Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Les volcans indonésiens sont en chaleur

Publié par wikistrike.com sur 19 Septembre 2012, 20:48pm

Catégories : #Terre et climat

Davantage d'activité volcanique dans l'air en Indonésie

 

asie_info_indonesie_merapi.jpglors que deux volcans sont récemment entrés en légère éruption dans l'est de l'archipel, le mont Merapi, dans le centre de Java, commence à gronder. 

Après le Lokon, dans le nord de l'île de Sulawesi, et le Gamalama, dans le nord des îles Moluques, dont les éruptions modérées se poursuivaient le 17 septembre, un autre volcan, le terrible Merapi, va-t-il se réveiller ? « Le soir, il y a des grondements et la terre tremble », assure Sapto, un habitant du village de Samiran, sur les pentes du volcan, cité par le Jakarta Globe. D'après lui, « la montagne de feu », le nom en bahasa du volcan culimnant à 2968 mètres, serait également active en journée, comme le témoigne l'épaisse colonne de cendres s'élevant de son cratère. 

Cependant, Subiso, le responsable du sous-district de Selo, minimisait ces informations et confirmait qu'aucune alerte officielle n'avait été émise. Selon lui, les grondements du volcan sont routiniers et la situation est toujours « sûre ». Pour une autre habitante, Ngatini, les grondements ne sont pas encore inquiétants. « Si une éruption est imminente, les grondements sont continus et il y a une pluie de cendre », assure-t-elle. 

Le mont Merapi, considéré comme le volcan le plus actif et le plus dangereux d'Indonésie, a fait éruption pour la dernière fois en octobre 2010, tuant plus de 300 personnes et forçant 350.000 personnes installées sur ses flancs à être évacuées. 

Dans l'est de l'Indonésie, l'heure est toujours à la vigilance en ce qui concerne les volcansLokon et Gamalama qui se sont réveillés le 15 septembre. Le niveau d'alerte a été augmenté le 17 septembre pour le Gamalama, tandis que celui du Lokon a été maintenu, avec interdiction pour la population de mener des activités dans un rayon de 2,5 kilomètres autour du cratère. 

Par ailleurs, dans les îles Sulawesi, les monts Soputan et Karangetang, où 110 personnes ont été évacuées de ses pentes, restaient en état d'alerte. « Il y a maintenant trois volcans dans le nord Sulawesi en état d'alerte », a expliqué Hooke Makarawung, le responsable local de l'Agence nationale de gestion des catastrophes (BNPB). « Les gens doivent rester vigilants ». 

L'Anak Krakatau, dans le détroit de la Sonde entre Java et Sumatra, avait également montré des signes d'activité au début du mois. Le volcan est ce qui reste du mythique Krakatau dont l'explosion le 27 août 1883, une des plus violentes de mémoire d'homme, tua plusieurs dizaines de milliers de personnes et engendra un tsunami dont les vagues se ressentirent jusqu'en Europe.

 

Source: Asie-info

Commenter cet article

Laurent Franssen 20/09/2012


Comme partout, c'est normal.

Blog archives

Recent posts