Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Les Juifs d’Europe proviennent de tribus du Caucase

Publié par wikistrike.com sur 21 Janvier 2013, 07:47am

Catégories : #archéologie - Histoire - Préhistoire - Patrimoine

La génétique éclaire le débat sur l’origine des juifs d’Europe


 

arton15990-7e4fd.jpg

 

Les Juifs d’Europe trouvent leur origine dans un mélange d’ascendances, dont de nombreuses proviennent de tribus du Caucase qui se sont converties au judaïsme, selon une étude de génomes publiée jeudi.

Cette enquête, selon son auteur, devrait régler un débat de plus de deux siècles.

Les juifs d’origine européenne, les Ashkénazes, représentent environ 90 % des plus de 13 millions de juifs dans le monde aujourd’hui.

Selon l’hypothèse dite « rhénane », les Ashkénazes descendent des juifs qui ont fui la Palestine après la conquête musulmane en 638 après J.C.

Toujours selon cette hypothèse, ils se sont installés dans le sud de l’Europe, puis, à la fin du Moyen Âge, environ 50.000 d’entre eux se sont déplacés de la Rhénanie, en Allemagne, vers l’Europe de l’Est.

Certains estiment cependant cette hypothèse invraisemblable, car le scénario est impossible en termes démographiques.

Cela supposerait un bond de la population des juifs d’Europe orientale de 50 000 individus au 15e siècle à environ huit millions au début du 20e siècle.

Le taux de natalité aurait été ainsi 10 fois supérieur à celui de la population locale non-juive. Et cela malgré les difficultés économiques, les maladies, les guerres et les pogroms qui ont ravagé les communautés juives.

Pour tenter d’y voir plus clair, une étude publiée dans la revue britannique Genome Biology and Evolution a comparé les génomes (qui forment le patrimoine génétique) de 1287 individus non apparentés descendants de huit groupes de population juifs et de 74 non juifs.

Le généticien Eran Elhaik (Ecole de Santé publique Johns Hopkins, Baltimore, États-Unis) a passé au crible ces données, à la recherche de mutations dans le code ADN liées à l’origine géographique d’un groupe.

Ces indicateurs ont déjà été utilisés dans le passé pour faire la lumière sur les origines des Basques ou des Pygmées d’Afrique australe.

Parmi les juifs d’Europe, le généticien a trouvé des signatures ancestrales qui pointaient clairement vers le Caucase et aussi, mais dans une moindre mesure, vers le Moyen-Orient.

Ces résultats, a déclaré Eran Elhaik, viennent appuyer la théorie rivale de l’hypothèse rhénane, connue sous le nom d’« hypothèse Khazare ».

Selon cette théorie, les juifs d’Europe orientale descendent des Khazars, un mélange de clans turcs qui se sont installés dans le Caucase dans les premiers siècles de notre ère et, influencé par les juifs de Palestine, se sont convertis au judaïsme au 8e siècle.

Les juifs khazars ont construit un empire florissant, attirant des juifs de Mésopotamie et de l’Empire byzantin.

Ils ont tellement prospéré qu’ils ont essaimé en Hongrie et en Roumanie, plantant les graines d’une vaste diaspora.

Mais l’empire khazar s’est effondré au 13e siècle, attaqué par les Mongols et affaibli par des épidémies de peste noire.

Les juifs khazars ont alors fui vers l’ouest, s’installant dans le royaume polonais et en Hongrie, où leurs compétences en finances, en économie et en politique étaient très appréciées. Selon l’hypothèse khazare, ils se sont finalement répandus en Europe centrale et occidentale.

« Nous concluons que le génome des juifs d’Europe est une mosaïque de populations anciennes, incluant des Khazars judaïsés, des juifs gréco-romains, des juifs de Mésopotamie et de Palestine », a expliqué Eran Elhaik.

« La structure de leur population a été formée dans le Caucase et sur les rives de la Volga, avec des racines qui s’étendent à la région de Canaan et aux rives du Jourdain », a-t-il poursuivi.

Selon Eran Elhaik, l’histoire esquissée dans les gènes est étayée par les découvertes archéologiques, par la littérature juive qui décrit la conversion des Khazars au judaïsme, ainsi que par la langue.

 

Source: Lapresse.ca 

Commenter cet article

bill 21/01/2013 12:30


pfffffffffffffffffffffff!halalalalalala ceux la


 

ybf 21/01/2013 12:14


C'est qu'ils sont d'origine du Causase qu'il faut dire, mais qu'ils y ont séjourné.

Toto 21/01/2013 12:03


@Biniou


Cela peut être encore beaucoup plus long. L'exemple de l'Algérie est particulier, car avant la France, la Turquie était le colonisateur de l'Algérie et cela à durée plusiuers siècles.

Biniou 21/01/2013 11:00


la théorie khazar signifie qu'il n'existe pas de peuple juif au sens ethnique, étant largement dispersé et métissé, il n'a pas pu se resourcer.


Après aucune terre ne peut se revendiquer au nom d'une religion, si on prend le sens de peuple juif comme une communauté religieuse.


De plus ces juifs d'aujourd'hui ne sont pas originaires de palestine, n'ont donc aucun droits sur cette terre.


Le fondement de cet état est le communautarisme judaique et le rejet de toutes les autres.


Alors israel, patrie d'un peuple juif qui n'existe pas n'a aucune légitimité, et meme s'il avait existé un peuple juif, le temps écoulé ne lui en donne pas plus.


Par contre çà ne fait que 65ans que les juifs d'israel qui ont colonisé et chassé les palestiniens encore largement majoritaires, occupent la palestine.


La france a été chassée d'algérie après 130 de colonisation. Il reste encore pas mal de temps, la durée de prescription peut varier selon le degré d'intégration, assimilation, le métissage, la
proximité culturelle etc...

pézeril 21/01/2013 09:22


Et oui,c'est pour ca que l'histoire de Tolken a fait un tel tabac,les gens avec un minimum de culture en saisient le sens caché...d'ailleurs dans le dernier "the hobbit" voyez les quelques
allusions aux juifs chez les nains...chapeau kazhar et dans leurs montagne lorsqu'ils pèsent leurs marchandisent...petit front oblique gros nez et grand faciess..bref les gènes purement juifs ce
sont éteint,il ne reste plus que quelques familles notamment chez les mérovingiens (tribut de david)...à l'origine,(d'apres les traduction des tablettes sumérienne ou akkadienne) "les juifs sont
en tout point semblable aux autres humains,mais on une intelligeance superieur"...ce fût une race crée spécialement pour faire tempon entre l'espèce créatrice gina abul et les humains,une race de
prêtre,collectrice des împots et offrandes pour les cultes des "dieux"(gina abul,les Annunaki ne sont qu'une caste guerrière il ne faut pas tout confondre,lisez donc tout de Anton Parks)

Archives

Articles récents