Les plantes carnivores deviennent végétariennes !



car.jpgAujourd’hui, botanique ! Que mange une plante carnivore ? Finis le pâté de mouche et le nem de ver, nos plantes carnivores sont apparemment de moins en moins attirées par ces mets et préfèrent se sustenter par la racine … C’est le monde à l’envers. 

En plus de ne plus manger d’insectes et autres plats si prometteurs, elles ont carrément perdu l’appétit. On est proche du bug dans la matrice. L’atmosphère est tellement pollué que l’azote qu’elles absorbent contient suffisamment de nutriments pour les satisfaire.

A la base, si les plantes carnivores se sont mises aux insectes (entre autres), c’est tout simplement car les nutriments du sol étaient insuffisants pour satisfaire leur métabolisme. Elles ressentaient le besoin de se nourrir plus et surtout d’ingurgiter plus de matières grasses, un papillon est passé par là et … gnap. Les plantes carnivores étaient nées. Pourquoi changer ce processus ? Il s’agit d’une transformation d’alimentation logique.

Selon le Dr Jonathan Millet de l’université de Loughborough, les hommes sont en partie responsables. A force de brûler des combustibles fossiles, plus d’azote s’égare dans l’atmosphère et fini par retomber au sol grâce à la pluie. La terre l’absorbe et par voie de fait, les racines de nos plantes carnivores également.

Les chiffres sont éloquents. Les plantes vivant dans des milieux particulièrement pollués se nourrissent avec 22% d’insectes, le reste provenant du sol. Plantées dans un environnement sain, elles engloutissent 57 % d’insectes pour répondre à leur besoin.

Le plus fou, c’est qu’elles s’adaptent à la situation … leurs feuilles sont moins collantes et elles changent même de couleurs.

Bref, on a mis les plantes carnivores au régime … les conséquences ne sont pour le moment pas connues, mais on doute que ce soit une très bonne chose. A moins d’être un papillon égaré au mauvais endroit, au mauvais moment.

Source: Gizmodo

Tag(s) : #Ecologie - conso - biodiversité - énergie
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog