Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Les grecs retirent leur argent après la réouverture des banques chypriotes

Publié par wikistrike.com sur 27 Mars 2013, 16:11pm

Catégories : #Economie

 

 

Les grecs retirent leur argent après la réouverture des banques chypriotes


grèce bankrun

 

 

«J’ai réussi à retirer la plupart de mon argent» dit Nikos Drilis, un Grec qui a confié ses économies à une banque chypriote et qui ne cache pas son énervement en sortant de son agence à Athènes, qui a rouvert mercredi après onze jours de fermeture et de crise bancaire à Chypre. 

«Je considérais la Bank of Cyprus comme fiable. Maintenant, le climat est très inquiétant et s’aggrave, les gens à l’intérieur sont agacés», souligne ce fonctionnaire, père de famille de 47 ans, qui perçoit depuis quinze ans son salaire dans cette banque.

Comme une quarantaine d’autres personnes qui attendent en file devant la porte dans le centre d’Athènes, il est arrivé très tôt, avant la réouverture des guichets.

A l’intérieur, un haut responsable estime «logique» l’angoisse des clients après la restructuration bancaire chypriote négociée au forceps entre Chypre, la zone euro et le FMI au cours du week-end, qui fragilise l’ensemble de la zone euro. «On tente de calmer nos clients», explique-t-il à l’AFP.

«Lors du début de la crise en Grèce en 2010 et par peur alors de la sortie de la Grèce de l’euro et du retour à la drachme, j’ai transféré mes économies à la Bank of Cyprus à Chypre», confie Vassiliki Zarani, une retraitée sexagénaire.

«Maintenant, je suis bloquée, je ne peux pas les retirer de Grèce car les banques à Chypre sont fermées et on ne sait pas encore quand et selon quelles conditions on peut faire des retraits».

Elle regrette de ne pas avoir transféré son argent en France où vit sa fille. Elle s’inquiète aussi de la situation générale en Europe.

«Si les banques en France tombent également, c’est l’Allemagne qui va commencer à avoir peur», murmure-t-elle.

A côté, Gerassimos Ladakakos sort exaspéré: «Tous des salauds», lâche-t-il.

«Oui, j’ai tout retiré et je ne vais plus déposer d’argent en banque. Ils considèrent les déposants comme des investisseurs».

Il accumule les déboires. En tant que petit porteur d’obligations souveraines grecques, M. Ladakakos a déjà subi de lourdes pertes l’an dernier, lors de la restructuration de la dette de son pays imposée aussi par la zone euro et le FMI.

Devant les deux autres agences chypriotes à Athènes, Popular Bank (Laïki) et Hellenic Bank, également passées sous la protection de la Banque du Pirée, la file d’attente ne dépasse pas six personnes.

«Je suis venue pour voir si tous mes comptes fonctionnent bien», dit Arlette Manoli, gestionnaire de comptes pour des déposants français à la filiale de Popular Bank (Laïki) à Athènes, dont la maison mère au bord de la faillite, va être absorbée par Bank of Cyprus.

«On était très inquiet, il y avait la peur de la faillite. La Laïki va fermer, mais je suis rassurée (par la situation en Grèce, NDR), puisque «la Banque du Pirée va la reprendre», note-t-elle.

Jusqu’à présent troisième banque du pays, la banque du Pirée passera en deuxième position après avoir absorbé les trois filiales chypriotes qui bénéficieront d’une partie de la manne prêtée par Bruxelles et le FMI pour recapitaliser les banques grecques.

La bourse d’Athènes qui avait clôturé mardi soir en chute de 4,9%, a continué sa dégringolade mercredi,perdant près de 7% en mi-séance et 3,03% en début d’après-midi.

«Un coup important a été porté à la confiance dans le système bancaire», résume Thémis Pétrou, 55 ans, peintre d’icônes, qui attend devant Hellenic Bank en estimant que Chypre est «économiquement détruite», après à l’accord de sauvetage de Chypre, qu’il juge «catastrophique».

Sources : Libération / Le Journal du Siècle

 

Commenter cet article

Arlette 28/03/2013 16:16


Isabelle QUEBEC - http://www.conscience-du-peuple.blogspot.com/
Jeudi 28 mars 2013.
Chypre : les retraits limités à 300.- euros par jour.
* Comme la crise bancaire en Argentine de 2001, de Turquie, et de plusieurs autres pays, les citoyens de Chypre sont pris en otage et très bientôt, ce seront tous
les épargnants du Monde qui seront pris au piège.  Sortez des Banques !


http://www.alvinet.com/actualite/articles/chypre-limite-les-retraits-d-argent-liquide-a-300-euros-16554289.html

Laurent Franssen 28/03/2013 04:28


reponse a Patrick : 

Ce qui veut dire que c'etais bien une op' sous surveillance et que la chasse au voleur a commencé.

Maintenant si on ne chasse que les voleurs " pas europeens " , ca a une valeure morale +- égale à 0... 

Laurent Franssen 28/03/2013 04:25


Les sondages c'est de la merde,
les statistiques c'est de la merde parfumée aux mathématiques, c'est tjs de la merde. 

Zone libre 28/03/2013 01:16

Il me semble vraiment que les Français devraient faire de même en retirant eux aussi leur argent des voleurs en col blanc. Les pires criminels qui soient. La mafia de l'europe est à l'œuvre. Après
les coups d'état sur les 27 nations d'europe, voici le moment de vider les peuples otages de leur argent. Viendra ensuite le moment de la mise en esclavage et de la répression. Le moment est venu
de réagir à votre propre niveau. Effacez les drapeaux européens pour donner un signal de masse. Plus nous verrons les drapeaux effacés des plaques minéralogiques, des billets de banques, des
documents, en graffiti rayés et partout où ils les mettent, plus nous verrons ces drapeaux gommés, plus nous comprendrons notre nombre, notre union et notre force. Un signe collectif d'alliance,
nous avons besoin d'un signe visible et discret de la part de chacun. C'est si facile à faire, pas coûteux, non violent et aisé à constater. Un signe et ensuite nous mesurerons ce que nous pourrons
encore faire. Participer au moins à cela. C'est si peu :-) Merci

Méthode Bonaparte 27/03/2013 17:45


Tu fais du très bon boulot sur ton blog, à pointer du doigt ce que les médias n'osent même pas mentionner, ou alors très timidement.


Tu connais Jovanovic ? Il fait de très bonnes émissions et à un blog un peu dans le même ton. Trouve son nom sur le web.

Patrick 27/03/2013 17:17


"Poof" envolés tous les sous des oligarques russes pendant que les banques étaient "fermées"... :-) :-) :-)


A Furious Cyprus Begins
Investigating Who Breached The Capital Controls
Submitted by Tyler Durden on 03/27/2013 - 08:20 

On Monday we reported the very disturbing news that despite the ongoing liquidity blockade,
capital controls and (somewhat) closed Cyprus banks, one particular group of people - the very same group targeted to prompt this whole ludicrous collapse of the island nation - Russian Oligrachs
had found ways to bypass the ringfence and pull their money out quickly and quietly. We said that, if confirmed, "If we were Cypriots at this point we would be angry. Very, very angry." Turns out
the Cypriots did become angry, and the questions are finally starting. As Spiegel reports, the Cypriot Parliament, which may or may not last too long once the banks reopen tomorrow and the people
realize that in a fractional reserve banking system, those deposits you thought were there... they are gone, poof, has begun investigating the capital flight that may means the
destruction of Cyprus has been for nothing. Sadly, it is now too little, too late.

Archives

Articles récents