Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Les perruches s’imitent les unes les autres pour engager la conversation

Publié par wikistrike.com sur 24 Novembre 2012, 20:03pm

Catégories : #Ecologie - conso - biodiversité - énergie

 

 

Des perruches qui s’imitent les unes les autres pour engager la conversation


 

les-perruches-conure-a-front-orange-sont-capables-d-imiter-.jpgDes chercheurs danois ont constaté que chez les conures à front orange, des perruches d’Amérique centrale, chaque individu peut imiter le cri d’un congénère, obtenant alors plus facilement de ce dernier une réponse à son appel.

Si le chant des oiseaux et leur capacité à communiquer fascinent depuis longtemps les chercheurs, on est encore bien loin de tout connaitre au sujet de leurs étonnantes possibilités. C'est du moins ce que suggère une étude publiée le 21 novembre dans PLoS ONE et menée par des chercheurs danois. En effet, Thorsten Balsby, de l'Université d'Aarhus et ses collègues de l'Université de Copenhague se sont intéressés aux vocalisations émises par la conure à front orange (Aratinga canicularis) pour communiquer avec ses semblables.

Ces perruches vivent en groupes dynamiques où les individus vont et viennent d’une communauté à l’autre, rencontrant ainsi beaucoup de congénères. Néanmoins, chaque spécimen de cette espèce possède son propre appel (sa signature, unique). Une observation qui laisse penser que cela pourrait limiter la communication entre les oiseaux. Eh bien pas du tout. En effet, les chercheurs ont observé, tant dans la nature que dans les expériences qu’ils ont menées, que ces oiseaux peuvent imiter le cri d’un congénère.

Mieux encore : chaque perruche répond plus fréquemment et plus rapidement à une imitation de son propre cri qu’à tout autre appel, engageant alors une véritable ‘conversation’ avec celui qui l'a produite. "Il pourrait s'agir d'une ‘négociation’ pour savoir qui va dominer et mener le groupe", imagine Thorsten Balsby. Sur la base de ces observations, les auteurs suggèrent que les perroquets en général – bien connus pour leurs talents d’imitateurs – peuvent avoir développé, au cours de l’évolution, ces capacités afin de pouvoir "engager la conversation" avec un congénère.

 

Source: Maxisciences

Commenter cet article

Archives

Articles récents