Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Les naines rouges peuvent aussi abriter des exoplanètes habitables

Publié par wikistrike.com sur 7 Février 2013, 16:29pm

Catégories : #Astronomie - Espace

 

 

Les naines rouges peuvent aussi abriter des exoplanètes habitables

 


une-planete-potentiellement-habitable-et-ses-lunes-orbitant.jpgSelon une nouvelle étude, de nombreuses exoplanètes en orbite autour de naines rouges seraient habitables dans notre galaxie. La plus proche exoplanète ressemblant à la Terre pourrait ainsi se trouver à seulement quelque 13 années-lumière de nous.

Les naines rouges sont des étoiles plus petites et moins chaudes que le Soleil mais très fréquentes dans notre galaxie. Pendant des années, les chercheurs ont écarté ces étoiles comme pouvant abriter des systèmes potentiellement habitables, notamment en raison du peu de lumière qu'elles émettent. Toutefois, des découvertes réalisées ces dernières années ont obligé les scientifiques à modifier leur point de vue et à considérer que les naines rouges pouvaient bel et bien accueillir des exoplanètes habitables. Une hypothèse qui se concrétise aujourd'hui avec une nouvelle étude.

Dans une recherche bientôt publiée dans la revue The Astrophysical Journal, les astronomes du centre d'astrophysique de l'université d'Harvard estiment que 6% des naines rouges ont autour d’elles des planètes d'une taille similaire à la Terre et potentiellement habitables. Pour en arriver là, les chercheurs se sont basés sur un catalogue d'exoplanètes et d'étoiles découvertes par le télescope américain Kepler. Ils ont ainsi identifié les naines rouges parmi quelque 158.000 étoiles et ont calculé leur taille et leur température. 

Ceci leur a alors permis de constater que la majorité d'entre elles étaient plus petites et moins chaudes que ce que l'on pensait auparavant. Avec ces caractéristiques, "les naines rouges offrent des conditions propices aux planètes comme la Terre", explique Courtney Dressing, une astronome de l'université de Harvard, et principal auteur de l’étude. Par exemple, une naine rouge qui ferait le tiers de la taille de notre Soleil serait un millier de fois moins brillante mais si les planètes en orbite autour sont situées à bonne distance, cela ne pose pas de problème majeur, estime la scientifique.

De la vie potentielle à 13 années-lumière de la Terre ?

Suite à l'étude des naines rouges, les chercheurs ont identifié 95 planètes en orbite autour de ces étoiles qui pourraient être habitables. Toutefois, seulement trois d'entre elles ont des températures et une taille proches de la Terre. "Ce taux laisse penser qu'il sera nettement plus facile de rechercher la vie au-delà de notre système solaire que ce que nous pensions", note David Charbonneau, co-auteur de l'étude. Mieux encore : la vie pourrait être recherchée dans des régions bien plus proches qu'on ne pensait jusqu'ici grâce à cette découverte.

En effet, selon les astronomes, l'exoplanète sœur de la Terre en orbite autour de la naine rouge la plus proche se trouverait à seulement 13 années-lumière (une année lumière correspond à 9.460 milliards de kilomètres). "Nous pensions que nous devrions explorer de vastes distances pour trouver une planète comme la Terre, mais maintenant nous réalisons qu'une autre planète comme la Terre est probablement dans notre voisinage cosmique, attendant d'être découverte", indique encore Courtney Dressinge.

Reste qu’une exoplanète habitable autour d'une naine rouge serait un monde totalement différent du nôtre d’autant que les naines rouges ont une existence plus longue que celles d'étoiles comme le Soleil. De fait,  les exoplanètes autour sont beaucoup plus vieilles et la vie, si elle y existe, serait aussi plus ancienne.

 

Source: Maxisciences

Commenter cet article

Madrass 08/02/2013 11:14


a mon avis il n'avait rien d'un visionnaire  !


C'est juste un fait dont certains etaient déja au courant !


ps : c'est moi ou la plupart des infos du site sont données dans le but de nous faire  croire aux ET et a nibiru ?

bouboules 08/02/2013 09:32


Ah sacré Isaac Asimov, son livre de SF intitulé Némésis traite sur le sujet et souligne l'habitabilité d'exoplanètes autour d'une naine rouge (celle-ci se trouvant à 3 années lumières seulement).
Il s'agit bien d'un bouquin de SF, mais l'écrivain était tout de même un sacré visionnaire.

Archives

Articles récents