Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Les plus vieux insectes du monde découverts dans de l'ambre

Publié par wikistrike.com sur 29 Août 2012, 14:17pm

Catégories : #archéologie - Histoire - Préhistoire - Patrimoine

 

Les plus vieux insectes du monde découverts dans de l'ambre

 

deux-arthropodes-et-un-diptere-datant-du-trias-ont-ete-retr.jpg

 

 

Une équipe internationale de chercheurs a identifié trois insectes fossilisés dans de l'ambre. Ces spécimens, vieux de 230 millions d'années, seraient les plus anciens jamais découverts dans cette matière.

Un gisement d'ambre situé dans le massif des Dolomites (nord-est de l'Italie) a permis de retrouver deux fossiles d'arthropodes et un de diptère, datant de 230 millions d'années. Ils constitueraient ainsi les plus anciens spécimens fossilisés de ce type, ayant vécu plus de 100 millions d'années avant ceux connus jusqu'alors.

Des chercheurs italiens, allemands et américains ont publié les résultats d'une dizaine d'années de recherches sur le gisement dans la revue américaineProceedings of the National Academy of Sciences. L'équipe, dirigée par Alexander Schmidt de l'université allemande de Göttingen, a observé au microscope 70.000 gouttelettes d'ambre mesurant de 2 à 6 millimètres. Ces travaux ont alors permis de découvrir des micro-algues, champignons et microbes fossilisés, mais également les fameux fossiles d'insectes datant de la période triasique (230 millions d'années).

David Grimaldi de l'American Museum of Natural History's Division of Invertebrate Zoology explique : "Il y a eu un bouleversement de la flore et de la faune au Trias car il a eu lieu juste après la plus profonde des extinctions de masse de l'histoire, à la fin du Permien. C'est une importante époque à étudier si l'on veut savoir comment la vie a évolué".

"L'une des plus anciennes traces de diptères"

Parmi ces trois fossiles d'insectes, deux sont des arthropodes microscopiques, des acariens inconnus jusque là mais restant proches d'espèces contemporaines. Aujourd'hui, près de 3.500 espèces sont identifiées. Elles vivent sur des plantes à fleurs et s'en nourrissent, alors que l'espèce préhistorique aurait vécu sur un conifère de la famille desCheirolepidiaceae, aujourd'hui éteinte. Un élément qui suggère que l'insecte aurait eu une grande capacité d'adaptation.

Le troisième insecte fossilisé est un diptère de 1,5 à 2 millimètres. Il est moins bien conservé mais intéresse tout de même les scientifiques. Le paléontologue du Laboratoire de Géosciences de Rennes (CNRS/Rennes 1), Vincent Perrichot explique : "J'ai eu l'occasion de l'observer au microscope, il est malheureusement trop fragmentaire pour être identifié précisément. Mais c'est l'une des plus anciennes traces de diptères que nous possédons actuellement !" La découverte de ce diptère confirme ainsi l'hypothèse de l'existence de cette espèce à l'époque triasique.

Selon Vincent Perrichot : "Trouver des organismes fossiles de cette période géologique est extrêmement enrichissant. Cela nous donne de nouveaux indices sur les espèces qui existaient à l'époque, et nous n'en avons pas tant que ça". L'ambre est une forme de résine fossile produite par les conifères qui permet surtout de récolter des informations sur les milieux forestiers de jadis.

De plus, cette matière conserve très bien les organismes qu'elle emprisonne comme l'explique le professeur Grimaldi : "L'ambre est un outil de grande valeur pour les paléontologistes car il préserve les spécimens avec une fidélité microscopique, permettant une précision unique sur les estimations de l'évolution au cours de millions d'années".

 

Source: Maxisciences

Commenter cet article

Archives

Articles récents