Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Les volcans Sinabung, Pacaya, Fuego, Santiaguito,Tungurahua en activité

Publié par wikistrike.com sur 4 Novembre 2013, 12:51pm

Catégories : #Terre et climat

Les volcans Sinabung, Pacaya, Fuego, Santiaguito,Tungurahua en activité

 

Eruption_du_Mt_Sinabung_le_31_.jpg

Eruption du Mt Sinabung le 31 octobre 2013 à 09.00
Sinabung, Indonésie 

L'éruption du volcan Sinabung en Indonésie force à évacuer les villages 

Plus de 1000 villageois ont fui les pentes du mont Sinabung tôt dimanche matin quand le volcan du nord de Sumatra a craché ses cendres à 7.000 mètres dans le ciel. 

"1.293 personnes qui vivent autour du Mont. Sinabung ont évacués vers des lieux plus sûrs après l'éruption tôt le dimanche", a déclaré au Jakarta Globe le porte-parole de l'Agence nationale d'atténuation des catastrophes (BNPB) Mr Sutopo Purwo Nugroho. "891 de ceux qui ont fui sont originaires du village de Mardinding, et le reste est du village de Desa Sukameriah", a-t-il dit. 

À 16h15 le dimanche, l'éruption du volcan a frappé encore une fois, selon les rapports des responsables militaires stationnés dans le village de Bekerah, à deux kilomètres du cratère. 

Sutopo dit que le nombre de réfugiés augmente à mesure que plus de gens des villages de Bekerah, Simacem etSukameriah fuient à Naman Teran, où les personnes évacuées ont été rassemblées. Le gouvernement tente toujours de déterminer exactement combien de personnes évacuées, il y aura. 

"Il y a encore des villageois qui sont restés dans leurs maisons", a déclaré Sutopo, malgré les recommandation d'évacuation du Centre de volcanologie et de géologie de l'atténuation des catastrophes (PVMBG) . "Les responsables militaires et de police sont actuellement en patrouille dans le village de Bekerah." 

Les villageois ne seront pas contraints de quitter leur maison , mais les militaires et policiers peuvent offrir une aide à ceux qui ont choisi de rester, dit Sutopo. 

Le PVMBG a augmenté le statut du volcan de "niveau II: Alerte" à "niveau III: prêt a exploser" à la suite d'une augmentation marquée de l'activité sismique et des niveaux de cendres volcaniques tôt dimanche matin. 

Entre minuit et 6 h le dimanche, les observateurs ont enregistré 12 tremblements de terre volcaniques, 3 tremblements basse fréquence, cinq tremblements causés par des émissions de fumée, et six autres tremblements sismiques. Les secousses continuent, tout comme le dégagement de fumées. 

Le Mont Sinabung le 15 septembre après une éruption qui a forcé 1000 personnes à quitter les pentes de la montagne.
© Reuters
Le Mont Sinabung le 15 septembre après une éruption qui a forcé 1000 personnes à quitter les pentes de la montagne.
Selon Sutopo, la BNPB a suggéré que le chef du district de Karo tienne une réunion avec tous les services concernés pour fixer les conditions d'urgence,la mise en place des postes de commandement et une commande d'intervention d'urgence, suite à des recommandations du PVMBG et de coordonner avec l'Agence d'atténuation des catastrophes de Sumatra du Nord (BPBD). Le District de Karo n'a pas son propre bureau d'atténuation des catastrophes.Tous les véhicules d'urgence du BPBD ont été redirigés vers le site de l'éruption,a déclaré Sutopo. 

Source : The Jakarta Globe 

Fuego, Santiaguito, Pacaya, Guatemela 

Le système de coordination nationale de prévention des catastrophes Conred continue à surveiller l'activité des volcans Pacaya, Santiaguito et Fuego. Selon le bulletin volcanologique quotidien publié par l'Institut national de sismologie, volcanologie, météorologie et d'hydrologie - INSIVUMEH -, ces volcans ont enregistré une activité considérée dans la normale. 

Volcan Pacaya
© Inconnu
Volcan Pacaya
Partiellement nuageux , vent vers le Nord-Est sont les conditions atmosphériques du volcan Pacaya. Il y a peu de traces d'expulsions de gaz bleu et le processus de fumerolles qui génère de la vapeur atteint une hauteur de 2 700 mètres au dessus du niveau de la mer et est dispersé dans la direction Ouest et Sud-Ouest. 

Selon le ministère de la Recherche et des Services Géophysiques INSIVUMEH, il persiste dans l'environnement du Santiaguito des nuages et le vent du Sud avec une vitesse de 5 miles par heure. Sur le volcan persiste un dégazage permanent de hauteur enregistrée à 2 800 mètres au dessus du niveau de la mer et qui se déplace en direction du sud-ouest. Les coulées de lave sont calmes. 

Sur le volcan Fuego, on rapporte trois explosions modérée et deux explosions faibles, qui ont expulsé des matériau fin à 1100 mètres au-dessus du cratère. Il y a un panache blanc pâle jusqu'à environ 3900 mètres au dessus du niveau de la mer, selon les informations du système CONRED du corps scientifique. 

Comme indiqué au début par l' INSIVUMEH, le volcan Fuego a aujourd'hui généré une onde de choc qui a eu une sensibilité de 15 kilomètres dans la zone volcanique, avec la descente de coulées pyroclastiques modérées, allant vers les canyons Trinidad y Ceniza. Les coulées de lave sont calmes.Le Secrétariat exécutif du CONRED recommande que les gens soient attentifs aux informations divulguées par les autorités à travers les médias. 

Les dôme de lave du complexe du Santiaguito, et le sommet du Santa Maria , Décembre 2005
© Inconnu
Les dôme de lave du complexe du Santiaguito, et le sommet du Santa Maria, Décembre 2005
La Direction générale de l'aviation civile , DGAC, a conseillé de prendre les précautions nécessaires à la navigation aérienne en raison de la possibilité de la présence de cendres fines autour des volcans Fuego, Santiaguito et Pacaya. 

Source : Conred 

Tungurahua, Equateur 

le volcan Tungurahua
© IGEPN
Le volcan Tungurahua
RAPPORT sur le volcan Tungurahua. Dimanche 3 Novembre 2013 

Il continue à avoir une activité considérée comme modérée. La région est souvent couverte, mais il y a eu des émissions avec une charge élevée de cendres qui s'élève de 2 km du cratère dans la direction du sud-ouest, qui ont été enregistrées sous la pluie dans cette région. 

Observations annexes techniques 

Sismicité 
Il a été enregistré 74 événements de longue durée (LP) et de nouveaux épisodes de tremblements volcaniques. 
Actuellement, une activité fumerolienne est observée sur le flanc nord-ouest du volcan. 

Pluie et lahars 
Aucun lahar n'a été enregistré sous la pluie dans la région. 

Source : IGPEN
http://volcansvanuatueruptions.blogspot.fr/2013/11/04112013-sinabung-pacaya-fuego.html
Commenter cet article

Laurent Franssen 04/11/2013 19:45


Merci,


Les pentes volcaniques sont fertiles , c'est pour cela que des villageois s'y installent dans les périodes inter-éruptions.


 


Attention aux termes utilisés,


" dans la normale " quand tout explose n'est pas à comprendre comme situation " normale ".


Ou est la norme mathématique?


 


coulées pyroclastiques modérée càd de la lave quoi! des roches en fusion.


 


précisions : 


Les éjectas, téphras ou pyroclastes (du grec πυρóκλαστος formé de pyro — feu et klastos — fragment) sont les fragments de roche solide expulsés dans l’air pendant l’éruption d’un volcan.


 


Les pyroclastes sont des fragments de roche magmatique solidifiés à un moment de l’éruption, ou plus fréquemment pendant son parcours aérien, ou arrachés à l’état solide par érosion des
structures géologiques existant le long des conduites éruptives.


 


Le terme téphra (du grec τέφρα — cendres) est utilisé comme synonyme, bien que généralement utilisé seulement pour les cendres.


 


Merci Wiki.


 


 

souris 04/11/2013 15:34



@ Wikistrike va te faire foutre voleur




Archives

Articles récents