Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Les pays économiquement les plus dans la merde en un graphique

Publié par wikistrike.com sur 22 Juin 2012, 20:21pm

Catégories : #Economie

 

 

 

Les pays les plus dans la merde économiquement

Our interactive overview of comparative debt

 

 

WEALTH ebbs away a lot faster than debt. Our interactive guide shows levels of debt as a % of GDP for a selection of rich countries and emerging markets. With a few exceptions, such as Germany and Japan, most rich countries saw a huge rise in debt levels in the years running up to the crisis. Unwinding these dues will take a lot longer. In many rich countries the process of debt reduction hasn’t even started. Research by the McKinsey Global Institute shows that America has begun to pare its debt burden, although the drop is small compared with the build-up in 2000-08. But many European countries are more, not less, in hock than they were in 2008. There the hangover could last another decade or more.

 

Source: The economist

http://www.economist.com/blogs/graphicdetail/2012/01/daily-chart-8

 

Commenter cet article

XAAL 22/06/2012


Ce graphique ne veut strictement rien dire. Ne vous fiez pas aux apparences. Il s'agit d'un thermomètre qui prend la température d'un malade mais tout celà ne vous renseigne pas sur la condition
physique du patient.


Pour prendre les deux extrême sur ce graphique, qui d'entre l'Inde et le Japon s'en tirera le mieux (à long terme)....

Tipol 22/06/2012


1) Avant l'Europe, avant la prédation, les pays européens n'avaient aucune dette, aucun problème économique. Les américains ont installé un système, ils ont mis la main sur l'Europe et transféré
une grosse partie de leurs dettes chez nous, mais c'est pour eux une solution temporaire.
2) L'économie actuelle n'a plus rien à voir avec aucune réalité de la vie, elle est représentative d'un fonctionnement virtuel. Les chiffres sont simplement structurés pour obtenir leurs
prochains objectifs.

Crotte feleur BCE 23/06/2012

Concernant cette économie virtuelle, cette finance crapuleuse, ce parasitisme des banques siphonnant l'économie réelle pour en tirer profit et nous recracher leur dettes de jeu au casino du
capitalisme malfaisant et prédateur, j'ai décidé et commencé à retirer mon argent du système bancaire. Je me souviens de l'appel de Cantona le joueur de football qui disait très justement qu'il
suffit de retirer 4% de la masse monétaire pour que les banques tombent. Tous les politiques et les crétins de l'économie dont les merdias du style C dans l'air on ironisé et ramené à la dérision
cette proposition qui était finalement une alerte. En effet, les dettes des banques représentent bien plus que ces 4% de retrait en espèce du système et les gens commencent maintenant en France à
retirer leur argent comme cela c'est fait en Grèce, en Espagne, au Portugal. Pourquoi la France ? Et bien parce que les banques françaises sont dans les 10 premières banques mondiales. Ce qui
signifie qu'elles sont en première ligne dans les risques. Leurs parts en pourcentage dans les dettes des pays est dans les trois premières places. Je me suis donc dit que je n'allais quand même
être complice et moins encore être un maso en donnant les moyens à ceux qui me poignardent la nuque et me montrent du doigt en m'accusant de coûter cher à moi même avec mon propre argent et mon
travail réel. J'ai compris que mon argent est le sang qui les nourrit. Le cancer se crée des veines pour drainer le sang vers les cellules malades. Les banques font de même et appellent cela des
perfs comme perfusion quand elles vous placent des frais ou des intérêts. Comme pour soigner le cancer pour se soigner de ce parasite bancaire terriblement destructeur et nuisible à moi même, il
faut supprimer toute arrivée leur permettant de vivre et donc de me nuire. Je suis en train de retirer toutes mes économies chaque semaine (450 euros). Surtout que pour cet été est annoncé un
effondrement des banques françaises, voir celui de l'euro. Souvenez-vous, la mère KELL avait parlé d'interdire les espèces définitivement. Un pays de l'europe du nord vient de le faire. Le futur
proche est aussi dangereux que les 5 premières minutes du naufrage du Titanic. 5 minutes après le choc tout le monde dansait encore. Les minutes suivantes, il n'y avait plus assez de chaloupes pour
tout le monde. En retirant mon argent de la banque, au moins je suis certain qu'elle ne coulera pas avec mes économies comme c'est toujours le cas dans ce type de situation. La banque ne vous
préviendra jamais qu'il faut que vous retiriez votre argent parce qu'elle va couller. Quand à la durée de vie de cette sacrée pourriture d'euro, je préfère les transformer en réel plutôt que de le
garder en fiduciaire ou en monnaie papier. Papier qui ne vaudra plus rien si la mafia internationale le décide du jour au lendemain car l'argent n'est garantie que sur la confiance et non plus sur
quelque chose comme l'étalon or qui fut supprimé du jour au lendemain par les USA pour leur fichue dollar. Je transforme donc l'argent papier en valeurs réelles en achetant tout ce qui me semble
revendable sans trop perdre dans un délais de 1 à 2 ans le temps de voir ce qui va se passer. J'achète du terrain, un jardin, un potager, mais pas de l'immobilier qui va aussi s'effondrer car
l'immobilier est également du spéculatif en cours d'explosion. Je n'achète que du spéculatif avec une progression possible mais pas du spéculatif déjà au maximum, déjà en haut de la courbe. Le
spéculatif en progression sont aussi les métaux ou du non spéculatif qui ne me rapportera pas mais qui ne me fera pas perdre comme c'est le cas des pierres précieuses non serties taillée ou brutes.
Mais surtout non serties afin de limiter les marges du vendeur et surtout sans marque commerciale car les marques ne sont pas de la valeur à la revente). Il y a aussi la production d'énergie car
les prix vont exploser. Il sera donc bien que je puisse m'alimenter par auto génération (éolien, solaire) ou, hydraulique si j'ai l'occasion d'avoir un terrain avec une petite rivière etc. Come ça,
les spéculateurs criminels vont bien comprendre que sans l'économie réelle ils disparaitront. Et pour moi, voir des crapules disparaître c'est toujours bon à prendre. Les banques ne veulent pas se
réformer alors je vais les contraindre à le faire par mon comportement ou alors elles mourront. Mais une certitude, ce cancer ne vivra pas avec moi et moins encore avec mon argent.

Blog archives

Recent posts