Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Libye-Russie : Medvedev, nouveau caniche dans le chenil d'Obama

Publié par wikistrike.over-blog.com sur 2 Juin 2011, 08:55am

Catégories : #Politique internationale

 

obama_medvedev101010.jpgMedvedev/Potuine, deux hommes en campagne

enLe roquet russe qui aboyait contre les frappes de l'OTAN en Libye s'est transformé en caniche et a rejoint les autres caniches européens - Sarkozy Cameron - dans le chenil d'Obama. Il en coûtera plus de 300 millions de $ aux contribuables américains pour acheter des hélicoptères russes pour l'Afghanistan - hélicoptères qui auraient pu être fabriqués aux US - où la Russie continue son rôle semi clandestin de supplétif des forces armées OTAN/US. 

Le président russe, Dmitri Medvedev, vient de rejoindre ses collègues anglais et français - Cameron et Sarkozy - comme caniche dans le chenil du président US Obama. 

Lors de la réunion du G8 à Deauville la semaine dernière - G 8 : un groupe informel antidémocratique qui s'est lui-même attribué le rôle politico économique de direction du monde - Medvedev s'est rallié à la position des criminels chefs de file de ce G8, Obama, Sarkozy, Cameron, pour exiger le départ de Kadhafi après une longue discussion de 90mn avec le chef de la pègre politique de Chicago Obama. 

Fier d'avoir obtenu de son Boss Obama de pouvoir servir de «médiateur » entre le régime de Kadhafi et l'OTAN/US - rôle que Tripoli lui a immédiatement refusé déclarant que seul l'Union Africaine était habilitée à négocier et que seul l' accord conclu avec cette dernière exigeant l'arrêt des bombardements de l'OTAN l'instauration d'un régime de transition visant des élections démocratiques était viable- Medvedev s'est bien gardé de révéler la véritable raison du ralliement de Moscou contre Kadhafi. 

La Russie sous la présidence de Medvedev se vend politiquement. Cette fois il s'agit de la vente d'hélicoptères russes Mi- 17V5 prévu pour l' Afghanistan. 

Moscou et Washington viennent de signer leur premier contrat pour l'utilisation de ces hélicoptères de transport multi usages russes et le Kremlin vante cet accord comme étant le premier d'une série de ventes renforçant la coopération militaires entre les deux pays. 

« C'est le premier contrat important dans l'histoire de la coopération technique militaire US Russie signé directement par le département de la défense » a dit l'aide du président russe, Sergey Prikhodko. « Sa signature est un pas en avant essentiel dans la coopération pratique des deux pays pour accroître les capacités de combat des forces armées afghanes. » a ajouté Prikhodko. 

Les US et la Russie étaient en pourparlers sur cette affaire depuis plus d'un an l'OTAN premier interlocuteur de la Russie dans les discussions pour obtenir ces hélicoptères dont l'Organisation a un besoin pressant en Afghanistan n'ayant pas réussi à mener à bien ces négociations. Il est vrai qu'au départ ils avaient demandé à la Russie de fournir ces hélicoptères gratuitement. 

Le commandement des forces armées US et la société gouvernementale d'exportation d'armes russes, Rosoboronexport, ont conclu cet accord de fourniture de 21 Mi- 17V5 a annoncé vendredi - après le long entretien de 90 minutes entre Obama et Medvedev à Deauville - un porte parole du Service Fédéral Russe de Coopération Technique Militaire. Selon ce porte parole en plus de la fourniture d'hélicoptères le contrat stipule que la Russie fournira des unités de réserve ainsi que des équipements de soutien au sol et de maintenance. 

Le Gl Abdul Wahab Wardak dirigeant l'armée de l'air afghane avait révélé plus tôt que Russes et Américains étaient tombés d'accord sur le prix de 17.5 million de $, prix unitaire d'un hélicoptère. Coût total : 367.50 millions de $ US. Les premiers hélicoptères seront envoyés en Afghanistan en Octobre 2011. 

Le Mi -17 est une version à l'exportation du Mi - 8 Hip. Il est actuellement construit dans deux usines l'une dans la région de la Volga dans la ville de Kazan, et l'autre dans la ville d'Ulan-Ude, située elle en Sibérie orientale. Le Mi - 17 possède de puissants moteurs turbo et peut transporter jusqu'à 37 passagers. 

La société d'armement russe d'état, Rosoboronexport, avait été placée sur liste noire aux US en 2006 accusée par les Américains d'avoir violé le régime de non prolifération nucléaire et ne pouvait ainsi répondre aux appels d'offres d'armement aux US. Néanmoins malgré cette interdiction des douzaines de Mi-17 ont été achetés par les US pour l'Afghanistan l'Irak et le Pakistan via des entreprises intermédiaires pour éviter tout contact direct avec Rosoboronexport. Les sanctions contre cette dernière ont été levées en Mai 2010. 

Ces achats d'hélicoptères russes Mi-17 ne font pas que des heureux aux US. 

L'année dernière déjà des élus au Congrés US s'étaient plaints de ces achats de Mi-17 par le département de la défense, le Pentagone ayant déjà dépensé 648 millions de $ US - les US ont dépensé depuis 2001 prés d'un milliard de $ pour acheter des hélicoptères pour l'Afghanistan, l'Irak le Pakistan à leur ancien ennemi de la Guerre Froide - pour acheter ou moderniser 31 Mi-17. Certains élus du Congrès s'étaient demandé si le Pentagone ne pouvait pas trouver parmi les fabricants d'hélicoptères américains un potentiel fournisseur pour l'armée afghane. Ils leur avaient été répondus que les pilotes afghans ayant majoritairement la quarantaine étaient habitués à utiliser les Mi-17. 

Une entreprise d'Alabama, US, s'est plainte début 2011 de ce contrat d'achat d'hélicoptères russes - alors en négociation - affirmant pouvoir fabriquer ce type d'appareil plus vite et à moindre coût fournissant ainsi des jobs à de nombreux Américains touchés par la récession économique aux US. 

DTI - Défense Technologie Inc une entreprise privée avec un chiffre d'affaires d'environ 70 millions par an a fait part début 2011 de son intention de déposer une plainte auprès du GAO - Government Accountability Office - ou entamer des poursuites auprès d'un tribunal fédéral si le Pentagone ne fait pas d'appel d'offres pour la fourniture de ces hélicoptères et s'en tient exclusivement au fournisseur russe. 

DTI avait déjà fourni 4 de ces hélicoptères type Mi-17 à l'US Navy fin 2009 pour un montant de 43 millions de $ (prix russe actuel pour les 4 : 70 millions de $) et répondu à un appel d'offre de l'US Navy l'année dernière pour en construire 21 de plus. Mais l'US Navy a brutalement mis fin à l'appel d'offres et transmis le marché au Pentagone qui a annoncé en Janvier 2011 qu'il ne ferait pas d'appel d'offres et projetait de faire directement affaire avec un seul partenaire le russe Rosoboronexport. 

On est donc en droit de se demander si l'abstention russe lors du vote de la Résolution 1973 au CSONU en Mars dernier n'avait pas déjà été achetée en échange de la promesse de la construction et livraison de ces 21 Mi-17 pour l'Afghanistan. 

Une nouvelle fois la Russie s'avère ne pas être un partenaire fiable surtout quand son rapprochement politico économique et militaire avec les US est en jeu.


Planète non violence via sott 

Commenter cet article

Archives

Articles récents