Dimanche 3 juin 2012 7 03 /06 /Juin /2012 17:56

 

Les pesticides affectent le cerveau des viticulteurs

 

wine20120603-112107-g.jpg Les fonctions cognitives, la mémoire, la concentration et la vigilance des viticulteurs exposés aux pesticides et aux fongicides se dégradent plus vite que celles des autres agriculteurs, selon une étude menée par l'Agence nationale de sécurité sanitaire, de l'alimentation, de l'environnement et du travail (ANSES).

Pour parvenir à ces conclusions, les chercheurs de l'ANSES ont analysé les données relatives à 900 viticulteurs âgés de 40 et 50 ans, et ce, durant une période de 12 ans. Au bout de cette période, la moitié des participants à l'étude avaient vu leur santé cognitive se dégrader. Les difficultés au niveau des performances cognitives étaient déjà mesurables dès la quatrième année suivant le début de la recherche.

Ces problèmes peuvent mener au développement de maladies neurodégénératives comme la maladie d'Alzheimer ou la maladie de Parkinson. L'étude de l'ANSES a donc permis d'établir un lien entre l'exposition aux pesticides et aux fongicides et la dégradation des fonctions cognitives.
L'étude révèle également que ces dernières étaient davantage affectées chez les viticulteurs exposés à plusieurs produits en même temps.

Les résultats de ces travaux ont été publiés dans la revue scientifique Occupational and Environmental Medicine.

 

Source: tvanouvelles.ca

Par wikistrike.com - Publié dans : Santé, psychologie
Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés