Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Les patrons les mieux rémunérés de France touchent entre 400 et 1 500 années de Smic par an

Publié par wikistrike.com sur 27 Décembre 2012, 11:17am

Catégories : #Economie

Les revenus démesurés des grands patrons et des cadres dirigeants. Mmmm... le pognon




euro_billets_de_banque_ornement-p175089457684286621env4r_21.jpgLes patrons les mieux rémunérés de France touchent entre 400 et 1 500 années de Smic par an... Et encore, sans tenir compte de tous leurs avantages.



Le revenu annuel d’un grand patron représente de 400 à 1 500 années de Smic, selon les données 2011 publiées par Proxinvest dans son quatorzième rapport La Rémunération des Dirigeants des sociétés du SBF 120 (11 décembre 2012). De 5,5 millions d’euros pour Olivier Piou (GEMALTO) à 19,6 millions d’euros pour Maurice Lévy, patron de Publicis (ce niveau record est en partie dû au versement anticipé de ses bonus différés, une prime exceptionnelle de 16 millions d’euros).

Les revenus pris en compte dans cette étude totalisent les salaires fixes, variables et/ou exceptionnels, les stocks-options [1] et les actions gratuites. Ils ne comprennent pas par contre certains autres avantages comme ceux en nature (voitures, logements de fonction par exemple), le complément de retraite sur-complémentaire alloué à certains dirigeants de grandes entreprises notamment. Proxinvest indique que la rémunération des grands patrons est composée en 2011 de 24 % de rémunération fixe, 32 % de variable, 16 % d’autres avantages, 16 % en actions gratuites et 12 % en options d’achat [2].

Ces revenus demeurent bien supérieurs à ce que le talent, l’investissement personnel, la compétence, le niveau élevé de responsabilités ou la compétition internationale peuvent justifier. Ils vont bien au-delà de ce qu’un individu peut dépenser au cours d’une vie pour sa satisfaction personnelle. Ils garantissent un niveau de vie hors du commun, transmissible de génération en génération, et permettent de se lancer dans des stratégies d’investissement personnel (entreprises, collections artistiques, fondations, etc.). Il faut ajouter que ces dirigeants disposent de mécanismes de protection considérables en cas de départ forcé de l’entreprise : mésentente avec les actionnaires, erreurs stratégiques ou économiques, etc.

Les PDG ne sont pas les seuls à être les mieux rémunérés. Des très hauts cadres de certaines professions ou des sportifs peuvent avoir un revenu annuel moyen astronomique : 35 années de Smic pour un sportif de haut niveau, 23 années pour un cadre du secteur de la finance, 18 années pour un dirigeant d’entreprise salarié...

Les revenus des patrons d'entreprises du CAC 40 les mieux rémunérés
Société
Revenus annuels * (en milliers d'euros)
En nombre d'années de Smic **
Maurice Lévy Publicis 19 600 1 491
Carlos Ghosn Renault 13 300 1 012
Bernard Charlès Dassault Systèmes 10 900 829
Bernard Arnault LVMH 10 800 821
Jean-Paul Agon L'Oréal 7 700 586
Christopher Viehbacher Sanofi-Aventis 7 100 540
Franck Riboud Danone 6 100 464
Daniel Julien Téléperformance 5 600 426
Denis Kessier SCOR 5 500 418
Olivier Piou GEMALTO 5 500 418
* Salaires fixes,variables et/ou exceptionnels, stocks-options, actions gratuites, dividendes et avantages annexes en milliers d'euros. ** Smic net annuel au 31 décembre 2011 (13 140 euros).
Source : Proxinvest. Année des données : 2011
Les très hauts salaires * par profession
Unité : euros
Salaire brut annuel moyen
En années de Smic **
Sportifs de haut niveau 444 955 35
Cadres des fonctions financières 244 878 19
- Dont métiers de la banque 289 913 23
Cadres d'état major 238 674 19
Dirigeants 225 340 18
Autres 210 446 17
Divers cadres 195 349 15
Fonction commerciale 181 257 14
Fonction technique 180 230 14
* les 1 % de salariés à temps complet les mieux rémunérés. ** Smic net annuel 2010.
Source : Insee. Année des données : 2007

Pour en savoir plus : Les très hauts salaires du secteur privé - Insee première n°1288 - avril 2010.



[1] Droits attribués aux salariés d’acquérir des actions de leur société sous certaines conditions, notamment avec un rabais, ce qui leur procure une plus-value quasi certaine lors de la revente.

[2] Droit d’acheter, pendant une période et à un prix convenus à l’avance, une certaine quantité d’actif. En contrepartie de ce droit l’acheteur verse une prime au vendeur


Source: http://www.inegalites.fr/spip.php?article346&id_mot=164


Commenter cet article

Laurent Franssen 28/12/2012 08:40


Le 3 ieme paragraphe est eloquent.

Serait ce de cette injustice que vient la schyzophrenie populaire ?

Celle qui veut que l'on retire a ces PDG ces salaires honteux
la meme voyant que ces honteux PDG refusent de se soumettre au bien commun qui souhaite la mise a mort du systeme monetaire global

et la meme qui se bat de toutes ses forces pour preserver se systeme , ne voulant pas perdre ses ptites economies qui sont a la banque ou sous le matelas ( si l'argent ne vaut + rien , il ne vaut
+ rien ou qu'il soit, quoi qu'il soit. ) 

La solution ?

Elle est politique,
mobilisation, pacifisme et mise hors la loi de cette indecence. 

Rensk 27/12/2012 14:03


Petite liste :


 


JOSEPH JIMENEZ, 52 ANS, CEO DE NOVARTIS - 1,29 million par mois


OTTMAR HITZFELD, 63 ANS, SÉLECTIONNEUR DE L’ÉQUIPE DE SUISSE - 260 000 francs par mois


RENÉ PRÊTRE, 55 ANS, CHIRURGIEN CARDIAQUE, CHUV - 41 600 francs par mois


PHILIPP HILDEBRAND, 48 ANS, EX-DIRECTEUR DE LA BANQUE NATIONALE SUISSE - 82 916 francs par mois


KERSTIN COOK, 23 ANS, MISS SUISSE 2010 - 28 300 francs par mois

STEPH 27/12/2012 13:01


Ils sont "pauvres" à côté des gros, très gros industriels amérlocks...

Archives

Articles récents