Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Les russes et les chinois contre l'Amérique : les tensions se multiplient

Publié par wikistrike.over-blog.com sur 11 Octobre 2011, 10:51am

Catégories : #Politique internationale

Informations géopolitiques : les tensions se multiplient

Au Conseil de sécurité de l’Onu, Russes et Chinois viennent de faire front commun contre les Occidentaux à la solde des néo-conservateurs américains, avides de créer leur guerre Armaggedon en ébranlant la Syrie, dernière tête de pont avant l’Iran. Hier, une délégation de l’opposition syrienne était à Moscou. La presse russe révèle aujourd’hui que le Fonds russe d’investissements directs et la China Investment Corporation créeront un fonds d’investissement russo-chinois dont le volume pourrait atteindre 4 milliards de dollars. Un accord ad hoc sera signé mardi prochain au cours de la visite du Premier ministre russe Vladimir Poutine à Pékin.

Autre point crucial de détérioration : selon des sources au sein du ministère russe des Affaires étrangères, les divergences russo-américaines sur la défense antimissile empêchent de parvenir à une entente, même sur les questions purement techniques. Dans ce contexte, le prochain sommet Russie-Otan programmé pour mai 2012 à Chicago pourrait être annulé.

Comme nous l’annonçons dans LIESI depuis plusieurs semaines, les relations entre Moscou et l’Allemagne de Merkel s’inscrivent aux antipodes de ce que réclame Washington. Le groupe allemand Siemens s’est déclaré prêt à investir plus d’un milliard d’euros dans le développement du métro de Moscou.

Sources: Kommersant et Nezavissimaïa Gazeta et L.I.E.S.I

 

Le représentant du bloc de commandement russe se rend à Pékin

Le premier ministre russe Vladimir Poutine est arrivé aujourd’hui à Pékin pour une visite de travail de deux jours, selon le service de presse gouvernemental.« Vladimir Poutine participera à une réunion régulière russo-chinoise des chefs de gouvernement, s’entretiendra avec Hu Jintao et Wu Bangguo, président du Comité permanent de l’Assemblée populaire nationale », a dit un porte-parole du gouvernement russe.
Les échanges commerciaux, la coopération en matière d’investissement et de haute technologie ainsi que la réalisation de projets énergétiques à long terme feront l’objet des discussions russo-chinoises.Il est possible que les parties analysent la situation autour de la récente résolution des Nations unies sur la Syrie bloquée par la Russie et la Chine, selon le chef adjoint de l’appareil du gouvernement russe Iouri Ouchakov.
Une quinzaine de documents seraient signés pendant la visite de Vladimir Poutine dont un mémorandum de coopération dans le domaine de la modernisation de l’économie.

Cette actualité est importante d’un point de vue « eschatologique »… à la lumière de ce qui se prépare contre la SYRIE.


Archives

Articles récents