Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Les grottes ornées

Publié par wikistrike.over-blog.com sur 25 Janvier 2011, 16:18pm

Catégories : #Préhistoire

Les grottes ornées nous renseignent sur nos origines.

Pour quelles raisons ces sanctuaires sont-ils concentrés sur la France ?

L'argonaute révèle une part de la réponse.

Le bond de conscience de nos ancêtres est lié à un cycle précis,  rythmé par la précession des équinoxes,  cycle  d'environ 26.000 ans que nous venons de boucler.

Pourquoi autant de grottes rupestres concentrées dans le sud de la France ? Véritables sanctuaires du paléolithique ces lieux nous interpellent et nous apprennent à mieux considérer nos origines.

Pourquoi autant de sanctuaires rupestres sur ce triangle ?....

map.gif

En Europe occidentale, l´Art paléolithique s´est développé essentiellement entre 30.000 et 10.000 ans avant notre ère, au cours de la dernière période glaciaire.
Les paléontologues ont établi des cartes répertoriant les sites découverts sur 5 périodes climatiques qui nous intéressent, elles couvrent, approximativement, la moitié d´un cycle deprécession d´équinoxes de 26.000 ans :
Soit du début de l´ère du verseau: -26.000 ans, jusqu´à l´ère du lion: -13.000 ans.
(De l´Aurignacien, en passant par le Gravettien, le Maximum glaciaire, le Tardiglaciaire et le climat actuel qui correspond à l´Epipaléolithique environ -13.000 ans ).

On est frappé par la très inégale répartition des sites. Les concentrations sont nettement plus marquées au sud de la France et le long des Pyrénées franco-espagnoles.
Durant tout le Paléolithique supérieur, la barrière pyrénéenne apparaît comme une zone de forte concentration dans une Europe relativement vierge. Dans ce triangle, le Périgord et les territoires de la vallée de la Vézère, regroupent une majorité de sites.
Les Eyzies-de-Tayac, (les yeux) situés au 45ème parallèle, à quelques kilomètres de Belvès, sont considérés comme la "Capitale de la Préhistoire".

grottes-triangle.gif

Sources bibliographiques

Avant tout développement, il est important de rappeler que ces pages sont le fruit d´un travail effectué à partir des ouvrages de  Roger GUASCO, incluant l´étude qu´il a consacrée à l´instrument astronomique de Belvès.
Ceci pour que tout lecteur en quête de détails et d´explications complémentaires puisse se référer à ses livres.
Chacun peut consulter, ou télécharger gratuitement ses livres sur le net, vous trouverez les liens ici, en cliquant sur l´onglet R Guasco du menu principal.

Les bases qu´il nous donne sont essentielles pour situer les repères géographiques et temporels qui justifient les sanctuaires laissés par nos ancêtres.
Nous nous servirons de la géographie sacrée abordée dans "La Rosée brûle le Sel" parue en 1978, pour démontrer que nos lointains parents, savaient parfaitement situer les points vitaux de la Terre et que les marques qu´ils nous ont laissées ne sont pas le fruit du hasard.

Pour "l´homme moderne", l´histoire débute seulement au néolithique, quand la sédentarisation le conduit à matérialiser ses idées : constructions importantes, citées, temples, écriture, armes de guerre....
Pourtant, un demi cycle de 13.000 ans s´est déjà écoulé et que retrouve-t-on de cette période ?
Outre des productions artistiques remarquables, uniquement des traces modestes révélant des activités de vie quotidienne nomade, aucune empreinte matérielle d´envergure ou ostentatoire.

Pour remonter avant l´ère du lion (- 13.000) et tenter de nous faire une idée de ces hommes Premiers, par d´autres sources que la seule archéologie, nous devons nous tourner vers des récits légendaires, venus de Sumer et de l´ancienne Égypte.

os-grave.gif

os gravé - grotte de la Vache (Ariège)

 

 

Cycles et Evolution

Dame de BrassempouyL´évolution progresse par cycles. En ce qui concerne l´histoire de notre humanité, qui trouve son berceau en Afrique, nous savons que nos progrès constituent un chapitre extrêmement récent du Grand Livre de la Terre. A titre de comparaison, si la distance de notre bras étendu représente le Temps parcouru, (environ 4,7 milliards d´années), il faut penser qu'un simple coup de lime sur l´ongle suffit à effacer toutes traces de l´humanité !

On imagine que le premier hominidé qui s´est relevé, permettant à ses yeux de contempler la voûte céleste a franchi un cap essentiel, celui de l´adaptation physique d´une lignée d´êtres à recevoir la vibration de sa planète et des autres corps célestes. 
Cette étape franchie, le cerveau s´est construit et complexifié plus rapidement, à l´image simplifiée d´un poste de télévision conçu pour recevoir des ondes.

De Lucy l´australopithèque éthiopienne (>3 millions d´années), à notre génération, bien des cycles se sont déroulés, dont la presque totalité sont pour ainsi dire complètement effacés de nos mémoires conscientes.
Pour comptabiliser ce Temps révolu, l´horloge Terre, nous offre, entre autres, des périodes reproductibles de 26.000 ans, correspondant aux cycles de précession des équinoxes.
Celui que nous venons d´accomplir nous concerne de très près et nous est accessible sur le plan mémoriel. 
Il y a 26.000 ans environ, s´est ouverte une page particulière d´éveil à la Conscience, elle se refermera avec nos générations, permettant à d´autres d´ouvrir un nouveau chapitre.
Après une accumulation de connaissances de notre environnement physique, une accumulation d´objets et de réalisations plus ou moins désirés, la fonction de ce parcours chaotique est de laisser place à de nouvelles aspirations, à d´autres dimensions autrement plus puissantes, plus vraies, plus proches de l´équilibre.
Pourrait s´ouvrir bientôt une page d´éveil à l´Esprit.

Conscients de notre place dans cette progression, il nous parait essentiel de bien jouer notre rôle, celui d´un maillon solide dans une chaîne sans fin. Dans cette optique nous avons cherché à nous raccorder à la mémoire des Premiers, ces grands artistes du paléolithique.

Nous avons tenté de comprendre la démarche de ceux qui ont ouvert la page de la Conscience, ceux qui dans la tradition judéo-chrétienne ont été nommés les "Adams". (ou biens d´autres noms selon les cosmogonies : Osiris, Cronos, Saturne...)

Bison.jpg

Bison - La Madeleine (Dordogne)

 

Transmission du savoir

ChevalGuidés par Thot, les égyptiens ont su nous transmettre un savoir millénaire par des modèles géométriques, appliqués à des constructions colossales.

Mr GUASCO, nous donne la clé, l´élément manquant, qui, une fois positionné, permet la juste lecture. Il nous explique que les Tables de la Loi, sont des Tables Géométriques, qu´il faut positionner sur la Terre. Cette géométrie sacrée, s´applique en fait à une géographie sacrée, connue de très longue date, par intuition puis par intellectualisation.
Nous utiliserons particulièrement le tracé de l´argonaute (spirale phi, dite au nombre d´or) et les plans des 3 pyramides de Guizèh.
Appliquées à la sphère terrestre, ces figures se construisent à partir d´une longitude de référence, un méridien zéro qui correspond au méridien actuel de 1° Est/Greenwich.

C´est donc en suivant la logique de cette approche géométrique que nous allons pouvoir retrouver, sans qu´il y ait place pour le moindre doute, les liens existant entre ces lieux sanctuaires, savamment marqués par les "Adams" du paléolithique.

On peut remarquer que ces sanctuaires ornés n´ont été connus de la science que très récemment, puisque la première découverte date seulement d´une centaine d´années.
- 1879, découverte du site d´Altamira (chaîne cantabrique des Pyrénées espagnoles).
- 1922, découverte des grottes de Pech Merle (Lot).
- 1940, découverte de Lascaux (Dordogne) qui validera définitivement l´authenticité de la toute première, décriée par des personnalités conditionnées aux versions bibliques.
Depuis ces 20 dernières années les découvertes se sont multipliées, parmi les plus remarquables :
- 1991, la grotte Cosquer, au cap Morgiou, datée de 27.000 ans.
- 1994 la superbe grotte de Vallon pont d´Arc en Ardèche, dite "grotte Chauvet", contient des fresques de plus de 400 représentations d´animaux datées d´environ 30.000 ans.
Plongés dans l´atmosphère de ce temple de roches, face aux superbes et émouvants tableaux, quelques visiteurs chanceux ont spontanément évoqué la Genèse.

lions aurochs rhinocéros

La grotte Chauvet-Pont-d´Arc révèle un art profondément original et évolué, il s´agit pourtant des peintures les plus anciennes au monde, (-30.000 à -35.000 ans).
Cette découverte bouleverse les théories d´un développement linéaire de l´intelligence graduée par la production artistique.
L´art pictural et mobilier aurignacien est très recherché, stylisé, symbolique, extrêmement créatif, on pourrait parfaitement le comparer aux meilleures œuvres de notre art contemporain.
Voir statuettes en ivoire (Jura Souabe, Allemagne méridionale).

anthropomorphe anthropomorphe

Deux statuettes d´homme lion, en ivoire, ont été découvertes en Allemagne méridionale, la dernière datée d´environ 30.000 ans. On est surpris de l´antériorité de ces représentations symboliques anthropomorphes, modèles que l´on retrouvera abondamment dans l´Egypte ancienne, avant que des centaures viennent peupler les légendes grecques.....

Si beaucoup de ces sanctuaires ont pu arriver préservés jusqu´à nous, c´est grâce au précieux et généreux talent de ces hommes Premiers, qui dans l´espérance d´un futur qu´ils savaient projeter, ont mis un soin exemplaire à préserver du temps les marques de leur passage.
Ainsi ont-ils soigneusement choisi des salles profondes, à la température constante, à l´abri des micro flores et de la lumière qui effaceraient les pigments - certaines salles exigent des passages dans des boyaux difficiles sur plusieurs centaines de mètres.
Saurions-nous transmettre un message pour qu´il soit lu et compris dans 30.000 ans ?..
En un siècle, les esprits se sont libérés des dogmes religieux et sont unanimement admiratifs de ces formidables talents.

Enfin, l´existence de ces fresques cachées dans les profondeurs des cavernes nous interpelle.
Cet art abouti de la représentation du vivant ne colle plus avec l´idée que l´on s´était faite de l´ancêtre exclusivement hominien, bestial, balbutiant, car de toute évidence la conscience est là, pure et puissante.
Alors viennent d´autres questions... :

- Pourquoi ces marques, pourquoi ces lieux ?

- Comment certains sont-ils parvenus à un tel degré d´intelligence ?

- Que nous disent-ils sur nos origines ?

Chevaux - Vallon Pont d'Arc - Ardèche

Chevaux - Vallon pont d´Arc

 

Une Génération puissante et douée

propulseurCitation de R. GUASCO extrait du livre :"Quand le Ciel te tombera sur la tête"

"Au commencement de la Pâque du cycle, (Pâque = passage = Temps bien précis) l'hominien émergea d´une forme de paradis, celle de l'inconscience propre aux animaux.
Un premier fut touché, il comprit son état et se vit tel qu'il était.
Quand la conscience émergea, il se vit déjà adulte, sauvage, anthropophage, cruel, charognard, indifférent au bien et au mal.
Longtemps il a marché, instruit, engendré pour que la parole et la mémoire restent en ses descendants et que la prise de conscience ait lieu.
Il avait accès à Tout : au Ciel, à la Terre, au vent, aux éléments.
Avant de disparaître il laissa pour la Fin et pour les Retrouvailles des traces de son passage, des bornes du savoir et la pierre angulaire.
Il avait choisi le Soleil comme hiéroglyphe et les étoiles comme repères pour marquer des endroits sacrés."


Ce portrait de l'homme Premier accédant aux pouvoirs immenses que permet un cerveau activé à plus de 80%, n'exclut pas le fait que celui-ci est issu de la bête et qu'il en ait gardé la mémoire. Sur une longue période, il va côtoyer ses frères de sang, dont certains comme lui connaîtront le même éveil des capacités cérébrales. (Ceux que Mr GUASCO appelle lagénération spontanée des Adams.)
Un même capital génétique, mais pour certains sujets, un cerveau enfin prêt à percevoir les vibrations de la Terre et du Cosmos.

Ces hommes doués n'ont pas eu à explorer comme nous la matière dans le but de couvrir des besoins qu'ils n´avaient pas. Sans doute ont-ils mis la toute puissance de leur intelligence au service de l'observation et de l'amour du vivant.
D'où tant d´œuvres artistiques naturalistes et stylisés...
Ils ont probablement été vus comme des "dieux" par leurs frères hominiens qui n´avaient pas encore sauté le pas de cette évolution, à l'exemple de nos compagnons domestiques qui nous aiment ou nous craignent et éventuellement attendent de nous protection, nourriture et affection.

Quels liens et quelles différences entre nous et cette lignée exceptionnelle ?

S'il nous est facile de comprendre à la fois, la vulnérabilité de l´hominien et la puissance de l'homme doué d´un cerveau en résonance, c'est que nous avons certainement en nous la mémoire des deux.
"Homme moderne", nous savons que notre vulnérabilité aux écarts de température et aux prédateurs nous a conduits à concevoir de multiples systèmes protecteurs, par le travail de la matière et l'invention de techniques.
Il nous a fallu dominer la matière par une compréhension intellectuelle des phénomènes physiques pour nous assurer un avenir au milieu d´espèces plus rapides et plus aptes à assurer leur subsistance.
Mais, nous savons aussi, que certains hommes, parfois du fait d'un déséquilibre psychique, développent sans apprentissage des dons d´exception,(calcul de nombres astronomiques, télépathie, télékinésie, ouïe ou vue hyperfine.... )observations qui nous font aisément concevoir ce que pourrait être un sujet naturellement multi doué.
N'est-ce pas cette capacité à concevoir le mieux qui nourrit notre espérance en la Vie ?...

lascaux

Lascaux

 

 


Archives

Articles récents