Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Les virus grippaux arriveront par... le vent !

Publié par wikistrike.com sur 4 Janvier 2013, 03:49am

Catégories : #Santé - psychologie

Les virus grippaux arriveront par... le vent !

  

images.jpgLes vaccins antigrippaux n'ont pas vraiment... le vent en poupe! En revanche, de nouvelles annonces dramatisantes commencent à se faire jour. Le 30 décembre dernier, un site anglophone rapportait des informations émanant notamment du New Scientist: 

Des scientifiques disent avoir découvert que les virus grippaux, dont le fameux virus H5N1 de la grippe aviaire peuvent se répandre par le vent et qu'il faut "craindre le pire". 

N'a-t-on pas déjà entendu cela mille fois? En gros, on est dans la préparation de l'opinion publique puisque des équipes de chercheurs officiels travaillent d'arrache-pied à rendre les virus grippaux aviaires plus virulents et plus transmissibles. On a donc la succession suivante des faits, pour ceux qui sont encore un peu "lents à la détente": 

1. On détecte il y a un peu plus de 10 ans un virus aviaire. On sent que ça peut faire un beau business, car la peur fait vendre, ça peut être mortel etc. 

2. On se met à travailler sur des vaccins pandémiques. Et on trouve des autorités complices qui achèteront ces vaccins expérimentaux en dilapidant l'argent public au nom du "principe de précaution". 

3. On remarque à l'occasion de la fausse pandémie de H1N1 que le public n'est pas si prêt que ça avec l'idée de recevoir sous l'éventuelle menace d'une obligation, des vaccins expérimentaux. 

4. La défiance du public va d'ailleurs croissant envers les vaccins, car il se rend compte que ces produits sont mal évalués, que les risques sont constamment sous-évalués et minimisés et que leur efficacité est présentée de façon exagérée. 

5. Sous prétexte que la "grande menace" du H5N1 nous guette vraiment en permanence, les officiels financent AVEC NOTRE ARGENT des apprentis-sorciers pour rendre ces virus aviaires virulents davantage transmissibles. 

6. Sans surprise, et vu tout l'argent investi dans ces futurs vaccins H5N1, on finira un jour par nous annoncer une autre pandémie grave en nous expliquant que la vaccination est "la seule solution" vu "la grande mortalité" et le fait que ces virus se transmettent tellement vite et facilement (par le vent peut-être?). Et tous les gens ou presque seront morts de trouille et ne penseront plus du tout à ces recherches d'apprentis-sorciers qui auront rendu tout cela possible, en amont. Mieux, quand la pandémie s'arrêtera (car toutes finissent par s'arrêter), certains crédules croiront que ce sera "grâce aux vaccins" et l'image des vaccins aura ainsi été "redorée", comme l'espèrent du moins les industriels et les officiels...

 

Source: http://www.initiativecitoyenne.be/article-comment-effrayer-davantage-le-public-les-virus-grippaux-arriveront-par-le-vent-113983979.html


Commenter cet article

Arlette 20/01/2013 08:55


Le nouvel AIRBUS A380 et ses tonnelets pour épandages : devenant CHEMTRAILS renfermant aluminium, sels de baryum,
morgellons, protéus, etc : J'ai déjà LU qu'ils pourront balancer le H5N1 (Aviaire) en réserve à ROTTERDAM, par drone - 60 %
de mortalités - arme de guerre !

http://www.dailymotion.com/video/xwh2ul_airbus-a380-chemtrails_webcam

Arlette 20/01/2013 08:14


La grippe PORCINE H1N1 :


http://www.dailymotion.com/video/xp0049_spread-the-truth-grippe-a-francais-on-vous-a-cache-la-verite_webcam


 

Arlette 11/01/2013 03:39


crisemajeure.fr   -  15 décembre 2012 :  La sixième
partie du livre » La face cachée du Mondialisme » relate en 163 pages toutes les Erreurs Médicales subies
par les populations de Pays riches et de Pays pauvres depuis PASTEUR. Cette partie révèle aussi tous les moyens mis en oeuvre pour affaiblir le Système
immunitaire afin de parvenir à éradiquer le plus grand nombre de gens. Vaccination, Sida, virus de la grippe et autres armes bactériologiques… tout est démontré. En voici quelques
extraits, sous la forme de résumé : 1918 : La grippe A H1N1 dite Espagnole tua 30 à 50 millions de personnes est une maladie vaccino-induite, ou maladie
pré déclarée par le processus de commutation – genechimérisation décrit plus haut. Elle trouve son origine dans une Base militaire Américaine du KANSAS, dont les soldats avaient été multi
vaccinés, puis ils ont été envoyés se battre en EUROPE où ils ont répandu ce fléau. Ce constat n’a pas échappé aux esprits supérieurs, (ou Cartel Mondialiste) à partir duquel tous les autres
Plans pandémiques ont été envisagés, élaborés et appliqués depuis cette époque. 1957. Le Professeur John OXFORD des Hôpitaux St. Bart’s et Royal London
soutient que : « La pandémie H1N1 de 1957 qui a tué environ un million de personnes, a probablement commencé lorsque le virus s’est échappé d’un laboratoire »
– National public radio, 4 mai 2009.


De 1970 à nos jours : 1) Il est notable que l’élément constant des travaux français de bio défense ne se rapporte qu’à la grippe. Le seul virus sur lequel
travaille le CEB (centre d’études le Bouchet). Des recherches sur les infections de la grippe par voie aérienne ont été publiées dès 1974 par des chercheurs du service de santé de l’armée
française. Plus récemment, le CEB et l’hôpital militaire HIA Bégin, en collaboration avec des chercheurs universitaires, étaient impliqués dans plusieurs projets sur le développement de
traitements possibles contre les infections de la grippe propagées par voie aérienne (courant aérien naturel).


Années 1990 : Sous prétexte de tout apprendre sur le virus de la grippe, le Dr Jeffrery TAUBENBERGER de l’US Army Forces Institute of Pathology commence ses
recherches pour recombiner le terrible virus H1N1 de 1918. En 1995, il utilisa les fragments initialement congelés, prélevés en Alaska, pour finalement en 2003 – 2005, après une dizaine d’années
d’intense recherche – parallèlement au séquençage complet du génome humain – réussir à récupérer et à séquencer les fragments d’ARN viral issus de ces tissus
déterrés du pergélisol.


2003 : Le Journal of the Royal Society of Medicine annonce que la grippe peut être diffusée par aérosol.


2004 – 2005 : Des échantillons du virus de la grippe Asiatique de 1957/58 (H2N2), qui a fait environ un million de morts, ont été envoyés par mégarde à plus
de 6'400 laboratoires dans le Monde. Ces expéditions réalisées par la firme américaine Meridian Biosciences ont eu lieu entre septembre 2004 et février 2005.
Aucune explication n’a été donnée par Meridian concernant l’origine de cette apparente bévue qui provoqua beaucoup d’émoi dans la communauté scientifique internationale. Meridian Biosciences est
aussi un fournisseur de l’armée française.


2005 : Le Center for Disease Control (CDC) réalise une combinaison de grippe Aviaire, de grippe Humaine et de H1N1 pour une étude sur des pandémies qui ne se
sont jamais déclarées… Le CDC est le principal Organisme de Santé Publique aux États-Unis. etc… Une question très troublante : Comment se fait-il que les Membres du Cartel Mondialiste, pour la
plupart d’origine Anglo-Saxonne organisent-ils diverses expériences néfastes à vaste échelle, dont des épandages bactériologiques sur les populations de pays dont ils sont eux-mêmes natifs
? La réponse à cette question déconcertante est développée dans la quatrième partie du livre » La face cachée du
Mondialisme » : À quelle Cause grandiose sont initiés les esprits Supérieurs – que cela englobe-t-il de l’antiquité à nos jours – quelles en sont les multiples conséquences sur votre
Civilisation ?


Réponse :  momonipreno   15 décembre 2012 -   La réponse est toute simple »  : éradiquer l’espèce
humaine, pour faire place à la leur  » !


Réponse :  Le chat    16 décembre 2012 -  Si cela devait se produire, je pense qu’ils se mangeront, ensuite, entre
eux…        http://liesidotorg.wordpress.com/


 

Arlette 08/01/2013 08:19


Mise à jour toutes les 30 min.


GrippeNet.fr s’inscrit dans un projet Européen nommé Influenzanet 
L’Allemagne, l’Autriche, la Belgique, l’Italie, les Pays-Bas, le Portugal, le Royaume-Uni, la Suède et la Suisse ont mis en place un système de surveillance de la grippe semblable à GrippeNet.fr  . Cela permet d’avoir une image de la situation de la grippe à l’échelle Européenne. Toutes les personnes résidant en France peuvent participer à
l’Etude, pour la durée qu’elles souhaitent. La participation à l’étude ne prend pas plus de 5 minutes par semaine. Pour plus de détails, visitez la page
relative à l'inscription.


Si vous avez des questions, n’hésitez pas à visiter notre FAQ, et à nous contacter si vous n’y trouvez pas votre réponse.


Symptômes déclarés cette semaine  -  Mise à jour toutes les 30 min.


Symptômes déclarés cette semaine


La taille de chaque mot est proportionnelle au nombre de personnes ayant cette semaine déclaré ce symptôme sur GrippeNet.fr  En bleu figurent les symptômes respiratoires, en vert les symptômes généraux, en orange les
symptômes digestifs, et en noir les autres symptômes. 

Arlette 08/01/2013 03:54


Lundi, 7 janvier 2013 - Un Comité consultatif au sein du gouvernement américain demande la vaccination obligatoire pour tout le monde contre la grippe saisonnière !
* Comité consultatif ou lobby pharmaceutique? Une manne en vue pour les actionnaires, pour l'industrie et les "copains" de
l'industrie! De très nombreuses personnes rapportent avoir tout de même attrapé la grippe suite à la vaccination (les Autorités nous disent qu'il y a plusieurs souches et que le vaccin protège
contre une seule souche) et plusieurs se plaignent d'effets secondaires importants et permanents.






Un comité consultatif pour les CDC (Centers for Disease Control and Prevention) a recommandé que tous les citoyens américains
soient vaccinés contre la grippe saisonnière chaque année, sauf dans quelques cas où le vaccin est connu pour être dangereux.


"Maintenant, personne ne doit dire `Dois-je ou ne devrais-je pas ?`", a déclaré un expert de
la grippe du CDC.


Le Comité consultatif sur les pratiques de vaccination ont voté 11-0, avec une abstention pour recommander la vaccination contre
la grippe chaque année pour tout le monde sauf pour les enfants de moins de six mois dont le système immunitaire n'est pas encore assez développé. Les personnes allergiques aux oeufs ou
autres problèmes de santé connus pourront aussi être exemptés [allergie aux oeufs, gardez l'idée...].


Si cette recommandation est acceptée par le CDC, elle sera ensuite envoyée aux médecins et autres professionnels de la santé. Le
CDC accepte presque toujours les recommandations du Comité consultatif.


Source :


http://www.thelibertybeacon.com/2013/01/06/u-s-government-panel-now-pushing-vaccinations-for-all-no-exceptions/




Publié par Isabelle -   http://www.conscience-du-peuple.blogspot.com/




Arlette 05/01/2013 23:22


Auteur : Dr. Marc VERCOUTERE - Source : http://www.agoravox.fr/


Mise à l'index du Pr. MONTAGNIER par 44 PRIX NOBEL - Un combat d'arrière-garde.  Selon le quotidien Libération du 6 septembre 2012, le Pr. Luc Montagnier, Prix Nobel de Médecine, a récemment « mis en cause l’intérêt des vaccins,
suggérant que certains soient même la cause de l’autisme ». Des propos qui n’ont pas plu à ses collègues. Alors qu’il devait être désigné pour présider un laboratoire de recherches au
Cameroun, dans une démarche inédite, 44 Prix Nobel viennent d’écrire au président du Cameroun pour s’inquiéter de cette nomination, prétextant que les propos de Montagnier sur les vaccins
pouvaient avoir « un impact désastreux sur la qualité du système de santé au Cameroun », et dénonçant « ses solutions, qui n’ont aucun début de preuves scientifiques ».
Répondant à l’invitation d’une association américaine de parents d’enfants autistes, AustismOne, le Pr. Montagnier s’est exprimé publiquement le 27 mai 2012 à Chicago.


Le corps du délit Après avoir décrit la nouvelle technologie de détection de l'ADN bactérienne dans le sang, ainsi que les résultats obtenus en Europe par le traitement
antibiotique dans l’autisme résultant de sa théorie sur le passage de bactéries dans le cerveau pouvant affecter la maturation des neurones chez les enfants, le Pr. Montagnier s’est exprimé sur
les vaccins : « Parmi les origines multifactorielles de l'autisme, je ne cite jamais les vaccinations. Cependant, Forbes a publié un article : « Le Lauréat du Prix
Nobel rejoint les anti-vaccinalistes ». Ma position sur les vaccins n’a pas changé au cours des trente dernières années : le principe s’est révélé être excellent au cours du passé. La
variole a été éradiquée dans le monde au moyen du virus atténué de la vaccine. Mais certains ont dû payer un prix terrible : l’encéphalite pour un certain nombre d’enfants. Au fil des ans, les
vaccinations contre les bactéries et les virus se sont multipliées, apparaissant comme le moyen le plus rentable pour prévenir les épidémies. Toutefois, les effets secondaires sont de plus en
plus importants et la survenue d’un unique décès ne peut être tolérée plus longtemps. Beaucoup de parents ont observé une association temporelle - qui ne signifie pas causalité - entre une
vaccination par piqûre et l’apparition de symptômes de l’autisme. Cela ne devrait pas être négligé par la communauté médicale et les décideurs en santé publique. Il est donc primordial d’étudier
les facteurs de risque, à la fois génétiques et environnementaux, qui pourraient être impliqués afin de les prévenir. Vraisemblablement, la vaccination, en particulier la vaccination contre de
multiples antigènes, pourrait être un élément déclencheur d’une situation pathologique préexistante chez certains enfants. Les négationnistes des vaccins ne sont pas les personnes courageuses qui
soulèvent le problème des accidents de vaccination, mais sont ceux qui nient l’existence de ces accidents tragiques. Ces derniers croient en le dogme « Les vaccins sont bons », point.
Ils oublient le serment d’Hippocrate « Primum, non nocere. » Tout d’abord, ne pas nuire ».


http://www.dazibaoueb.com/article.php?art=32084

Arlette 05/01/2013 02:54


"Ceci explique cela" -  Vaccin H1N1 - Mme. la Ministre de la Santé Roselyne BACHELOT à l'ILE de la REUNION en 2009 - par Jane BURGERMEISTER, Journaliste Autrichienne. Il y a un fond de beuglements "comiques" - de vaches ou de chèvres ... ?


http://www.dailymotion.com/video/xac8hv_ceci-explique-cela-vaccin-h1n1_news

Arlette 04/01/2013 23:41


Voici le Site WEB du Docteur Marc GIRARD - (Association des PHARMACIENS) :


http://www.rolandsimion.org/?lang=fr


 

mani 04/01/2013 11:36


salut Pierre,


 


seul chacun(e) en notre âme et conscience devons faire ce choix...,


 


choix de nous faire vacciner avec le risque d'être puçé  et ainsi placer sa vie et sa santé entre les mains d'apprenti(es) sorcier(es), ou alors refuser d'être vacciner et placer sa vie
entre les mains de sa désiné individuel... .


 


 


 

Arlette 04/01/2013 09:20


Aaron RUSSO (mort cancer) sur la Mondialisation - Nouvel Ordre Mondial - PUCE RFID  (le chiffre de la Bête 666 de l'Apocalypse) : ils parlaient lors de la dernière
grippe PORCINE d'introduire cette puce "grain de riz/ lithium" dans un vaccin et à l'insu.


http://youtu.be/1qYuX7yRBPo

Arlette 04/01/2013 09:05


N'oubliez pas la puce R.F.I.D. susceptible tôt ou tard d'être introduite dans un vaccin.        FRANCE INTER - l'émission du Mercredi, 7 Décembre
2011



Des Chercheurs hollandais ont créé un virus muté du H5N1 ultra-dangereux : est-il bien gardé ?





par mail



sur facebook



sur twitter










H5N1© uafcde - 2011




C'est une véritable bombe biologique qu'on créée les chercheurs de Rotterdam. En voulant comprendre les mutations génétiques et donc les processus de contamination, ils sont arrivés
à un super H5N1, agressif et contagieux d'homme à homme. Aujourd’hui, le virus de la grippe aviaire ne l'est que de l’animal à l’homme. Ce bricolage
génétique sur un pathogène est assez commun en laboratoire. Celui-là n'est pourtant pas passé inaperçu aux yeux de l'Agence de Biosécurité Américaine. Afin de prévenir une éventuelle
utilisation terroriste, elle a interdit aux scientifiques de publier leurs travaux et donc la « recette » dans la revue Science.  Pourtant, comme tout virus de cette
dangerosité, le H5N1 n'est conservé et manipulé que dans un laboratoire sécurisé, un « P3 », voire ultra-sécurisé, un «
P4 ». Il existe un P4 à Lyon où l'on trouve Ebola, Lhassa, ou encore d’autres virus responsables d'encéphalites. Seuls des Chercheurs et des
techniciens habilités et formés peuvent y accéder. Sas d'isolement, filtration poussée de l'air, scaphandre, douche chimique, les précautions sont poussées à l'extrême. Car lorsqu'on
envoie au P4 un virus, c'est qu'il répond à quatre critères :


-  il est extrêmement pathogène ;


-  il n'y a pas de traitement préventif ;


-  il n’y a pas, non plus, de médicaments pour soigner ;


-  il est contagieux d'homme à homme.


C'est justement le cas du virus H5N1 mutant créé à Rotterdam. Il devrait donc, en toute logique, prendre le chemin d'un laboratoire P4 ; il n'y en a que sept en EUROPE.


Une chronique de Sophie Bécherel




pierre 04/01/2013 08:42


Alors, d'accord on nous manipule et tout et tout; mais que faire lorsque cette "pandémie" organiser ou pas arrivera?


Ce faire vacciner et prendre des risques avec ces "apprentis-sorcier" ou ne pas se faire vacciner et peut etre y passer?

Archives

Articles récents