Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Les Grecs obligés d'abandonner leurs enfants pour qu'ils puissent manger

Publié par wikistrike.com sur 23 Juin 2013, 17:10pm

Catégories : #Social - Société

Les Grecs obligés d'abandonner leurs enfants pour qu'ils puissent manger

 

 

 

media_xll_5931794.jpgDes vies et des familles brisées, voilà la réalité vécue par de nombreux Grecs car la crise économique a des conséquences de plus en plus dramatiques sur leur quotidien. Certains parents se voient dans l'obligation d'abandonner leurs enfants dans des orphelinats afin que ceux-ci puissent manger à leur faim.

 

Un bâtiment en briques rouges dans une banlieue riche d'Athènes. Ce foyer accueille des enfants qui ne sont pourtant pas orphelins. Ils sont les victimes oubliées de la crise de l'euro, certainement ceux qui payent le plus lourd fardeau, déposés là par leurs parents qui ne parviennent plus à les nourrir. Ils sont des dizaines dans le même cas, placés dans des orphelinats pour des raisons économiques.

 

D'après cet organisme de bienfaisance, 80 des 100 enfants qui sont logés et nourris y ont été déposés parce que leurs familles ne peuvent plus subvenir à leurs besoins faute de travail. Du coup, la seule solution qui s'offre à eux est de déposer leur progéniture aux organismes de bienfaisance, le coeur brisé, mais l'estomac rempli.

 

Sans le sou


Il faut dire que près d'un tiers des adultes sont au chômage dans le pays, mais même ceux qui ont encore du travail ont du mal à survivre. Les salaires du secteur privé ont chuté de 30% en quatre ans et de nouvelles taxes ont été imposées. Une impasse financière pour de nombreuses familles qui ne peuvent plus acheter de nourriture. D'ailleurs, les cours de gymnastique ne se donnent plus car les élèves sont sous-alimentés et ils sont nombreux à chercher dans les poubelles pour trouver de quoi remplir leur ventre affamé.

 

"Ces situations sont tellement traumatisantes pour les familles. Nous avions l'habitude d'avoir des gens avec un niveau économique plus faible, mais maintenant nous en voyons arriver d'autres qui ont perdu leur emploi et n'ont nulle part où aller" confie Tania Schiza, travailleuse sociale. "On a pu voir un changement majeur dans la société grecque au cours des trois dernières années", explique Pavlos Salihos, enseignant et psychologue au sein de SOS Village d'Enfants à Vari. "Nous n'avions jamais de cas comme ça auparavant, c'était juste des problèmes sociaux, mais pas d'une telle ampleur".

 

Survivre


Certains enfants arrivent en si mauvais état qu'ils peuvent à peine parler. D'après une école, un jeune sur six souffre de malnutrition. Un organisme de santé publique estime que les niveaux de sécurité alimentaire en Grèce ont chuté plus bas que ceux de certains pays africains.

 

Les taux de suicide et les problèmes de santé mentale à tout âge ont fortement augmenté au cours des trois dernières années. Pour compliquer les choses, il est de plus en plus difficile pour les organismes de bienfaisance à court d'argent de garder ces centres ouverts.

 

 

"Les mentalités ont changé et une nouvelle solidarité s'est installée. Mais si cette crise continue encore, comment serons-nous en mesure de prendre soin de tous les Grecs? C'est une question que beaucoup se demandent, en particulier les parents".

 

Source

Commenter cet article

brujitafr 24/06/2013 06:39


Grèce : la crise pousse les mères de famille vers le porno

guppy 24/06/2013 01:17


Un roi de ce genre finit généralement à la guillotine,

RAMON 24/06/2013 00:28


ARRETE DE VOULOIR NOUS FAIRE PLEURER SUR LES GRECS .. ON S EN FOUT ROYALEMENT.


CORDIALEMENT

aj 23/06/2013 22:03


Si les grecs sont un peuple de fainéant, que dire des Français.

fouchtre 23/06/2013 20:46


Alouette, vous êtes un idiot.


http://www.latribune.fr/actualites/economie/union-europeenne/20111227trib000673840/les-grecs-travaillent-ils-trop-.html


 


 

Alouette 23/06/2013 19:29


Ce peuple de fainéant n'a qu'à travailler et se taire.

Archives

Articles récents