locataires dépensent 35% de leur revenu pour leur logement, le taux d'effort chute (payer son loyer ou rembourser son emprunt) à 15% pour les propriétaires. Toutefois, relève l'enquête, il monte à 32% pour les primo-accédants. Des chiffres légèrement différents de ceux de l’Observatoire des inégalités publiés la semaine dernière.

 

Les locataires, toujours victimes

 

Un tiers des Français juge également que la part de revenu consacrée au logement est «trop importante», une proportion qui monte à 45% pour les locataires et s’arrête à 22% chez les propriétaires.

 

Si moins d'un tiers (29%) des personnes interrogées admet avoir des difficultés à payer leur loyer ou à rembourser leur crédit immobilier, ce sont encore les locataires qui sont les plus touchés par cette situation (46%). Ce taux grimpe fortement (à 63%) pour les foyers où le logement ponctionne plus du tiers des revenus, qu'ils soient locataires ou propriétaires.

 

Presque deux tiers des locataires, contre un tiers des propriétaires, affirment que leur budget pour le logement a des conséquences sur leurs dépenses alimentaires et d'habillement. Ils sont 56% (32% chez les propriétaires) à devoir arbitrer entre dépenses de logement et de santé et 70% (43% pour les propriétaires) à le faire avec leurs projets de vacances.

 

Le loyer n’est pas la seule inquiétude

 

Chez les personnes désirant louer un logement, le prix des loyers constitue le principal obstacle (76%) avant les garanties demandées ou l'absence d'offre répondant aux critères souhaités (34% pour les deux). Pour celles qui cherchent à acheter, le montant du remboursement est la première inquiétude (40%) avant la difficulté à revendre le bien (26%). L'obtention du crédit est en revanche peu mentionnée (14%).

 

Selon une étude de l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee), en 2010, en métropole, un ménage sur deux consacrait au moins 18,5% de ses revenus à se loger.

 

 B. de V.

 

 

Source: 20minutes

Archives

Articles récents