Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Les partis eurosceptiques pourraient obtenir 31% des voix, mais ironiquement, cela aboutirait à encore plus d'Europe

Publié par wikistrike.com sur 30 Avril 2014, 09:30am

Catégories : #Politique internationale


Les partis eurosceptiques pourraient obtenir 31% des voix, mais ironiquement, cela aboutirait à encore plus d'Europe

 

 

 

le-pen-wilders-dewinter.jpgSelon un calcul du think tank britannique Open Europe, et d’après les résultats d’un sondage et de projections effectués par Vote Watch Europe, les différents partis eurosceptiques pourraient recueillir près de 31% des votes lors des prochaines élections européennes. C'est 6% de plus qu'en 2005, où ils avaient obtenu 24,9% des voix, et 164 sièges sur les 766 sièges du parlement européen. A l’issue de ces élections, ces partis pourraient donc cumuler un total de 218 sièges sur les 751 qui seront à pourvoir, soit un gain de 54 par rapport à la composition actuelle du Parlement.

L'effet de cette modification est difficile à prévoir, car ces partis sont très différents les uns des autres, et qu’ils incarnent toute une gamme d’opinions et de visions allant de celles de partis de gouvernement traditionnels à celles d’authentiques partis néo-fascistes. Il semble donc très improbable qu’ils formeront un bloc cohérent.

Malgré les bons résultats de ces partis eurosceptiques, le Parlement européen continuera d’être majoritairement constitué par des partis qui prônent le statu quo, voire plus d’intégration européenne, même s’ils disposeront de moins de sièges. Selon ces mêmes calculs, les «réformateurs critiques», c’est-à-dire les partis qui pensent que l'UE doit être réformée en profondeur si elle veut survivre, n’obtiendraient que 39 sièges, contre 53 aujourd'hui.

Selon Open Europe, le vote anti-UE pourrait aboutir ironiquement à rendre le Parlement européen plus intégrationniste : « En affaiblissant les réformateurs critiques, en renforçant la tendance corporatiste des deuxgroupes principaux au Parlement européen [Les Socialistes et les Chrétiens Démocrates, ndlr] qui chercheront à isoler les députés européens anti-UE et en rapprochant le Parlement et la Commission pour leur permettre de mettre en œuvre leur ordre du jour intégrationniste centré sur Bruxelles ».

 

Open Europe prévoit un taux de participation aux élections européennes de 43% , soit autant qu'en 2009.

 

http://www.express.be/business/fr/economy/les-partis-eurosceptiques-pourraient-obtenir-31-des-voix-mais-ironiquement-cela-aboutirait-a-encore-plus-deurope/204696.htm

Commenter cet article

Archives

Articles récents