Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Les rapports sexuels au moins 2 fois par semaine réduisent le risque de contracter une maladie cardiaque !

Publié par wikistrike.com sur 14 Août 2012, 21:00pm

Catégories : #Santé - psychologie

Les rapports sexuels au moins 2 fois par semaine réduisent le risque de contracter une maladie cardiaque !

 

Une étude publiée par le New England Research Institute tend à prouver que les hommes ayant des rapports sexuels au moins deux fois par semaine réduisent significativement leur risque de contracter une maladie cardiaque.

960171-1136306.jpgAvec près de 180 000 décès par an, les maladies cardiovasculaires sont la première cause de mortalité en France. Afin de prévenir tout risque d’attaque, les hommes peuvent désormais compter sur une activité préventive plutôt agréable : le sexe. 


Depuis 1987, des scientifiques du New England Research Institute ont analysé l’activité sexuelle d’hommes âgés de 40 à 70 ans qui prenaient part à des recherches sur le vieillissement. 

Durant seize ans, chaque participant a été régulièrement questionné sur la fréquence de ses rapports sexuels, avant de subir un check-up cardiaque. Les chercheurs ont pris en compte les facteurs à risque tels que l’âge, le poids, la pression artérielle et le taux cholestérol des participants. 

Les résultats, publiés dans l'American Journal of Cardiology, ont démontré que les hommes qui faisaient l'amour au moins deux fois par semaine étaient beaucoup moins susceptibles de contracter une maladie cardiaque que ceux dont les rapports sexuels étaient limités à une fois par mois, ou moins. 

MIEUX VAUT LE PLAISIR QUE GUÉRIR !

Dans un rapport sur leurs conclusions, les chercheurs ont indiqué que les avantages liés au sexe sont à la fois physiques et émotionnels : le sexe est une activité physique, ce qui, à l’instar du sport, sert directement à protéger la santé cardio-vasculaire. De plus, les hommes ayant des rapports sexuels fréquents voient leur taux de stress réduit significativement. 

Une étude américaine antérieure, provenant du National Cancer Institute, a démontré que les hommes qui éjaculaient au moins cinq fois par semaine, que ce soit dû à des rapports sexuels ou à la masturbation, réduisaient leur risque d'avoir un cancer de la prostate. 

Enfin, le sexe, pratiqué en hiver, peut stimuler le système immunitaire et réduire les chances d'attraper le rhume et la grippe, selon des chercheurs de l'Université Wilkes, en Pennsylvanie. 

Une activité sexuelle régulière pour une santé de fer, voilà qui devrait être plus fédérateur que les cinq fruits et légumes par jour ! 

Source: Marianne2

 

Archives

Articles récents