Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Lundi 26 novembre, première journée sans meurtre à New York

Publié par wikistrike.com sur 29 Novembre 2012, 10:45am

Catégories : #Social - Société

 

 

Lundi 26 novembre, première journée sans meurtre à New York


New York vu de l'Empire State Building.

Lundi, à New York, personne n'a été tué par balle, poignardé ou victime d'un crime violent. Du jamais vu selon le département de la police de New York. "Autant que je m'en souvienne, dit Paul Browne, le porte-parole du NYPD à Reutersc'est la première fois que ça se produit."

Tom Repetto, historien du NYPD, ne se rappelle pas non que sa ville ait déjà connu un jour sans meurtre. "Dans une ville de 8 millions d'habitants, c'est extrêmement rare", a-t-il déclaré. A Chicago, il y a eu 462 meurtres pour 2,7 millions d'habitants cette année.

 

M. Repetto raconte qu'en 1990, par exemple, New York a enregistré 2 245 meurtres, contre 366 cette année et 472 l'an passé. Dans les années 1990, se souvient l'historien, "les gens avaient peur de sortir de chez eux, les bébés dormaient dans les baignoires pour éviter les tirs, les garderies s'exerçaient à 'quand vous entendez des tirs, couchez-vous'".

Alors qu'en 1994, 4 967 personnes ont été tuées par balle, soit presque 14 par jour, 2012 devrait enregistrer un taux de meurtre record, le plus bas depuis 1960.

 

Si le crime a pour l'instant augmenté de 3 % cette année (attribuable à une hausse de 9 % des larcins comme les vols de portable et de tablette, selon le NYPD), les meurtres sont en baisse de 23 %.

 

Selon M. Repetto, cette bonne nouvelle est à attribuer "aux tactiques pro actives"du département de la police, notamment le controversé stop-and-frisk(littéralement stopper et fouiller), qui autorise les policiers new-yorkais à arrêter, questionner, voire fouiller, n'importe quel individu suspecté d'avoir commis, d'être en train de commettre ou de prévoir de commettre un crime. Grâce à cette pratique, les criminels réfléchiraient à deux fois avant de tirer.

 

Si personne n'a été tué lundi à New York, le Daily News rapporte qu'un coup de feu a pourtant été tiré : un adolescent de 16 ans a débarqué dans un hôpital du Bronx avec une balle dans la cuisse ce jour-là. Il s'avère que le jeune homme s'était tiré dessus accidentellement.

A 11 h 20, mardi matin, la "trêve" a pris fin quand un homme de 27 ans a été tué à Brooklyn, le premier meurtre depuis dimanche soir, 22 h 25.

 

Voir la carte interactive des meurtres à New York entre 2003 et 2011, par le New York Times : cliquez ici.

 

Source: Big browser

Commenter cet article

Fred 30/11/2012 11:10


?? AVEZ VOUS PENSÉ QU'ON NE LE SAIS PAS TU SUITE SI SA ARRIVE !
CE N'EST PAS TOUT LE TEMPS QU'ON SAIS QU'IL Y EU CRIME
DONC CE NEST PAS UNE NOUVELLE VOUS NE PENSÉ PAS ASSER LOIN. 

Raz 29/11/2012 15:12


Ils vont leurs filer un Prix Nobel de la Paix!

Lucifer 29/11/2012 13:55


Mince, mais où va le monde, si les gens cessent se de s'entretuer ?! 

Stanislas Bauer 29/11/2012 12:25


Ouais, mais peut être que les meurtriers ont caché les corps pour fausser la statistique !

Med 29/11/2012 11:59


Je vous invite à lire ceci :       http://www.syti.net/Criminalisation.html

Archives

Articles récents