Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Les Grecs n'ont pas fini de souffrir : le taux de suicide a augmenté de 40% au premier semestre

Publié par wikistrike.over-blog.com sur 21 Septembre 2011, 19:35pm

Catégories : #Social - Société

Les Grecs n'ont pas fini de souffrir : le taux de suicide a augmenté de 40% au premier semestre

 

photo_668645_resize.jpgLes photos incroyables d’un Grec de 55 ans qui s’est immoél à Thessalonique vendredi dernier ont fait le tour du monde. L’homme, qui avait expliqué qu’il était ruiné, a survécu à sa tentative de suicide.

Les suicides ont augmenté de 40% en Grèce sur les cinq premiers mois de cette année, par rapport à la même période de l’année dernière, écrit le Wall Street Journal. Ils ont doublé depuis le début de la crise, et atteignent désormais 6 pour 100.000.

Et selon les responsables de la santé mentale en Grèce, les statistiques sous-estiment la réalité, parce que le suicide est particulièrement tabou chez les Grecs. L’Eglise orthodoxe interdit les rites religieux en cas de suicide, sauf si la  personne décédée était malade mentale. Les familles masquent donc les suicides en accidents.

Ailleurs, en Europe, le nombre de cas de suicides a aussi progressé depuis le début de la crise financière, selon une étude récente menée par la revue britannique The Lancet.

Le nombre de suicides a particulièrement augmenté entre 2007 et 2009, et notamment dans les pays les plus durement touchés. En Grèce, le nombre de suicides de personnes de moins de 65 ans a augmenté de 17% en 2008 par rapport à 2007, et en Irlande, il a progressé de 13%.  (Photo: © Associated Press)

Source : express.be

Archives

Articles récents