Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Marée noire en Floride : trois ans après, un bilan catastrophique sur l'écosystème...

Publié par wikistrike.com sur 7 Mai 2013, 10:04am

Catégories : #Ecologie - conso - biodiversité - énergie

 

Marée noire en Floride : trois ans après, un bilan catastrophique sur l'écosystème...

Des dauphins échoués aux crevettes sans yeux, les dégâts de la marée noire sont vastes dans le golfe du Mexique... 

Mar_e_Noire_Golfe_Mexique_OilP.jpg
© Wikimédia
Plus de 650 dauphins échoués, 1 700 tortues mortes sur les plages de Floride et bien d'autres animaux englués ou étouffés : le bilan de l'explosion de la plateforme pétrolière Deepwater, évalué par un rapport de l'US National Wildlife Federation, dans le golfe du Mexique en avril 2010 est lourd. Trois ans après, les 4,9 millions de barils de brut déversés dans l'océan et les dispersants utilisés pour nettoyer la plaque de pétrole ont toujours des effets sur la faune et la flore aquatique, mais également sur la santé humaine. 

Les recensements des scientifiques sont sans appel : depuis mai 2010, c'est une véritable hécatombe qui a lieu sur les plages de Floride. Encore ces derniers mois, les effets de la marée noire se sont fait sentir : en janvier et février derniers, on a compté six fois plus de bébés dauphins échoués sur les côtes américaines que la normale. Depuis avril 2010, le nombre de dauphins échoué a été multiplié par quatre et celui des tortues par sept. Les scientifiques ont également noté que le corail, recouvert de pétrole sur les fonds marins, n'a pas pu se développer. 

Crevettes sans yeux et crabes sans pinces 

La contamination des tout petits poissons par les produits chimiques et le pétrole a contaminé toute la chaîne alimentaire. Les thons ont ainsi vu leur population diminuer avec des naissances en baisse de 20 %. Et lorsque le poisson s'intoxique, l'homme qui le mange aussi. Des hydrocarbures ont été retrouvés dans des poissons comestibles de la région et les crustacés ne font plus très envie: des crevettes sans yeux et des crabes sans pinces ont été retrouvés par l'université de Louisiane. Fin mars, un pêcheur de Floride attrapait un requin à deux têtes... 

Si aucune preuve de lien entre la marée noire et ces déformations n'existe, les scientifiques restent vigilants. Les médecins également : un docteur de Louisiane a recensé 113 patients qui présentaient des troubles qu'il estime liés à l'exposition aux produits chimiques dispersés par la marée noire. Maux de tête, pertes de mémoire, fatigue, irritabilité, vertiges, nausées... Les habitants de Louisiane risquent néanmoins de se souvenir longtemps de cette marée noire, alors que le procès civil du géant pétrolier BP a commencé fin février à La Nouvelle-Orléans, avec en jeu une amende maximum de 17 milliards de dollars pour « faute lourde ».
Source: Réseau cétacés
Commenter cet article

Patrick 08/05/2013 00:23


ENORME !!!


Vincent Courtillot DEMONTE TOUTES LES DONNEES SOIT DISANT "SCIENTIFIQUES" présentées par les "scientifiques" comme "Scientifiques" !!!!!


http://youtu.be/dPpMdr9VqUY


http://youtu.be/dPpMdr9VqUY


http://youtu.be/dPpMdr9VqUY

Patrick 07/05/2013 12:15


Excellentissime Entretien du Mois de Alain Soral / 7 vidéos :


http://www.egaliteetreconciliation.fr/Alain-Soral-entretien-de-mars-avril-2013-17833.html


A VOIR / A DIFFUSER

Archives

Articles récents