Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Les meilleures observations d'ovnis d'avril 2013

Publié par wikistrike.com sur 3 Mai 2013, 14:33pm

Catégories : #Insolite - étrange et bêtise humaine

 

 

Les meilleures observations d'ovnis d'avril 2013


 


Commenter cet article

franck 03/05/2013


https://www.youtube.com/watch?v=M61KVtVZwfw

cosmocats 03/05/2013


https://www.youtube.com/watch?v=I48WVFxG32E

Adam 03/05/2013


@franck,Tu m'a tuer!


 


Ceci dit je ne remet pas en cause la bonne fois de certaines personnes,mais personnellement j'en ai jamais vu.Donc je reste septique sur la question!

mds 03/05/2013


une nuit d'automne 1984,vers 23 heures je roule sur une route forestiere lorsqu'une boule lumineuse blanche d'un diametre d'environ 30 cm (d'autant que je puisse en juger) apparait subitement au
niveau de la vitre arriere de la 305.


Puis au bout de 10 ou 15 secondes semble passer au dessus du vehicule pour venir se placer devant ce dernier a environ 6 ou 7 metres au niveau des phares et a environ un metre du sol.Pour ensuite
decoler verticalement a une vitesse fulgurante.Je n'ai pas eu peur,j'etais plutot surpris.


Depuis cette aventure,je suis plus circonspect en ce qui concerne le phenomene ovni.


 

Laurent Franssen 04/05/2013


svp je voudrais partir d'ici.

Max 04/05/2013


Ça va pas Laurent ?


Balance ton PC par la fenêtre et redécouvre la vie l'ami.

ip 04/05/2013

Une nuit je jouais tranquilement sur mon pc quand il y a eut une coupure de courant, les lumières de la pièce se sont éteintes, je pensais juste avoir perdu ma partie mais le courant n'est pas
revenu. Après quelques secondes de dépit, je me suis dirigé vers la fenetre et j'ai constaté que tt le quartier était privé de courant. En ouvrant la fenetre j'ai entendu 2 alarmes: celle, 1 ton
& assez aiguë, habituelle en cas de coupure, d'un voisin que je connais, qui habite a environs 50m et une autre que je n'avais jamais entendu avant, une 2 tons un peu plus grave que j'ai situé
dans la même direction que celle du voisin mais comme 100m plus loin. J'étais en train d'écouter les alarmes tout en regardant l'obscurité dans leur direction pour estimer la position de la seconde
quand celle ci a commencé a changer de tonalité. Les 2 tons, auparavant bien distincts commençaient doucement a s'entremeller, a "baver" l'un sur l'autre et je me suis dit que c'était la baterie
qui commençait a faiblir. Leur volume sonore ne baissait pourtant pas et tandis que le mélange sonore ne permettait plus de distinguer les 2 tons, j'ai eut l'impréssion que la source se déplaçait,
se rapprochait. j'étais intrigué et je forçai mon attention, mon écoute, pour mieux percevoir ce qui se passait, j'étais vraiment captivé et je ne pensais plus a rien d'autre, je n'avais jusque là
pas peur et je trouvais juste étrange voir amusant la façon dont la sonorité se transformait. Le son semblait maintenant provenir de la même distance que l'alarme connue de mon voisin mais un peu
plus a droite et n'avait plus rien a voir avec le son d'une alarme, la période était la même mais la texture sonore devenait de plus en plus rugueuse comme saturée, distordue, comme des
grésillements d'une radio. Le son se déplaçait continuellement et lentement (~1m/s) et j'ai pensé que la source remontait la route puisque concordante avec la position perçue. Mes yeux s'étaient
habitués a l'obscurité mais alors que je m'attendais enfin à voir la source puisqu'elle arrivait à l'angle droit de la rue, je ne voyait rien et je devenais très surpris de ne rien voir car a
partir de l'angle de la rue, je vois le bitume. L'angle de la rue est constitué de la maison de mon voisin, et son alarme continue de sonner tandis que je perçois auditivement très précisement la
position de la deuxième sonorité qui semble être a ~8-10 métres au dessus du niveau de la route et je scrute dans sa direction depuis le 1er étage mais je ne vois rien remonter au dessus la rue a
environ 40m, j'ai un petit frisson qui secoue ma colone, la source sonore est bien là et devient bien puissante et grave a mesure qu'elle s'approche et s'est transormé en un vrombissement. Des que
la source que je ne vois toujours pas arrive a ~20 mètres, j'ai carrement peur et je suis prit par l'envie d'aller me cacher mais je reste a tenter de voir la source du bruit car je devrai la voir,
je m'accroupi juste tout en scrutant dans sa direction, pour que mon buste soit "protégé" mais je suis très contracté, très très tendu. La source doit être a 15m maintenant et le son c'est
transformé en un bourdonnement d'abeille ou plutôt de guepe et est très fort, mon cerveau crée une image mentale d'une guepe noire de 7 mètres de long mais je sais que c'est totalement impossible,
je suis totalement crispé et je me force a regarder mais je ne vois rien. Je sais que la situation est exeptionnelle et critique, je suis tétanisé, mort de peur et a bloc d'adrénaline mais ce
putain de truc va croiser la perpendiculaire de ma fenetre, en face de moi, a 5-6 mètres, survollant "toujours" rigoureusement la rue, je disctingue tout de l'environement, les jardins, la rue, les
voitures, les maisons et l'horizon et je ne le vois pas. Depuis 2 ou 3 secondes, je sens que le truc sait que je le scrute mais rien ne change (je ne le vois toujours pas et l'entend toujours, plus
que jamais) et je suis en train de me décomposer de peur, totalement crispé, regardant droit devant moi . Depuis 5 ou 6 secondes je suis abasourdis, térrifié de ne rien voir alors que je devrai,
c'est en face de moi, je ne le vois pas et je suis vraiment sidéré, figé sur place. Tention maximale, intenable, je croirai m'évanouir mais tout à coup un flash! tout s'illumine et je me jete sur
le coté le long du mur de la fenetre, je n'ai pas fermé les yeux. Je réalise que le courant est revenut et je suis roulé en boule, sur le flanc, les genoux contre ma poitrine et les bras qui
entourent les genoux, les dents totalement sérrées, les yeux toujours ouverts, haletant très fort et très vite. Je me bouge pas. J'entend encore l'alarme du voisin pendant 3 secondes puis elle
s'arrete. Je sais que le "truc" est partit, je me redresse et je reste comme un con, immobile, pendant 2-3 minutes à réaliser ce que je vennais de vivre, a douter de ce que je vennais de vivre tout
en étant certain de ce que je vennais de vivre. J'étais seul. Je crois n'avoir jamais eut aussi peur de ma vie, je n'ai jamais été plus courageux ou fou de ma vie mais je voullais voir et je n'ai
rien vu. Je n'ai raconté ça qu'a mon meileur ami, plus d'un an après ! c'était pendant l'été 2009 pret de Montpellier.

ip 04/05/2013

Il semble qu'on ne puisse pas poster de texte trop long ici donc: http://textup.fr/59018Vg

Zimalerd Foramen 04/05/2013


Guêpe Noire
 
Commentaire n° : 2 
Posté ici par : Anonyme (IP)
Posté ici le : 2013-05-04 (4 Mai 2013) 04h43
Texte original : http://textup.fr/59018Vg
 
[Texte corrigé et remasterisé par :
 Zimalerd Foramen (GGH) (2013-05-04)] :
 
Une nuit, je jouais tranquillement sur mon PC,  
quand il y a eu une coupure de courant. 
Les lumières de la pièce se sont éteintes. 
Je pensais juste avoir perdu ma partie,
mais le courant n'est pas revenu.
 
Après quelques secondes de dépit,
je me suis dirigé vers la fenêtre, et j'ai constaté que
tout le quartier était privé de courant.
 
En ouvrant la fenêtre, j'ai entendu 2 alarmes :

- celle, 1 ton & assez aiguë, habituelle en cas de coupure,
  d'un voisin que je connais, qui habite à environs 50 mètres ; 

- et une autre, que je n'avais jamais entendu auparavant,
  une alarme 2 tons un peu plus grave,
  que j'ai situé dans la même direction que celle du voisin,
  mais comme 100 mètres plus loin.
 
J'étais en train d'écouter ces alarmes,
tout en regardant l'obscurité dans leur direction
pour estimer la position de la seconde, 
quand celle ci à commencé à changer de tonalité.
 
Les 2 tons, auparavant bien distincts, 
commençaient doucement à s'entremêler, à "baver" l'un sur l'autre,
et je me suis dit que c'était la batterie qui commençait à faiblir.
 
Leur volume sonore ne baissait pourtant pas,
et tandis que le mélange sonore ne permettait plus de distinguer les 2 tons,
j'ai eu l'impression que  la source se déplaçait, se rapprochait.
 
J'étais intrigué et je forçai mon attention, mon écoute,
pour mieux percevoir ce qui se passait.
J'étais vraiment captivé et je ne pensais plus à rien d'autre.
Jusque là, je n'avais pas peur, et je trouvais juste étrange, voir amusant, 
la façon dont la sonorité se transformait.
 
Le son semblait maintenant provenir de la même distance
que l'alarme connue de mon voisin, mais un peu plus à droite,
et n'avait plus rien à voir avec le son d'une alarme :
la période était la même,
mais la texture sonore devenait de plus en plus rugueuse,
comme saturée, distordue, comme des grésillements d'une radio.
 
Le son se déplaçait continuellement et lentement (~ 1 m/s)
et j'ai pensé que la source remontait la route
puisque concordante avec la position perçue.
 
Mes yeux s'étaient habitués à l'obscurité,
mais alors que je m'attendais enfin à voir la source,
puisqu'elle arrivait à l'angle droit de la rue,
je ne voyais rien et je devenais très surpris de ne rien voir,
car à partir de l'angle de la rue, je vois le bitume.
L'angle de la rue est constitué de la maison de mon voisin.

Son alarme continue de sonner,
tandis que je perçois auditivement très précisément
la position de la deuxième sonorité,
qui semble être à ~8~10 mètres au-dessus du niveau de la route.

Je scrute dans sa direction, depuis le 1er étage,
mais je ne vois rien remonter au-dessus la rue à environ 40 mètres.
 J'ai un petit frisson qui secoue ma colonne.
 
La source sonore est bien là, et devient puissante et grave, 
à mesure qu'elle s'approche et s'est transformé en un vrombissement.
 
Dès que la source (que je ne vois toujours pas) arrive à ~20 mètres,
j'ai carrément peur, et je suis pris par l'envie d'aller me cacher. 
 
Mais je reste à tenter de voir la source du bruit.  
Car je devrais la voir.
 
Je m'accroupis juste tout en scrutant dans sa direction,
pour que mon buste soit "protégé",
mais je suis très contracté, très très tendu.
 
La source doit être à 15 mètres maintenant,
et le son c'est transformé en un bourdonnement d'abeille, ou plutôt de guêpe,
et est très fort.
 
Mon cerveau crée une image mentale d'une
guêpe noire de 7 mètres de long.
Mais je sais que c'est totalement impossible.
 
Je suis totalement crispé et me force à regarder, mais je ne vois rien.
Je sais que la situation est exceptionnelle et critique.
 
Je suis tétanisé, mort de peur, et à bloc d'adrénaline,
mais ce putain de truc va croiser la perpendiculaire de ma fenêtre,
en face de moi, à 5-6 mètres, survolant "toujours" rigoureusement la rue.
 
Je distingue tout de l'environnement,
les jardins, la rue, les voitures, les maisons et l'horizon…
et je ne le vois pas.
  
Depuis 2 ou 3 secondes,
je sens que le truc sait que je le scrute, mais rien ne change
(je ne le vois toujours pas et l'entend toujours, plus que jamais)
et je suis en train de me décomposer de peur,
totalement crispé, regardant droit devant moi.
 
Depuis 5 ou 6 secondes,
je suis abasourdi, terrifié de ne rien voir, alors que je devrais ;
c'est en face de moi, je ne le vois pas,
et je suis vraiment sidéré, figé sur place.
 
Tension maximale, intenable.
Je croirai m'évanouir, mais tout à coup : un FLASH !
Tout s'illumine, et je me jette sur le coté le long du mur de la fenêtre.
Je n'ai pas fermé les yeux.
 
Je réalise que le courant est revenu,
et je suis roulé en boule, sur le flanc,
les genoux contre ma poitrine et les bras qui entourent les genoux,
les dents totalement serrées,
les yeux toujours ouverts, haletant très fort et très vite.
Je ne bouge pas.
 
J'entends encore l'alarme du voisin pendant 3 secondes, puis elle s'arrête.
Je sais que le "truc" est parti.
Je me redresse et je reste comme un con, immobile, pendant 2-3 minutes,  
à réaliser ce que je venais de vivre,
à douter de ce que je venais de vivre,
tout en étant certain de ce que je venais de vivre.
 
J'étais seul.
 
Je crois n'avoir jamais eu aussi peur de ma vie,
je n'ai jamais été plus courageux ou fou de ma vie,
mais je voulais voir et je n'ai rien vu.
 
Je n'ai raconté ça qu'à mon meilleur ami, plus d'un an après !

C'était pendant l'été 2009, près de Montpellier.
--- FIN ---

ip 05/05/2013

Merci Zimalerd Foramen pour la mise en page, je galère toujours pour le faire ici. J'ai posté mon commentaire sur un hébergeur de texte quand j'ai vu qu'il n'apparaissait pas sur wikistrike mais en
fait, tout est apparut quelques minutes plus tard. J'en ai profité pour corriger quelques fautes qui n'étaient pas souslignées ici.

Pézeril 05/05/2013


j'ai vus pas mal d'Ovni depuis 2003


le plus proche était à 300 mètres en 2008...j'en ai tellement vus que je me suis passioné pour l'exopolitique et je receuil de nombreux témoignages,je demande à presque tout le monde s'il on déja
vus quelque chose,et c'est dingue le nombre de personne qui en on vus...être sectpique je comprends,être idiot borné et optus un peu moins...cette année je tenterais la technique avec les spots
lumineux pour en attirer,j'ai 5 questions à poser.


 

ip 05/05/2013

Tu peux poser tes questions ici tu sais ^^

Laurent Franssen 05/05/2013


Hier j'ai vu un Objet Volant ;-)

OFAE Portugal 09/05/2013


Soyez plus attentifs au ciel nocturne, ce n'est pas juste une question de regarder furtivement pendant 5 minutes et dire qu+il n'y a rien ;)


 


17 ovnis depuis le 1 Mai au 5 Mai, observés et enregistrés, depuis l'observatoire OFAE Portugal. www.ofaefzz.blogspot.pt 


 


Mes salutations á touts


 


Carlos Lopes

hotchiwawa 12/05/2013


Merci d'avoir partagé vos expériences

OFAE Portugal 13/05/2013


C'est un plaisir de partarger. Jusqu'au moment, rien que ce mois il y a eut déjá 35 observations filmées. C'est vraiment le délire ici dans la région :D


Les observations du 10 au 12, n'ont pas encore étées publiés.


Salutations a touts


 


Carlos Lopes

franck 14/05/2013


sans les chercher, prenez l'habitude d'observer le ciel etoilé (rien que pour la beauté) et vous verrez peut être des trucs bizzarres.


Récemment j'ai apercu un "truc" qui se déplaçait en silence avec juste une lumière devant, à 15 m de haut environ et au dessus de bordeaux!


Et ce n'était pas un vol standard avec les clignotants et feux de gabarits, et pourtant çà devait avoir la taille d'un petit avion ...

franck 14/05/2013


je voulais dire 150 m

OFAE Portugal 15/05/2013


Frank


Bonjour, c'etait quel jour? 

franck 15/05/2013


c'était en fevrier je crois...

OFAE Portugal 15/05/2013


:(  domage ça aurait été interessant, ici il a fait mauvais temps depuis le mois de Octobre. Mais personne n'a observé ce début de mois? en tout cas dans la région des pyrennées? en tout
cas il y a e na certains qui se sont dirigés, direction Madrid, sans doute qu'ils on étes vus dans le sud de France.

franck 15/05/2013


çà allait vers l'est !

SYSTRAN 27/05/2013


SACHEZ QUE VOUS NE VERREZ JAMAIS D'IMAGES NETTES D'OVNI , MALGRE LES MATERIELS DE PLUS EN PLUS SOPHISTIQUES DE PRISES DE VUES ACTUELS. TOUS LES MINISTERES DES ARMEES DU MONDE ONT SIGNE
LA CHARTES DE "TRANSPARENCE" ILS POURRONT AINSI DIFFUSER VOS BELLES VIDEOS EN BASSE ET MEDIOCRE QUALITE, LES RENDANT AINSI RIDICULES ! 

Blog archives

Recent posts