Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Les séismes dans la région des îles Salomon sont le signe de profondes mutations dans la croute terrestre

Publié par wikistrike.com sur 10 Février 2013, 10:10am

Catégories : #Terre et climat

 

 

Les séismes dans la région des îles Salomon sont le signe de profondes mutations dans la croute terrestre


Map_tectonic_plate_asia.jpg
© Inconnu

Depuis le séisme de Sumatra du 11 avril 2012, cette région du monde est en constante évolution. Plusieurs jours après le séisme des îles Salomon, les tremblements de terre se succèdent indiquant que le danger n'est pas écarté. 

Le tremblement de terre meurtrier de magnitude 8 et le tsunami qui ont frappé les Îles Salomon sont situés le long d'une zone de subduction, le même contexte géologique des séismes les plus puissants du monde. 

Dans une zone de subduction, deux plaques tectoniques se rencontrent et glissent l'une sous l'autre dans le manteau, une couche profonde sous la croûte terrestre. Les îles Salomon sont assises au-dessus de la zone de collision des plaques Australie et Pacifique. 

Selon l'IRIS, un institut de recherche en sismologie, dans la région du séisme, la plaque Australie plonge sous la plaque Pacifique dans la direction est-nord-est à la vitesse de 94 millimètres par an, 

Le séisme a frappé à une profondeur de 28,7 km et il était le deuxième plus grand dans la région des îles Salomon depuis près de 40 ans, a déclaré l'IRIS dans un communiqué. Plusieurs répliques ont suivi, l'ampleur de la plus grande a été mesurée à une magnitude de 6.6, selon le US Geological Survey (USGS). 

D'une hauteur de 0,9 mètres, le tsunami généré par le séisme , a frappé des villages sur l'île Santa Cruz, détruisant les structures et les maisons. Une alerte au tsunami a été émise pour l'Australie, l'Indonésie et la Nouvelle-Zélande, mais pas pour le reste du Pacifique, selon le Centre d'alerte aux tsunamis de la côte ouest de l'Alaska. 

Les séismes en zone de subduction poussent le fond marin dans un mouvement brusque, ce qui peut générer un tsunami en poussant l'eau de mer à la surface. Toutefois, en fonction de la profondeur et de la taille du tremblement de terre, la surface du fond marin réel peut ne pas déplacer une quantité importante, donc un grand tremblement de terre ne produit pas toujours une vague massive. Par exemple, le tremblement de terre de magnitude 7,6 dans la zone de subduction aux Philippines en Août 2012, qui a débuté en profondeur dans la croûte terrestre, n'a pas déclenché de tsunami. 
Il y a eu des dizaines de tremblements de terre autour des îles Salomon, dans le mois qui ont précédé le séisme massif. Plus de 40 tremblements de terre de magnitude 4,5 ont secoué les îles dans la seule semaine dernière, et sept de ces secousses sismiques ont été supérieures à une magnitude de 6,0, a précisé l'USGS.
News discovery
Trad: Les chroniques de Rorschach
Commenter cet article

Archives

Articles récents