Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Les gels pour les mains intoxiquent vos enfants

Publié par wikistrike.com sur 5 Avril 2012, 23:01pm

Catégories : #Santé - psychologie

Les gels pour les mains, dangereux pour les enfants

 

 

les-gels-hydro-alcooliques-doivent-etre-tenus-hors-de-porte.jpgUne récente étude réalisée par les Centres antipoison et de toxicovigilance pour l'Afssaps indique que les gels hydro-alcooliques utilisés pour le lavage des mains seraient responsables d'intoxications chez les enfants.

Si les spécialistes rappellent régulièrement l'importance de se laver les mains avant de manger ou en sortant des toilettes par exemple, il n'est pas toujours évident d'avoir accès à une source d'eau. Ces dernières années, s'est ainsi répandu l'usage de gels appelés hydro-alcooliques à appliquer sur les mains pour les nettoyer. Des produits qui rencontrent aujourd'hui tellement de succès qu'il n'est pas rare de voir quelqu'un l'utiliser à l'extérieur ou dans les transports. Toutefois, ces gels ne seraient pas sans danger en particulier pour les enfants, d'après une étude réalisée par les Centres antipoison et de toxicovigilance pour l'Afssaps.

Reprise par la revue Prescrire, cette étude révèle qu'en 2009 "248 cas d'exposition aux produits hydro-alcooliques pour lavage des mains ont entraîné des symptômes" comme des irritations, un état de somnolence ou d'agitation et même d'ébriété chez des enfants. Des expositions causées dans la plupart des cas par une ingestion accidentelle du produit et dans 35% par un contact avec les yeux. Or, selon les résultats d'analyse dévoilés, plus de 50% des personnes souffrant de ces symptômes étaient âgées de moins de quatre ans.  

Dans son article, la revue Prescrire raconte ainsi le cas d'une petite fille de moins de cinq ans qui a dû être hospitalisée. "Elle a été présentée à un service d'urgence après avoir ingéré environ 170 millilitres d'une solution hydro-alcoolique pour les mains. Elle était hypnotique mais consciente. Une heure après l'ingestion, l'alcoolémie était de 2,2 grammes par litre. Après une nuit d'observation les symptômes se sont amendés", rapporte France Soir.

Des gels à tenir "hors de portée" des enfants

Le taux d'alcoolémie de la fillette n'a toutefois rien d'étonnant tandis que "la dose d'éthanol pouvant entraîner des complications a été estimée (en 2001 par Mc Guigan) à 1,5 ml/kg de poids corporel, soit environ une cuillère à soupe pour un enfant de 10-12 kg, c’est-à-dire âgé de 1 à 2 ans", explique l'Afssaps dans son rapport. Selon Prescrire, des effets neuropsychiques de l'alcool sont ainsi survenus dans 12 cas : ébriété (5 fois), agitation (4 fois), somnolence (2 fois), confusion (1 fois). Dans d'autres cas, notamment aux États-Unis, l'intoxication a même conduit au coma.

Si la texture des gels n'est pas vraiment repoussante, la plupart d'entre eux ont normalement un mauvais goût. Mais certains fabricants proposent des parfums qui peuvent davantage attirer les enfants. Dans tous les cas, Prescrire rappelle l'importance de tenir ces produits "hors de portée des enfants" et de veiller à ce que leur utilisation reste "exceptionnellec'est-à-dire uniquement en l'absence de point d'eau".

 

Source: Maxisciences

Archives

Articles récents