Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Les scientifiques atomistes sont formels, l’apocalypse est proche !

Publié par wikistrike.com sur 18 Janvier 2014, 14:17pm

Catégories : #Science - technologie - web - recherche

Les scientifiques atomistes sont formels, l’apocalypse est proche !

 

 

scientifiques-atomistes-apocalypse.jpgSi nous vivons aujourd’hui dans une « relative » période de paix, les technologies modernes sont telles que la situation pourrait basculer en quelques secondes. Heureusement, de nombreux garde-fous existent pour garantir une certaine protection. Tous les ans cela dit, des experts en évaluent les risques.

Depuis 1947, le Bulletin des Scientifiques Atomistes – créé par les physiciens du Projet Manhattan après les bombardements d’Hiroshima et Nagasaki – publie chaque année son horloge de la fin du monde. Elle utilise l’analogie du décompte vers minuit pour dénoncer le danger qui pèse sur l’humanité du fait des menaces nucléaires, écologiques et technologiques.

Si en 1949, nous n’étions qu’à 2 minutes de l’apocalypse (date à laquelle la Russie réalisait ses premiers tests atomiques, nous sommes aujourd’hui à 23h55. « 5 minutes, c’est encore trop près », selon les experts.

En cause, une menace nucléaire toujours très présente : Chine, Inde, Pakistan, Corée du Nord, Israël, Iran, autant de pays « à risque ». Mais il y a d’autres facteurs aggravants. Les révélations d’espionnage ont par exemple entrainé une réelle instabilité politique. Le dérèglement climatique cause toujours davantage de catastrophes naturelles (Fukushima) et les innovations technologiques s’accélèrent.

Une situation critique, donc, mais qui n’est pas sans solutions. Les scientifiques atomistes proposent ainsi que les dirigeants américains et russes négocient ensemble à nouveau, que davantage de discussions internationales à vocation humanitaires sur l’arme atomique voient le jour et que les gouvernements prennent enfin de véritables mesures pour protéger notre climat et notre planète.

 

Un leitmotiv qui, chaque année, est diplomatiquement ignoré… 23h55 !

 

http://www.gizmodo.fr/2014/01/17/scientifiques-atomistes-apocalypse.html

Commenter cet article

OTOOSAN 19/01/2014 12:56


Hooo et dieu dans tout ça ? vous croyez pas que jesuschriste interviendra avec une palanquée d'anges pour empêcher la disparition de l'humanité ???

lesaint 18/01/2014 19:41


@ico


cela est impossible voyons, les satellites sont capable de détectés une émisions radioactive


lesaint

Iconoclaste 18/01/2014 18:39


Il existe des mini bombes nucléaires tenant dans une valise. Imaginez qu'un yacht


terroriste entre dans le port de New Yok ou celui de Washington avec ce genre de colis


prêt à fonctionner.... Le sujet d'un roman du 20ème siècle, il me semble. Impossible ?

ThonyL 18/01/2014 17:41


Attention à la future guerre, Hollande va envoyer le Rafale, le Charles de Gaulle.....et Valérie Rotweiller 

lesaint 18/01/2014 17:20


@John


C'est quasi imposible en France, la technologie employée met en oeuvre un contre mesure de barres en graphite qui tombe entre les barres de réacteur et stope net la fision, cela dit le réacteur
est mort car tout est souder en un bloc. Mais pas de radiation, ni d'échauffement. cette tectnologie sert à contrôlé le reacteur en cas de danger ultime (quoique certaine technique utilisent
directement les barres commes élément limiteur ou activant par retrait, mais cela revient au même), comme une coupure permanent ce courrant et du chauffe anormale du coeur. Ou dans le cas d'une
explosion a proximité. Il est cependant évident que ce dispositif  ne peut pas être testé pour les raisons évoquées avant, le réateur est inutilisable après déclenchement.


Dans le cas Tchernobile, le réacteur a commencer sa fonte, lorsque les barres ont été introduite mécaniquement et non en chute, elles se sont arrêtées au quart bloquées par la fonte. Je n'ai pas
étudier Fukushima pour dire si les barres existaient, et pourquoi elles n'ont pas étés déclanchées.


Voir ce lien sur les barres de controle :http://fr.wikipedia.org/wiki/Barre_de_contr%C3%B4le_%28nucl%C3%A9aire%29


lesaint


 

popol 18/01/2014 16:39


Le professeur Paolo Scampa, président de l'Association Internationale pour la Protection contre la Rayons Ionisants (AIPRI), vient de publier un ouvrage sur les conséquences environnementales
dramatiques des « essais atomiques » aériens intitulé "La chambre à gaz atomique". C'est un traité de physique sur la contribution des essais nucléaires à la contamination finale de
l'atmosphère.

http://www.vff-marenostrum.org/News/La-chambre-gaz-atomique-P.Scampa-2012.pdf

http://fr.sott.net/article/7828-La-Prison-atomique-vue-par-Paolo-Scampa

[img]http://fr.sott.net/image/image/s5/100874/large/ConsommationTabacFranceEtCance.jpg[/img]

John 18/01/2014 16:37


Ce n'est pas seulement les bombes atomiques qui me font peur, mais c'est surtout les centrales atomiques qui pourraient ne pas s'arrêter en urgence si plus de transfos et autres possibilités de
refroidissement disparaissent comme au Japon. Il y a 400 centrales au monde je crois, imaginez les toutes avec le coeur en fusion suite à une explosion des tranfos electriques qui alimentent les
pompes suite à une explosion solaire comme en 1859. Je ne suis pas sur de la date exacte, mais je suis sur que la même explosion aujourd'hui serait une catastrophe mondiale mettant en péril tout
le vivant.

lesaint 18/01/2014 15:46


Usage intempestif du mot "apocalypse" qui veut dire révélation, non destruction, même si la révélation nous apprend que c'est la fin du monde, celle-ci n'est pas nucléaire, sinon elle n'est pas
une fin du monde apocalyptique.


lesaint

Archives

Articles récents