Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Les prostituées avaient un code barre tatoué sur le poignet !

Publié par wikistrike.com sur 23 Novembre 2012, 06:00am

Catégories : #Social - Société

 

Les prostituées avaient un code barre tatoué sur le poignet !

 

prostituees-2.jpgHasard du calendrier, la Fondation Scelles a présenté hier son rapport annuel baptisé « Exploitation sexuelle : prostitution et  organisé », qui fait le point sur ce sujet dans 54 pays à travers le monde. Premier constat : la situation se serait « aggravée », avec « une mainmise du crime organisé particulièrement frappante », note Yves Charpenel,  de la fondation et  général à la Cour de cassation.

D’après le rapport, les prostituées « achetées parfois seulement quelques euros » sont recrutées « dans des pays pauvres et/ou en proie à des conflits armés et importées sur les marchés les plus porteurs en termes de marges réalisées ».

Des prostituées tatouées d’un code-barre sur le poignet

 

La France fait évidemment partie de ces « marchés ». En 2011, une quarantaine de réseaux structurés ont ainsi été démantelés, dont une dizaine issus du proxénétisme nigérian. Les prostituées en provenance du Nigeria représentant la deuxième nationalité mise en cause après la Roumanie.

La Fondation Scelles donne aussi des chiffres ahurissants sur le chiffre d’affaires de « l’industrie du sexe », qui générerait 1,5 Md€ en Grèce et jusqu’à 18 Md€ en Espagne. C’est d’ailleurs dans ce pays que vient de tomber la semaine dernière un gigantesque réseau qui y envoyait 20 filles par semaine depuis 2005, en provenance de Russie. Le proxénète en chef qui se faisait appeler « l’homme invisible » ou « Albert Einstein » a pu être interpellé grâce à la collaboration des polices espagnoles et russes. Les filles se prostituaient partout en Espagne, jusqu’aux Baléares et aux Canaries. Cette affaire confirme le sentiment d’Yves Charpenel, qui estime que « l’immense majorité reste l’exploitation des femmes par des réseaux », que « le renforcement des criminalités et les effets de la crise économique » font craindre une « aggravation de la situation » et que de plus en plus de femmes sont « traitées comme des marchandises », à l’image de ces prostituées d’un autre réseau espagnol que leurs souteneurs avaient tatouées d’un code-barres sur le poignet.

 

Source: Le Parisien

Commenter cet article

Laurent Franssen 23/11/2012 21:21


Pour comprendre ; 

http://www.dailymotion.com/video/xsqehh_marion-sigaut-damiens-une-affaire-de-moeurs_news

Et ensuite

 

valmont 23/11/2012 13:30


D'accord avec toi Tipol , tu oublies aussi que mai 68 a appris aus jeunes à refuser soit disant tout autorité et à dire m...e à la famille , au prof...On appelle ça , le progrès, moi, de la
déliquescence

babal 23/11/2012 13:12


Luxar, les promesses n'engagnet que ceux qui les ecoutent. Personne t'oblige à croire à ces propheties

Luxar 23/11/2012 11:43


Alors, il devait pas y avoir de grands boulverserments à cause d'un soit disant alignement avec Nibiru le 22 novembre 2012???


 


Un démenti svp Wikistrike?? Des excuses pour avoir verser une fois de plus des ordures sur le web? Non? pas assez courageux? Vous allez pouvoir trouver une autre fin du monde, genre 2013 pour
pouvoir continuer ou allez vous faire un appel aux dons?

Tipol 23/11/2012 08:50


Ben c'est simple : 8 millards de personnes sur Terre, 4 milliards d'hommes, 4 millards de prostituées dû à la mondialisation qui a aboli la notion de famille, de vie privée, de domaine privé,
pour tout marchandiser même le corps humain dans toutes ses possibilités, les organes, les adoptions, les mariages multisexuels,... en passe de légaliser la pédophilie, le mariage
zoophile,...
Tout ça, c'est la généralisation de la prostitution pour survivre; la prostitution infantile s'amplifie à grand pas.
Jane Austen avait décrit le mode de vie 1800 avec plus d'élégance. retour des orgueils, sentiments, raisons, et préjugés, chaque famille loin désormais de vouloir placer dignement ses filles les
enverra au travaille sexuel.
Il ne reste lus qu'à établir le tarif horaire commun de 8€.

Archives

Articles récents