Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Malgré un accord, les chefs rebelles syriens appellent toujours le Congrès à autoriser les frappes

Publié par wikistrike.com sur 10 Septembre 2013, 17:10pm

Catégories : #Politique internationale

Les chefs rebelles syriens appellent le Congrès à autoriser les frappes

 

 

 

re.jpgLe président des Etats-Unis Barack Obama, son homologue français François Hollande et le Premier ministre britannique David Cameron sont tombés d'accord pour examiner à l'ONU la proposition russe sur les armes chimiques syriennes, a annoncé mardi un responsable de la Maison Blanche.

Selon ce responsable s'exprimant sous couvert d'anonymat, M. Obama s'est entretenu séparément mardi au téléphone avec MM. Hollande et Cameron, et ils ont décidé "en consultation avec la Russie et la Chine, d'examiner sérieusement la viabilité de la proposition russe de placer toutes les armes chimiques syriennes totalement sous contrôle international pour assurer leur destruction, de façon vérifiable". 

"Ces efforts commenceront aujourd'hui aux Nations unies, et comprendront une discussion sur les éléments d'une possible résolution du Conseil de sécurité", selon la même source. 

La Russie a annoncé lundi avoir proposé à ses alliés syriens de placer leur stock d'armes chimiques sous contrôle international et de le détruire, une proposition acceptée mardi par Damas. 

Des "discussions informelles" sur un projet de résolution français ont réuni mardi matin des diplomates de France, des Etats-Unis et du Royaume-uni, selon des diplomates qui ont précisé qu'elles pourraient durer "plusieurs jours". 

 

Source

 

Obama, Cameron et Hollande d'accord pour examiner la proposition russe à l'ONU


Le président des Etats-Unis Barack Obama, son homologue français François Hollande et le Premier ministre britannique David Cameron sont tombés d’accord pour examiner à l’ONU la proposition russe sur les armes chimiques syriennes, a annoncé mardi un responsable de la Maison Blanche.

Selon ce responsable s’exprimant sous couvert d’anonymat, M. Obama s’est entretenu séparément mardi au téléphone avec MM. Hollande et Cameron, et ils ont décidé « en consultation avec la Russie et la Chine, d’examiner sérieusement la viabilité de la proposition russe de placer toutes les armes chimiques syriennes totalement sous contrôle international pour assurer leur destruction, de façon vérifiable ».

« Ces efforts commenceront aujourd’hui aux Nations unies, et comprendront une discussion sur les éléments d’une possible résolution du Conseil de sécurité », selon la même source.

 

Article complet sur 7sur7.be

Archives

Articles récents