Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Manuel Valls a demandé à la DCRI de surveiller les militaires opposés au mariage gay

Publié par wikistrike.com sur 24 Mai 2013, 07:06am

Catégories : #Politique intérieure

Manuel Valls a demandé à la DCRI de surveiller les militaires opposés au mariage gay

 

 

 

5805899-valls-assure-de-la-mobilisation-totale-pour-retrouv.jpgLe Canard Enchaîné affirme dans son édition du 22 mai 2013, que deux enquêtes sont actuellement en cours au sein des armées, qui visent essentiellement ceux qui voient d’un œil favorable le mouvement de la “Manif pour tous”.

“Troublé par le nombre d’enfants d’officiers parmi les jeunes interpellés”, le ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, “a demandé à la DCRI de s’informer sur ce que ces ‘agités’ (sic) manigançaient”, écrit le Canard Enchaîné.

L’autre enquête a été confiée à la DPSD (Direction de la Protection et de la Sécurité de la Défense) afin de “repérer les meneurs au sein de l’Institution” militaire.

"L’activisme des militaires antigays a été jugé assez sérieux pour que le gouvernement ordonne deux enquêtes", affirme le journal satirique.

L’objectif serait de surveiller les militaires ayant des liens avec l’Institut Civitas, une organisation catholique proche de l’extrême-droite et qui se veut aussi être un mouvement politique (4 officiers généraux en 2e section siègent à son conseil d’administration) ou encore avec le Bloc Identitaire.

Sources : Canard Enchaîné / Opex360 / Le Journal du Siècle

Commenter cet article

Athos 24/05/2013 10:44


Ils sont gonflés, quand ces intellos décident quelques chose , même touchant une minorité, il utilise des moyens dignes du tristement célèbre NKVD pour arriver à leur fin.


D'autant que ce n'est pas un parti politique,ni un syndicat, mais là, les voix qui s'élèvent  d'habitude pour la moindre défense des droits , sont étrangements silencieuses.

jastrebiec 24/05/2013 09:36


LA DPSD....Il faut les connaitre , ceux là !  leur plus célèbre membre a été le docteur PETIOT qui s'était glissé à la SECURITE MILITAIRE à la libération . Puis sont venues les heures de
gloire de la lutte contre l'OAS ou ils piégeaient leurs camarades , et les années 70 ou ils chassaient les antimilitaristes ....Tellement bien que ces derniers se sont retrouvés à la tete des
armées sous MITTERAND....La DPSD a une efficacité nulle, seul le "CANARD " les prend au sérieux, parfois, mais une capacité de nuisance considérable sur les carrières   .

Archives

Articles récents