Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Les principales annonces de François Hollande

Publié par wikistrike.com sur 29 Mars 2013, 13:46pm

Catégories : #Politique intérieure

 

Les principales annonces de François Hollande

 

 

 

 

5575860-les-principales-annonces-de-francois-hollande

 

 

Voici les principaux points de l’interview sur France 2 du président français François Hollande, jeudi 28 mars sur France 2:

 

- CRISE-CHOMAGE

« Quand je me suis présenté, je connaissais la situation » mais « ce que nous n’avions pas anticipé c’est que cette crise allait encore durer, plus longtemps que prévu ».

« A la fin de l’année nous serons dans une baisse du nombre de chômeurs. C’est un engagement et une bataille (…) Mon cap c’est la croissance ». Emplois d’avenir, crédit d’impôt pour les entreprises, banque publique d’investissement, « les outils sont là, il faut les utiliser pleinement ».

 

- IMPÔTS

« En 2013, pas d’effort supplémentaire pour les Français » et en 2014, « il n’y aura aucune autre augmentation d’impôts ». « Pour financer la sécurité sociale nous en reparlerons ». Quant aux « collectivités locales elles sont libres, maîtresses de leurs décisions ».

 

POUVOIR D’ACHAT

« Je suis conscient du problème du pouvoir d’achat » des ménages, qui a baissé en 2012 pour la première fois depuis 1984. « C’est difficile de leur en donner », a-t-il reconnu, tout en citant des mesures prises censées préserver le pouvoir d’achat, comme l’encadrement des loyers.

 

- RETRAITES

« Comme on vit plus longtemps (…) il va falloir avoir des durées de cotisations plus longues ».

 

ALLOCATIONS FAMILIALES

« Pas de fiscalisation des prestations familiales, parce que c’est absurde ». Mais « que les plus hauts revenus aient les mêmes allocations, non! Ça sera revu ».

 

LA TAXE SUR LES TRÈS HAUTS REVENUS PASSE DES PARTICULIERS AUX ENTREPRISES

« L’assemblée générale des actionnaires sera consultée sur les rémunérations et, lorsqu’elles dépassent un million d’euros, l’entreprise aura une contribution à payer qui, toutes impositions confondues, atteindra 75% ». « C’est l’entreprise qui sera responsabilisée »

 

- ACCORD SUR L’EMPLOI

Sur cet accord, signé par trois syndicats et le patronat, « il peut y avoir » au Parlement « des corrections qui améliorent mais toute correction devra être approuvée par les signataires ».

 

« CHOC » DE SIMPLIFICATION ADMINISTRATIVE

« Aujourd’hui, une entreprise – petite – est obligée d’envoyer 3.000 informations par an à l’administration. Demain il faut réduire deux fois, trois fois ce chiffre ».

« Ce choc de simplification il va aussi permettre aux collectivités locales de faire des économies ».

 

BUDGET DE LA DÉFENSE

« Nous dépenserons en 2014 exactement le même montant qu’en 2013″.

« Je suis chef de l’Etat, chef des armées, j’ai pu apprécier la qualité de notre outil militaire », « je sais ce qu’est l’indépendance nationale, parce que la France est un grand pays, elle peut décider seule, y compris d’aller sauver un pays comme le Mali ».

« Nous avons une arme nucléaire », « c’est notre garantie, c’est notre protection, il faut la conserver et même la moderniser ». « Enfin, on doit protéger notre territoire, parce ce qui est un fait hélas que je constate c’est que les menaces augmentent et que les budgets militaires diminuent ».

« Autonomie de décision, protection du territoire, dissuasion, il faut maintenir ».

 

ACCORD DE PARTICIPATIONS

« La participation est bloquée cinq ans ». « Je propose que pour tous ceux qui ont l’usage de ces accords de participation -quatre millions de Français-, qu’elle puisse être débloquée immédiatement, sans pénalité fiscale ».

« Tous ceux qui ont un accord de participation, qui veulent – jusqu’à 20.000 euros – l’utiliser pour quelque achat que ce soit (…), pour acheter un bien » ou « participer à un apport pour le logement, ils pourront le faire ».

« Ca durera six mois », « ça permettra, pendant ces six mois-là de débloquer une épargne pour l’affecter à la consommation ».

 

- CAHUZAC

« C’est l’exemplarité que je voulais réaffirmer: chaque fois qu’il y a un membre du gouvernement qui est dans une procédure, il n’est plus membre du gouvernement ».

« J’ai confiance en sa parole ». « Quand il y a eu les premières révélations, il m’a dit qu’il n’avait pas de compte, il l’a répété devant l’Assemblée nationale ».

« Maintenant un juge est saisi », « le principe, je le redirai pour tout autre Français, c’est l’indépendance de la justice et la présomption d’innocence ».

« Dès lors qu’il y avait une procédure judiciaire, il n’était pas possible qu’un membre du gouvernement puisse être soumis à quelque influence que ce soit et donc soumis à convocation chez un juge ».

 

NON CUMUL DES MANDATS

« La semaine prochaine en Conseil des ministres, il y aura l’inscription de ce projet de loi ».

« C’est une réforme attendue, qui n’est pas punitive, qui vise à renouveler, à aérer, je pense que les Français y sont très attachés ».

« Ca sera la semaine prochaine au Conseil des ministres, au Parlement le plus vite possible et appliqué avant la fin du mandat ».

 

EUROPE ET AUSTÉRITÉ

« Je ne veux pas que l’Europe soit une maison de redressement ». « Aujourd’hui, prolonger l’austérité, c’est le risque de ne pas aboutir à réduire les déficits et la certitude d’avoir des gouvernements impopulaires dont les populistes feront une bouchée le moment venu ». « Etre dans l’austérité, c’est condamner l’Europe à l’explosion ».

Source : Challenges

 

Commenter cet article

Arlette 30/03/2013 02:37


http://www.lorgane.com/    -  EDITOS AU KARCHER


LA SUISSE SE PRÉPARE À UNE GUERRE CIVILE EN EUROPE !
En septembre dernier, la Suisse a organisé des manœuvres militaires simulant une guerre civile en Europe, avec pour conséquence un afflux massif de réfugiés en provenance des pays touchés par le
chaos - dont la France.
Un scénario de science-fiction pour nos dirigeants comme pour nos grands médias, qui ont tout intérêt à ce que vous continuiez à dormir tranquille....

Laurent Franssen 29/03/2013 20:13


Bien ,
qu'il soit ses mots. 

danonelebossdeflamby 29/03/2013 15:24


Ce qui compte c'est que Francois hollande premier flamby normal soit cohérent .


N'est il pas ?

melcu 29/03/2013 15:18


oui oui c est lui c est francois flamby

leVraiJournal 29/03/2013 15:08


En termes simplifiés :


 moi Président je vais vous presser comme des citrons car c est pour ca que  je suis payé .


>Si je ne respecte pas ce cap la, c est ma compagne rotweiller qui va me mordre et me dénoncer à ceux qui m ont placé sur le trone. et il ne leur faudra pas longtemps pour m'ejecter car j'ai
des casseroles dans le placard.


 


Donc français vous et moi n 'avons pas le choix, vous payez et moi je rend compte à mes créanciers.


Francois De Flamby Président Normal

Archives

Articles récents