Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

"Les indignés"

Publié par wikistrike.over-blog.com sur 8 Juillet 2013, 04:43am

Catégories : #Culture - médias - Livres - expos - rencontres

Les « Indignés »


 

INDIGNES-e1315215300843.jpg

 

 

I

 

Un rideau rouge-sang  brodé par la finance

S’abaisse sur l’Humain, trahi et vomissant ;

Guillotin, c’est ainsi, que le tissu immense

Du Théâtre d’Argent s’abat tragiquement

Sur les peuples du monde !

 

Indigné !

 

Ils se lèvent partout - vagues de pacifistes ;

De la Rome à New York, de Madrid à Frankfort,

Quatre-vingt-dix pays, des millions d’humanistes,

De simples gens, tranchés, unis contre le sort

De la dérive immonde ;

 

Indigné !


Ils veulent la justice, ils veulent la morale,

Ils n’ont rien de guerrier, leurs armes sont au cœur :

Ils combattent sans feu, sans violence animale,

Ils sont un mouvement qui rêve du bonheur

De pouvoir vivre en paix ;

 

Indigné !

 

Ils se lèvent partout pour marcher sur la scène

Economique et sale aux acteurs corrompus,

Au jeu plus insultant qu’un Dieu dans une arène ;

Ils se lèvent partout, soudain, et bienvenus :

Ce sont les indignés !

 

 

II

 

Je ne les connais point et chacun d‘eux m’ignore,

Mais je perçois leur lux pourtant dessous la nuit, 

Leurs pleurs qui dans demain feront des ris s’éclore ;

Je ne les ai point vus pourtant chacun, chéri,

Me semble un ami proche.

 

Indigné !

 

« Un tsunami naîtra qui touchera la lune ! »,

Voici ce que je crois devant autant d’ampleur !

Tant d’anonymes, nus !  Ames ne faisant qu’une !

Qui campent dans les parcs et brûlent tout leur cœur 

         En essuyant leur poche !

 

Indigné !

 

Une vague - La Vague !  Humaine  se soulève,

Et ne s’écrasera que le matin nouveau,

Quand se présentera face à elle une grève

Qui pourra accueillir sur son or un radeau

Et des corps déchirés.

 

Indigné !

 

Ils se dressent, vaillants, dans chaque capitale,

Sur chaque continent, près de symboles forts ;    

      Et malgré l’ombre blanche ou le cri d’une balle         

Ils se dressent, partout, soudain, et plein le corps :

Ce sont les indignés ! 


 

Ghisham Doyle (2011)

Commandez le recueil Les colosses nus sur wikistrike@gmail.com  et/ou rencontrez le poète en septembre à Paris

Visitez le site

 

 

 

  

    

 

 

 

 

Commenter cet article

Papy 08/07/2013 14:44


Crimes d'Etat du Mondialisme par Philippe Ploncard d'Assac
:


http://ploncard-dassac.over-blog.fr/les-crimes-d-etat-du-mondialisme

Laurent Franssen 08/07/2013 09:53


https://www.facebook.com/TheDailyDalek?ref=stream

Argi 26/10/2011 21:39



"Les indignés" de Ghisham Doyle est un très beau poème d'aujourd'hui. Je l'ai publié sur mon blog de poésie, car j'aime lire la poésie , et je ne saurais que trop vous remercier si vous
m'autorisez à le laisser publié sur mon blog. Bien à vous . Argi



wikistrike.over-blog.com 26/10/2011 21:58



Bonjour,


bien sur vous pouvez, il est déjà repris partout,


vous pouvez le reprendre comme n'importe quel article du site,


vive l'information aletrnative gratuite,


merci pour votre compliment.



Archives

Articles récents